Statut legal des peptides en France?

Overeem93

MEMBRE APPROUVÉ
Salut

Apres recherches sur le forum, je n'ai pas trouvé de reponses, desolé d'avance si ca a deja ete traité.
Quel est satut legal des peptides en France? Je ne parle pas de la gh bien sur.

Merci d'avance
 

maxence47

COMPTE INACTIF
Re : Statut legal des peptides en France?

Il me semble que pour le moment, le statut est "expérimental". (Ce qui ne veut pas dire "légal", en possession ou en utilisation non plus).
 

kalimero

KALIKENOBI Neurotyping 2A secondaire fort 2B
Membre du staff
SUPERMODO
Re : Statut legal des peptides en France?

Ce sont des produits de recherches , je sais que certains colis arrivés et controlés par la douane ont tout de même ete livrés a leur destinataires.

Car ce sont des produits destinés a la recherche et qu'officiellement le lien entre les peptides et les athletes n'a pas été fait.
 

s46

- OFF -
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

Certains peptides sont inscris en catégorie S2 sur le journal des substances interdites :

S2. HORMONES PEPTIDIQUES, FACTEURS DE CROISSANCE ET SUBSTANCES APPARENTEES

Les substances qui suivent et leurs facteurs de libération sont interdits:

Agents stimulants de l'érythropoïèse [par ex. érythropoïétine (EPO), darbépoétine (dEPO), méthoxy polyéthylène glycol-époétine béta (CERA), péginesatide (Hématide), stabilisateurs de facteurs inductibles par l'hypoxie (HIF) ];
Gonadotrophine chorionique (CG) et hormone lutéinisante (LH), interdites chez le sportif de sexe masculin seulement;
Insulines;
Corticotrophines;
Hormone de croissance (GH), facteur de croissance analogue à l'insuline-1 (IGF-1), facteur de croissance dérivé des plaquettes (PDGF), facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF), facteur de croissance des hépatocytes (HGF), facteurs de croissance fibroblastiques (FGF), facteurs de croissance mécaniques (MGF), ainsi que tout autre facteur de croissance influençant, dans le muscle, le tendon ou le ligament, la synthèse/dégradation protéique, la vascularisation, l'utilisation de l'énergie, la capacité régénératrice ou le changement du type de fibre;

et autres substances possédant une structure chimique similaire ou un (des) effet(s) biologique(s) similaire(s).
 

tilk

membrator de retour
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

du coup quesqu' il reste en faite pour étre plus concret en légal .
 

kalimero

KALIKENOBI Neurotyping 2A secondaire fort 2B
Membre du staff
SUPERMODO
Re : Statut legal des peptides en France?

Certains peptides sont inscris en catégorie S2 sur le journal des substances interdites :

S2. HORMONES PEPTIDIQUES, FACTEURS DE CROISSANCE ET SUBSTANCES APPARENTEES

Les substances qui suivent et leurs facteurs de libération sont interdits:

Agents stimulants de l'érythropoïèse [par ex. érythropoïétine (EPO), darbépoétine (dEPO), méthoxy polyéthylène glycol-époétine béta (CERA), péginesatide (Hématide), stabilisateurs de facteurs inductibles par l'hypoxie (HIF) ];
Gonadotrophine chorionique (CG) et hormone lutéinisante (LH), interdites chez le sportif de sexe masculin seulement;
Insulines;
Corticotrophines;
Hormone de croissance (GH), facteur de croissance analogue à l'insuline-1 (IGF-1), facteur de croissance dérivé des plaquettes (PDGF), facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF), facteur de croissance des hépatocytes (HGF), facteurs de croissance fibroblastiques (FGF), facteurs de croissance mécaniques (MGF), ainsi que tout autre facteur de croissance influençant, dans le muscle, le tendon ou le ligament, la synthèse/dégradation protéique, la vascularisation, l'utilisation de l'énergie, la capacité régénératrice ou le changement du type de fibre;

et autres substances possédant une structure chimique similaire ou un (des) effet(s) biologique(s) similaire(s).
la GH je savais , le reste dont l'igf , je m'en suis deja fait livré , ouvert par les douanes et livré quand même et je en suis pas le seul , mais c'était il y a quelques temps , c'est vrai
 

s46

- OFF -
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

La dernière mise à jour date du 23 décembre 2011, mais je n'ai pas détaillé ce qui a été rajouté, ce qui est sur c'est que peptides plus le reste ça fait long
 

kalimero

KALIKENOBI Neurotyping 2A secondaire fort 2B
Membre du staff
SUPERMODO
Re : Statut legal des peptides en France?

