Relance et jeune age (25 ans)

Joejoe

MEMBRE APPROUVÉ
Bonjour à tous,

J'ouvre ce post pour discuter avec vous de la relance au clomid + nolva et du possible effet contraire qui se produirait lorsqu'on est jeune (25 ans environs).
En effet, j'ai pu voir que parfois tenter de relancer était contre productif et que naturellement, cela se faisait très bien.

Selon vous d'où cela vient-il ? Pourquoi la PCT est-elle parfois contre productive à jeune age?

J'ai vu une video de Marc Antoine Grondin qui en parlait très bien, et j'ai eu l'impression que c'était le cas dans mes précédentes PCT.
 

IFK

VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Je ne peux pas t'apporter plus d'info de part mon expérience car j'ai commencé à curé vers 30 ans et j'ai testé les deux (avec et sans relance) j'ai maintenu mais gains avec relance et plus vite car sans j'ai un peu plus ramé et surtout rien gardé.
 

maxence47

vétéran de la fonte
Membre du staff
SUPERMODO
Selon l'âge, et le parcours roïds, le corps peut relancer tout seul, mais ceci s'avère de plus en plus délicat avec la multiplication des cycles.

Il est préférable "d'aider" le corps. La relance est donc conseillée.
 

Joejoe

MEMBRE APPROUVÉ
Selon l'âge, et le parcours roïds, le corps peut relancer tout seul, mais ceci s'avère de plus en plus délicat avec la multiplication des cycles.

Il est préférable "d'aider" le corps. La relance est donc conseillée.
D'accord avoir toi mais dans certains cas ça peut être contre productif d'aider à relancer, vous sauriez d'où ça vient ?
 

maxence47

vétéran de la fonte
Membre du staff
SUPERMODO
D'accord avoir toi mais dans certains cas ça peut être contre productif d'aider à relancer, vous sauriez d'où ça vient ?
Tout est possible, mais si tu as quelque chose qui va dans ce sens, je veux bien le lire.
 

cool.32

VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
D'accord avoir toi mais dans certains cas ça peut être contre productif d'aider à relancer, vous sauriez d'où ça vient ?
Quel produit en particulier? Clomid, nolvadex , HCG.
Contre productif comment exactement, sur la reprise gonadotrope?
 

Joejoe

MEMBRE APPROUVÉ

En particulier le Clomid pour moi, j'en prenais à dose de 100mg et ma testo/libido semblait ne pas remonter.
Peut-être est-ce une impression vu les ES que j'avais (Depression etc...)
 

cool.32

VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Désolé je n'arrive pas à te suivre et savoir où tu veux en venir, je t'ai juste posé une question avant et tu mets une vidéo.
Si la vidéo répond à tes questions tant mieux.
 
  • Haha
Réactions: IFK

SWAT06

NI DIEU NI MAITRE
Membre du staff
SUPERMODO
Désolé je n'arrive pas à te suivre et savoir où tu veux en venir, je t'ai juste posé une question avant et tu mets une vidéo.
Si la vidéo répond à tes questions tant mieux.
Tu n'es pas le seul :rolleyes:
Participations qui laissent perplexes dans l'ensemble.
 

Joejoe

MEMBRE APPROUVÉ
Désolé je n'arrive pas à te suivre et savoir où tu veux en venir, je t'ai juste posé une question avant et tu mets une vidéo.
Si la vidéo répond à tes questions tant mieux.
Tu n'es pas le seul :rolleyes:
Participations qui laissent perplexes dans l'ensemble.
La vidéo c'était pour notre ami du dessus Maxence, où il parle de la relance.

Et j'ai répondu à tes questions :
"Quel produit en particulier? Clomid, nolvadex , HCG.
Contre productif comment exactement, sur la reprise gonadotrope? "

R:
"En particulier le Clomid pour moi, j'en prenais à dose de 100mg et ma testo/libido semblait ne pas remonter.
Peut-être est-ce une impression vu les ES que j'avais (Dépression etc...) "
 

Zig

MEMBRE APPROUVÉ
Le post est intéressant, j’avoue avoir pensé aussi à une pct : hcg + nolvadex sans clomid, car je fait de très grosse dépression lors de la pct

Mais le soucis avec ce type de pct c'est que l'hcg active la production de la testostérone endogène induite par la montée du LH mais va venir agir négativement sur l'hypothalamus et l'hypophyse et quand on arrête l'hcg en fin de pct tout redescend...

Expérience personnel : si je prend de l'hcg pendant la pct je suis en super forme, force, humeur etc... Mais 2 jours plus tard c'est rebelote avec dépression et plus d'énergie.

Donc le clomid est a mon sens indispensable à une pct parce qu'il relance l'activité hypothalamique, va falloir faire avec, et bien le fragmenter dans la journée pour éviter un maximum les ES.
 
Dernière édition:

Joejoe

MEMBRE APPROUVÉ
Le post est intéressant, j’avoue avoir pensé aussi à une pct : hcg + nolvadex sans clomid, car je fait de très grosse dépression lors de la pct

Mais le soucis avec ce type de pct c'est que l'hcg active la production de la testostérone endogène induite par la montée du LH mais va venir agir négativement sur l'hypothalamus et l'hypophyse et quand on arrête l'hcg en fin de pct tout redescend...

