Synthèse et Guide des Peptides, Partie Trois

Accueil / Peptides / Synthèse et Guide des Peptides, Partie Trois

GHRH : Growth Hormone Releasing Hormone, somatocrinine ou encore somatolibérine.

Ces peptides de type GHRH sont produits dans l’hypothalamus et secrétés afin de stimuler la libération de l’hormone de croissance humaine (HGH). Ils sont également appelés GRF ou GHRF
(Growth Hormone Releasing Factor) : aussi connus comme Growth Hormone Releasing Hormone (autres synonymes, GRF et GHRF).

Ceci est la suite de l’article Synthèse et Guide des Peptides, Partie Deux

1. CJC-1295 : Analogue de la GHRH modifié pour permettre un plus grand temps de vie dans l’organisme. GHRH = ~7 jours.

Dosage : 100mcg à 400mcg/jour

Le peptide CJC-1295 via la technologie de DAC (Drug Affinity Complex) a une durée d’action d’environ 7 jours. Il est donc fort possible et justifié d’utiliser ce peptide, une fois par semaine avec d’excellents résultats.

Toutefois, à l’instar de certaines molécules, tel l’énanthate de testostérone, il serait plus judicieux d’utiliser des doses fractionnées de CJC-1295 deux fois et demie par semaine, pour maintenir des taux sériques élevés, afin d’obtenir une libération de GH, et de limiter les fluctuations de la HGH.

Il n’a pas été signalé d’effets secondaires graves dans les groupes de tests.

Ce peptide présente la capacité de stimuler très significativement l’hormone de croissance, et s’avère bien plus avantageux que l’achat d’HGH dans les labos UG.

Autre aspect très positif, le CJC-1295 favorise le sommeil profond. Le nom de sommeil profond est la portion de sommeil responsable du plus haut niveau de croissance musculaire.
Le sommeil profond est altéré et diminué de façon importante chez les personnes âgées, ou les personnes qui travaillent tard le soir.

Le peptide CJC-1295 possède un ratio usage/effet qui dépasse en efficacité les autres peptides actuellement sur le marché et constitue un excellent complément aux plans nutritionnels de PDM, ou encore en PCT.

2. CJC-1293 (CJC-1295 sans DAC ou modified GRF [1-29]) : Analogue de la GHRH.

Dosage : 100mcg/jour minimum à 400mcg/jour

Pour augmenter la stabilité et la demi vie de GRF (1-29) quatre changements d’acide aminé ont été fait à sa structure. Ces changements augmentent la demi vie au delà de 30 minutes qui est davantage suffisant pour exercer un effet soutenu qui maximisera une impulsion de GH. Cette forme s’appelle souvent GRF tétrasubstitué (1-29) (ou modifié). En gros il s’agit du sermorelin qu’on a fait évolué afin de maximiser le « pulse » de gh. De part sa demi-vie assez courte, on doit l’injecter plus souvent que son proche cousin (cjc1295 DAC), de 3 à 4 fois par jour.

3. Sermorelin (ou GRF [1-29]) : Fragment des acides aminés 1 à 29 de la GHRH endogène humaine sans modifications.

Dosage : entre 200 et 500mcg/jour

Sermorelin, parfois appelé le GRF 1-29, est un analogue de l’hormone de croissance ou GHRH.
C’est un polypeptide de 29 acides aminés représentant le fragment 1 à 29 de l’hormone de croissance humaine endogène et est vraisemblablement entièrement le fragment fonctionnel le plus court des GHRH. Il est employé comme « remplaçant » pour la sécrétion d’hormone de croissance. Il est également Utilisé intensivement dans la thérapie anti-vieillissement souvent en même temps que la testostérone chez les hommes. Une des alternatives la plus sûre à l’hormone de croissance humaine.

Note de Thor49 : il est inutile et innéficace de prendre directement de la GHRH non modifiée ([1-44]) ou sa version tronquée (GRF [1-29], Sermoréline) qui ont une demi-vie tellement courte qu’elles sont dégradés avant d’atteindre l’hypophyse.
Leur préférer le Mod GRF[1-29] (CJC-1293 encore appelé CJC-1295 sans DAC) ou carrément le CJC-1295 avec DAC.