La dernière mise à jour date du 23 décembre 2011, mais je n'ai pas détaillé ce qui a été rajouté, ce qui est sur c'est que peptides plus le reste ça fait long
merci pour ta precision,
 

s46

- OFF -
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

Si çà intéresse du monde je posterais la liste complète, même si chacun peux deviner ce qui est autorisé ou pas
 

tilk

membrator de retour
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

je suis partant je sent le carré vert pour toi poto
 

s46

- OFF -
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

allez feu !

Liste de substances interdites
Substances et méthodes interdites en permanence (en et hors compétition)
S0. SUBSTANCES NON APPROUVEES

Toute substance pharmacologique non incluse dans une section de la Liste ci-dessous et qui n'est pas actuellement approuvée pour une utilisation thérapeutique chez l'homme par une autorité gouvernementale réglementaire de la Santé (par ex. médicaments en développement préclinique ou clinique ou qui ne sont plus disponibles, drogues à façon, médicaments vétérinaires) est interdite en permanence.

SUBSTANCES INTERDITES
S1. AGENTS ANABOLISANTS


Les agents anabolisants sont interdits.

1. Stéroïdes anabolisants androgènes (SAA)

a. SAA exogènes [1], incluant:

1-androstènediol (5alpha-androst-1-ène-3ss,17ss-diol); 1-androstènedione (5alpha-androst-1-ène-3,17-dione); bolandiol (estr-4-ène-3ss,17ss-diol); bolastérone; boldénone; boldione (androsta-1,4-diène-3,17-dione); calustérone; clostébol; danazol (17alpha-éthynyl-17ss-hydroxyandrost-4-eno[2,3-d]isoxazole); déhydrochlorméthyltestostérone (4-chloro-17ss-hydroxy-17alp-méthylandrosta-1,4-diène-3-one); désoxyméthyltestostérone (17alp-méthyl-5alp-androst-2-en-17ss-ol); drostanolone; éthylestrénol (19-nor-17alp-prégn-4-en-17-ol); fluoxymestérone; formébolone; furazabol (17ss-hydroxy-17alp-méthyl-5alp-androstano[2,3-c]-furazan); gestrinone; 4-hydroxytestostérone (4,17ss-dihydroxyandrost-4-en-3-one); mestanolone; mestérolone; méténolone; méthandiénone (17ss-hydroxy-17alp-méthylandrosta-1,4-diène-3-one); méthandriol; méthastérone (2alp, 17alp-diméthyl-5alp-androstane-3-one-17gss-ol); méthyldiénolone (17ss-hydroxy-17alp-méthylestra-4,9-diène-3-one); méthyl-1-testostérone (17ss-hydroxy-17alp-méthyl-5alp-androst-1-en-3-one); méthylnortestostérone (17ss-hydroxy-17alp-méthylestr-4-en-3-one); méthyltestostérone; métribolone (méthyltriènolone, 17ss-hydroxy-17alp-méthylestra-4,9,11-triène-3-one); mibolérone; nandrolone; 19-norandrostènedione (estr-4-ène-3,17-dione); norbolétone; norclostébol; noréthandrolone; oxabolone; oxandrolone; oxymestérone; oxymétholone;prostanozol (17ss -hydroxy-5alpha-androstano[3,2-c]pyrazole); quinbolone; stanozolol; stenbolone; 1-testostérone (17ss-hydroxy-5alpha-androst-1-ène-3-one); tétrahydrogestrinone (18a-homo-prégna- 4,9,11-triène-17ss-ol-3-one); trenbolone et autres substances possédant une structure chimique similaire ou un (des) effet(s) biologique(s) similaire(s).

b. SAA endogènes [2] par administration exogène:

androstènediol (androst-5-ène-3ss,17ss-diol); androstènedione (androst-4-ène-3,17-dione); dihydrotestostérone (17ss-hydroxy-5alpha-androstan-3-one); prastérone (déhydroépiandrostérone, DHEA); testostérone et les métabolites et isomères suivants, incluant sans s'y limiter : 5alpha-androstane-3alpha,17alpha-diol; 5alpha-androstane-3alpha,17ss-diol; 5alpha-androstane-3ss,17alpha-diol; 5alpha-androstane-3ss,17ss-diol; androst-4-ène-3alpha,17alpha-diol; androst-4-ène-3alpha,17ss-diol; androst-4-ène-3ss,17alpha-diol; androst-5-ène-3alpha,17alpha-diol; androst-5-ène-3alpha17ss-diol; androst-5-ène-3ss,17alpha-diol; 4-androstènediol (androst-4-ène-3ss,17ss-diol); 5-androstènedione (androst-5-ène-3,17-dione); épi-dihydrotestostérone; épitestostérone; 3alpha-hydroxy-5alpha-androstan-17-one; 3ss-hydroxy-5alpha-androstan-17-one; 7alpha-hydroxy-DHEA; 7ss-hydroxy-DHEA; 7-keto-DHEA; 19-norandrostérone; 19-norétiocholanolone.