Expérience personnel : si je prend de l'hcg pendant la pct je suis en super forme, force, humeur etc... Mais 2 jours plus tard c'est rebelote avec dépression et plus d'énergie.

Donc le clomid est a mon sens indispensable à une pct parce qu'il relance l'activité hypothalamique, va falloir faire avec, et bien le fragmenter dans la journée pour éviter un maximum les ES.
Merci pour tes précisions, j'ai entendu sur certains thread qu'ils le prenaient le soir, vers 21h quelques heures avant de dormir et ça diminuait les effets secondaire, mais pour moi niet c'est le même effet.
Après j'étais à des hauts dosages, et c'est surtout l'association clomid + Nolva qui a accentué la dépression
 

Zig

MEMBRE APPROUVÉ
j'ai entendu sur certains thread qu'ils le prenaient le soir, vers 21h quelques heures avant de dormir et ça diminuait les effets secondaire
Je ne pense pas que le fait de prendre le dosage le soir change grand chose à la dépression car le clomid/nolva ont des durées d'action plus longue que quelques heures... donc le matin au levé tout les ES reviennent.
Je vois difficilement d'autres solution que la baisse du dosage, et fragmenter dans la journée ou trouver un produit pour remplacer le clomid mais la je vois pas lequel.

Tu est en dépression depuis longtemps ?
Car le clomid peut faire sombrer en dépression sur de très longue période

Effet indésirable du clomid :
"Troubles de la vision.

Bouffées de chaleur, maux de tête, étourdissement, vertiges.

Troubles digestifs.

Nervosité, insomnie

Envie d'uriner fréquente.

Réaction allergique cutanée.

État de souffrance morale associant une démotivation, une fatigue, un sentiment d'inutilité, d'autodépréciation. En l'absence de traitement, l'état dépressif risque d'évoluer vers une dépression grave avec sensation d'incurabilité, de culpabilité, et un risque suicidaire."



ps: j'émet une idée, dites moi ce que vous en pensez :
Si tu prend non pas 100mg/j clomid sur 21j mais 50mg/j sur 42j ? (tu étale le dosage sur la durée) et pareil pour le nolva

Pensez-vous que cela peut être une alternative intéressante pour diminuer les ES due au dosage ?
A vérifier si la relance se fait aussi bien et/ou si d'autres effets secondaire n'arrive pas à cause de la durée du traitement (accoutumance etc...)
 
Dernière édition:

cool.32

VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
La réduction de ma posologie et l'augmentation de la durée est une option, mais pas forcément dans ce ratio là.
Et je pense que la relance doit être en rapport avec la cure, l'âge et me vécu.
En théorie un mec de 30 ans qui fait une première cure légère devrait mieux relancer qu'un autre de 50 qui a des dizaines de cures derrières lui.

Je pense qu'ils faut pas forcément trop monter pour relancer surtout si les ES sont importants, car comme je le disais sur un autre post , si trop de ES le training et la diète vont en partir .
Donc au final tu perds également.
 

Joejoe

MEMBRE APPROUVÉ
Je ne pense pas que le fait de prendre le dosage le soir change grand chose à la dépression car le clomid/nolva ont des durées d'action plus longue que quelques heures... donc le matin au levé tout les ES reviennent.
Je vois difficilement d'autres solution que la baisse du dosage, et fragmenter dans la journée ou trouver un produit pour remplacer le clomid mais la je vois pas lequel.

Tu est en dépression depuis longtemps ?
Car le clomid peut faire sombrer en dépression sur de très longue période

Effet indésirable du clomid :
"Troubles de la vision.

Bouffées de chaleur, maux de tête, étourdissement, vertiges.

Troubles digestifs.

Nervosité, insomnie

Envie d'uriner fréquente.

Réaction allergique cutanée.

État de souffrance morale associant une démotivation, une fatigue, un sentiment d'inutilité, d'autodépréciation. En l'absence de traitement, l'état dépressif risque d'évoluer vers une dépression grave avec sensation d'incurabilité, de culpabilité, et un risque suicidaire."



ps: j'émet une idée, dites moi ce que vous en pensez :
Si tu prend non pas 100mg/j clomid sur 21j mais 50mg/j sur 42j ? (tu étale le dosage sur la durée) et pareil pour le nolva

Pensez-vous que cela peut être une alternative intéressante pour diminuer les ES due au dosage ?
A vérifier si la relance se fait aussi bien et/ou si d'autres effets secondaire n'arrive pas à cause de la durée du traitement (accoutumance etc...)
Donc la seule option serait uniquement le dosage effectivement je n'avais pas remarqué d'effet probant en utilisant cette technique.

Non je ne suis pas en dépression, ça a durer quoi 1 à 2 semaines maximum le temps de la relance.
 
hommemuscle
ashop
brutalgorilla
ARL
steronabolics
androgenix
europharmma
muscleanabolics
pharmacommunity
roidsmania
musclesfax
bodytech
Top