Solution GHRP/GHRH : pour une meilleur synergie il faut les combiner!

La prise conjointe de 100 à 200mcg d’un analogue GHRP + 100 à 400mcg d’un analogue GHRH, présente de réels et bénéfiques avantages. Pour être efficace, ce mélange devrait être réparti sur la journée, en 3 ou 4 doses fractionnées sur la journée:
Au lever : 100 à 200mcg GHRP + 100 à 400mcg GHRH
Optionnel : Milieu matinée ou milieu de journée : 100 à 200mcg GHRP + 100 à 400mcg GHRH
En PWO : 100 à 200mcg GHRP + 100 à 400mcg GHRH
Au coucher : 100 à 200mcg GHRP + 100 à 400mcg GHRH

Ces injections doivent respecter un espacement d’administration d’au moins 3 heures, celle-ci devant se faire l’estomac vide, et suivie d’une courte période allant 15 à 30 minutes sans
alimentation.

Note de Thor49 : je pense que 8 semaines de GHRP/GHRH devrait être le maximum.

Exemples de plans peptidiques :

HGH seule :

commencer par 2ui/jour et augmenter de 1ui/jour afin d’arriver à la dose choisie.
Ensuite au vu de sa demi vie il faut espacer les injections mais la denière doit être espacée du coucher.
2-3ui au levé et 2-3 ui en pwo fontionnent très bien.

IGF1-LR3 seul :

40 à 100mcg en pwo (1mcg par kilo de poids de corps)

Note Thor49 : ne pas oublier le shake pwo.
commencer par 40mcg afin de tester sa réaction puis augmenter la dose afin d’obtenir les 1mcg par kilo de poids de corps. Lors de la première utilisation, de petites suffisent pour avoir de bons résultats.

IGF1-LR3/MGF/MGF PEG :

Jours off : 400-500mcg PEG MGF
Jour on : immédiatement en PWO : 100-200mcg de MGF (non pegylé), 30 minutes après entre 60 à 100mcg d’IGF1-LR3 avec shake « spécial pwo ».

Ipamorelin/GHRp6 : 4 à 8 semaines

Au lever : 100mcg ipamorelin + 200mcg GHRP-6
En PWO : 100mcg ipamorelin + 200mcg GHRP-6
Au coucher : : 100mcg ipamorelin + 200mcg GHRP-6

CJC1293/GHRP-6 : 4 à 8 semaines

Au lever : 100mcg CJC1293 + 200mcg GHRP-6
En PWO : 100mcg CJC1293 + 200mcg GHRP-6
Au coucher : : 100mcg CJC1293 + 200mcg GHRP-6

Plannifications peptides de Gavin Kane :

Bulk 1 : 3x par semaine

PWO : 10-15iu HGH (petits muscles), 20 minutes après 30mcg IGF1-LR3 puis 5 minutes après 5-12ui humalog puis shake pwo

Note Thor49 : prendre 60grs whey + 80-100grs de sucres (dextrose, jus de raisin etc…).
1 heure après : repas solide composé d’une viande maigre et d’hydrates de carbone complexes, les graisses seront réduites au maximum.

Bulk 2 : 3x par semaine

PWO : 10-15iu HGH (petits muscles), 5 minutes après MGF simple 400-500mcg puis 30 minutes après 40-60mcg IGF1-LR3 puis shake pwo

Note Thor49 : prendre 60grs whey + 80-100grs de sucres (dextrose, jus de raisin etc…).
1 heure après : repas solide composé d’une viande maigre et d’hydrates de carbone complexes, salade verte + huile d’olive

 

A lire également
Commentaires
pingbacks / trackbacks

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Synthèse et Guide des Peptides, Partie Deux

GHRP : Growth Hormone Releasing Peptide Le GHRP est un peptide de synthèse stimulant la libération de l'hormone de croissance...

Fermer