2. Autres agents anabolisants, incluant sans s'y limiter:

Clenbutérol, modulateurs sélectifs des récepteurs aux androgènes (SARMs), tibolone, zéranol, zilpatérol.

S2. HORMONES PEPTIDIQUES, FACTEURS DE CROISSANCE ET SUBSTANCES APPARENTEES

Les substances qui suivent et leurs facteurs de libération sont interdits:

Agents stimulants de l'érythropoïèse [par ex. érythropoïétine (EPO), darbépoétine (dEPO), méthoxy polyéthylène glycol-époétine béta (CERA), péginesatide (Hématide), stabilisateurs de facteurs inductibles par l'hypoxie (HIF) ];
Gonadotrophine chorionique (CG) et hormone lutéinisante (LH), interdites chez le sportif de sexe masculin seulement;
Insulines;
Corticotrophines;
Hormone de croissance (GH), facteur de croissance analogue à l'insuline-1 (IGF-1), facteur de croissance dérivé des plaquettes (PDGF), facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF), facteur de croissance des hépatocytes (HGF), facteurs de croissance fibroblastiques (FGF), facteurs de croissance mécaniques (MGF), ainsi que tout autre facteur de croissance influençant, dans le muscle, le tendon ou le ligament, la synthèse/dégradation protéique, la vascularisation, l'utilisation de l'énergie, la capacité régénératrice ou le changement du type de fibre;

et autres substances possédant une structure chimique similaire ou un (des) effet(s) biologique(s) similaire(s).

S3. BÉTA-2 AGONISTES

Tous les béta-2 agonistes (y compris leurs 2 isomères optiques s'il y a lieu) sont interdits, sauf le salbutamol (maximum 1600 microgrammes par 24 heures), le formotérol (maximum 36 microgrammes par 24 heures) et le salméterol administrés par inhalation conformément au schéma d'administration thérapeutique recommandé par le fabricant.

La présence dans l'urine de salbutamol à une concentration supérieure à 1 000 ng/mL ou de formotérol à une concentration supérieure à 30 ng/mL sera présumée ne pas être une utilisation thérapeutique intentionnelle et sera considérée comme un résultat d'analyse anormal, à moins que le sportif ne prouve par une étude de pharmacocinétique contrôlée que ce résultat anormal est bien la conséquence de l'usage d'une dose thérapeutique par inhalation jusqu'à la dose maximale indiquée ci-dessus.

S4. MODULATEURS HORMONAUX ET METABOLIQUES

Les substances suivantes sont interdites:

Inhibiteurs d'aromatase, incluant sans s'y limiter: aminoglutéthimide, anastrozole, androsta-1,4,6-triène-3,17-dione (androstatriènedione), 4-androstène-3,6,17 trione (6-oxo), exémestane, formestane, létrozole, testolactone.
Modulateurs sélectifs des récepteurs aux oestrogènes (SERM), incluant sans s'y limiter: raloxifène, tamoxifène, torémifène.
Autres substances anti-oestrogéniques, incluant sans s'y limiter: clomifène, cyclofénil, fulvestrant.
Agents modificateurs de(s) la fonction(s) de la myostatine, incluant sans s'y limiter: les inhibiteurs de la myostatine.
Modulateurs métaboliques: les agonistes du récepteur activé par les proliférateurs des peroxysomes delta (PPAR delta) (par ex. GW 1516) et les agonistes de l'axe PPAR delta-protéine kinase activée par l'AMP (AMPK) (par ex. AICAR).

S5. DIURETIQUES ET AUTRES AGENTS MASQUANTS


Les agents masquants sont interdits. Ils incluent:

Diurétiques, desmopressine, probénécide, succédanés de plasma (par ex. glycérol; administration intraveineuse d'albumine, dextran, hydroxyéthylamidon et mannitol), et autres substances possédant un (des) effet(s) biologique(s) similaire(s). L'application locale de félypressine en anesthésie dentaire n'est pas interdite.

Les diurétiques incluent:

Acétazolamide, amiloride, bumétanide, canrénone, chlortalidone, acide étacrynique, furosémide, indapamide, métolazone, spironolactone, thiazides (par ex. bendrofluméthiazide, chlorothiazide, hydrochlorothiazide), triamtérène, et autres substances possédant une structure chimique similaire ou un (des) effet(s) biologique(s) similaire(s) (sauf la drospirénone, le pamabrome et l'administration topique de dorzolamide et brinzolamide, qui ne sont pas interdits).

L'usage en compétition, et hors compétition si applicable, de toute quantité d'une substance étant soumise à un niveau seuil (c'est-à-dire formotérol, salbutamol, morphine, cathine, éphédrine, methyléphédrine et pseudoéphédrine) conjointement avec un diurétique ou un autre agent masquant, requiert la délivrance d'une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques spécifique pour cette substance, outre celle obtenue pour le diurétique ou un autre agent masquant.

METHODES INTERDITES
M1. AMELIORATION DU TRANSFERT D’OXYGENE


Ce qui suit est interdit:

Le dopage sanguin, y compris l'utilisation de produits sanguins autologues, homologues ou hétérologues, ou de globules rouges de toute origine.
L'amélioration artificielle de la consommation, du transport ou de la libération de l'oxygène incluant, sans s'y limiter, les produits chimiques perfluorés, l'éfaproxiral (RSR13) et les produits d'hémoglobine modifiée (par ex. les substituts de sang à base d'hémoglobine, les produits à base d'hémoglobines réticulées), mais excluant la supplémentation en oxygène.

M2. MANIPULATION CHIMIQUE ET PHYSIQUE

Ce qui suit est interdit:

La falsification, ou la tentative de falsification, dans le but d'altérer l'intégrité et la validité des échantillons recueillis lors du contrôle du dopage, est interdite. Cette catégorie comprend, sans s'y limiter, la substitution et/ou l'altération de l'urine (par ex. protéases).
Les perfusions intraveineuses et/ou injections de plus de 50 mL par période de 6 heures sont interdites, sauf celles reçues légitimement dans le cadre d'admissions hospitalières ou lors d'examens cliniques.
Le fait de successivement prélever, manipuler et ré-introduire n'importe quel volume de sang total dans le système circulatoire est interdit.

M3. DOPAGE GENETIQUE

Ce qui suit, ayant la capacité potentielle d’améliorer la performance sportive, est interdit:

le transfert d'acides nucléiques ou de séquences d'acides nucléiques;
l'utilisation de cellules normales ou génétiquement modifiées.
 

tilk

membrator de retour
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

peut etre dans un jours tres lointain , je passerais le cap (ou pas en tout cas ce n est pas mon objectifpour les 10 ans qui vienne) mais bon pour le moment je me renseigne clito je me renseigne .
 

Hardtrain

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

Merci S46 sympa de détailler toute cette liste
 

ludomax06

Bodybuilder
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

En résumé, qu'est ce qui est autorisé: Rien. Qu'est ce qui est interdit: TOUT.:ranting:
 

Brontosaurus

Vétéran
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

En résumé, qu'est ce qui est autorisé: Rien. Qu'est ce qui est interdit: TOUT.:ranting:
Si si Ludo on peut encore fumer de l'herbe devant tout le monde parait meme que ça fait cool et socialo,acheter de la vodka alors qu'on à 15 dans les 3/4 des superettes...on tiens le bon bout ^^
 

Vinz

Futur IFBB PRO
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

Quelqu'un peut-il me dire si les peptides style GHRP et CJC sont légaux en Belgique ?
 

guignol

Banni
VÉTÉRAN
Re : Statut legal des peptides en France?

Toute substance pharmacologique non incluse dans une section de la Liste ci-dessous et qui n'est pas actuellement approuvée pour une utilisation thérapeutique chez l'homme par une autorité gouvernementale réglementaire de la Santé (par ex. médicaments en développement préclinique ou clinique ou qui ne sont plus disponibles, drogues à façon, médicaments vétérinaires) est interdite en permanence.
ainsi que tout autre facteur de croissance influençant, dans le muscle, le tendon ou le ligament, la synthèse/dégradation protéique, la vascularisation, l'utilisation de l'énergie
D'après ça le hgh frag est interdit. Or mon colis a été ouvert à la douane et ils me l'ont renvoyé. Bizarre.
 
Granabolic
coq musclé
Meditrope
deuspower
ashop
Ultima pharma
muscleanabolics
europharmma
buildblaster
roidsmania
from inside to you
pharmacommunity

Derniers messages

Top