Quel avenir après 50 ans ???

Status
Pas ouvert à d'autres réponses

Danny

デスノート
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Bonjour à tous,

J'espère que ce post n'occasionnera pas de polémique, mais j'avoue que je suis un peu perdu. Pour ceux qui ont lus ma présentation et pour les autres, petit rappel de qui je suis. J'ai bientôt 52 ans, je pratique la musculation depuis l'âge de 18 ans et je suis passé en quelques années d'entraînement et d'une façon naturelle d'un poids de 58 kg à 80kg. J'ai testé bon nombre de principes d'entraînement, et j'en essaie toujours de nouveaux. Je m'entraîne 3 fois/semaine en période de prise de masse à 5/fois par semaine en sèche. J'ai une diététique adaptée par forcément orientée pdm, et plutôt vieille école.

En 2004 au cours d'un contrôle sanguin fait à ma demande, parceque je me sentais out of control, on a découvert une petite baisse de testo, pas dramatique. C'est l'an dernier que tout s'est compliqué avec une chute problématique de testo et une prise de poids de 5kg en un mois. J'ai déjà donné les détails dans mes posts et l'enfer des consultations chez les endocrinos.

Mauvaise surprise cette semaine, mon taux de testostérone biodisponible est tombé à 2,90 pg.ml. Je retourne voir mon médecin traitant demain, après trois mois de Pantéstone à 40mg/jour. Lui et moi savons que nous devons aborder ce problème d'une autre manière.

Si c'est une Andropause, il me semble que celle-ci est foudroyante. Inutile de vous dire que depuis quinze jours je ne tiens pas l'entraînement. L'acquis musculaire se transforme lentement mais sûrement en graisse, et les séances de cardio n'y font rien pour le moment. J'ai lu beaucoup de posts sur MEM, tous très instructifs et très documentés, et je commence à dresser une ébauche de ce que je pense faire.

Si c'est cela l'Andropause, c'est franchement pas marrant, je vous passe les détails physiologiques et psychiques qui vont avec.

Ma seule question est: dois-je continuer à m'entraîner ? Est-ce que traiter ce déficit d'une autre manière suffirait vraiment à relancer la machine ?
 
Dernière édition par un modérateur:

doc

VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

nous avons pratiquement le meme age ,j'ai 48 ans ,,j'ai le meme probleme que toi ,je ne peux pas rester naturel ,mon taux de testo est pratiquement inexistant ,j'ai essaye de tenir un an "off" ,le resultat a ete catastrophique ,prise de graisse ,perte de libido ,moral a zero ,baisse d'energie ,de force ,s'entrainer devient un supplice etccc
la seule chose que l'edocrinologue m'a dit est de supplementer en testosterone ,tout est rentré dans l'ordre par la suite ,
bon courage
 

SHOGUN

SAMOURAI DE LA FONTE
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Ce qui prouve de nouveau que chacun réagit de manière différente.

Pour mon cas , j'ai 47 ans et je suis "off de chez off" depuis le mois d'octobre 2009 à cause de mes finances et de plus j'ai du arrêté malgré moi la fonte pendant 6 semaines.

J'ai repris le training depuis 3 semaines maintenant et à part une petite perte de force au début et un peu plus de graisses mais cela est du à mon alimentation hypercalorique de la saison hivernale, j'ai l'agréable surprise de constater que je n'ai pas perdu de volume musculaire mais qu'aussi les bonnes sensations reviennent.

Du coup ,je me demande si un jour je redeviendrai ON :musclemachine: car à part pour les compètes, je n'en vois plus trop l'intérêt.

Ce post ne t'apporte pas de réponses concrètes mais je l'ai fais pour signaler , au vu de ton post et de celui de Doc, que c'est pas parce que l'on approche de la cinquantaine que physiquement tout part en couilles.

Perso, je te conseillerai de cotinuer à t'entrainer, tu n'es pas fini , loin de là.
 

Danny

デスノート
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Heureusement que vous êtes-là les gars !

Merci de vos conseils, ils sont toujours précieux, et je sais, que pour lire vos réponses sur d'autres posts, et même si parfois les avis divergent, et cela est tout à fait normal, vous témoignez et conseillez toujours en connaissance de cause, que ce soit Le Béarnais, Doc, Choa et les autres.

Je vois mon médecin traitant aujourd'hui, en fonction de ces résultats, je vais fairle vérifier le taux d'HC, pour que mon bilan soit complet, et prendre une décision après.

Je réfléchis à aborder ces problèmes de manière la plus consciencieuse et responsable qu'il soit. Je vous dirai cela.

Et vous avez tous les deux raison: ne jamais baisser les bras devant la barre...
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

moi je serai surement mort avant d'arriver à un age aussi avancé :)D), mais j'apporte mon grain de sel:

-Tu nous a montré que tes connaissances étaient "old school", essaye de te mettre à jour un poil niveau diète, et tu pourra prendre connaissance de nutriments grandement utiles pour le systeme hormonal.

-Non, rien ne dois t'empecher de t'entrainer. Andropause? OK, c'est pas grave, tu te supplémentera en testostérone exogène le reste de ta vie, et ce sera que du bonheur, et du bonheur remboursé par la sécu :D.

-Je tiens à féliciter LEB pour ta vision des produits, je dis chapeau, parceque je suis très bien placé pour savoir que le sevrage psychologique est TRES difficile, et jamais vraiment terminé. La dépendance psychologique des produits est un vrai problème, il faut une grande force pour dire stop.
 

Danny

デスノート
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Merci Choa de tes conseils.

Quand je dis "old school", c'est parce que je privilégiais bien avant tout le monde le pain complet, le riz complet, les pâtes complètes, les viandes blanches, etc, y compris le germe de blé, le côté "culturiste" quoi !

Je vais bien étudier ma diète. Toujours optimiser.

Je reviens de chez le médecin traitant. Au vu des résultats, il me dirige vers un urologue plutôt qu'un endocrinologue. En fait je me méfie des endocrinos, de l'expérience négative que j'en retire.

Et bien sûr l'entraînement. Je ne lâche pas, même si cela me démange, je serre les dents.
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Merci Choa de tes conseils.

Quand je dis "old school", c'est parce que je privilégiais bien avant tout le monde le pain complet, le riz complet, les pâtes complètes, les viandes blanches, etc, y compris le germe de blé, le côté "culturiste" quoi !

Je vais bien étudier ma diète. Toujours optimiser.

Je reviens de chez le médecin traitant. Au vu des résultats, il me dirige vers un urologue plutôt qu'un endocrinologue. En fait je me méfie des endocrinos, de l'expérience négative que j'en retire.

Et bien sûr l'entraînement. Je ne lâche pas, même si cela me démange, je serre les dents.
cherche un hormonothérapeute. t'est de quel coin?
 

Danny

デスノート
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Paris et sa Région Parisienne !

Je vais faire une recherche Google. Aller refaire un circuit hospitalier effectivement cela ne m'enchante pas trop.

Effectivement l'hormonothérapie est assez développée au Canada, d'après ce que je lis...
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

De Paris !
Je vais faire une recherche Google. Aller refaire un circuit hospitalier effectivement cela ne m'enchante pas trop.
sinon j'en ai un TRES bon dans le sud...
 

Danny

デスノート
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Bon Choa je vois cela, si je ne trouve pas ici, je te fais signe rapidement. Merci pour tous ces conseils.
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

ca roule
 
I

invité

Guest
Re : Quel avenir après 50 ans ???

À 52 ans, pour toute personne faisant attention à sa santé et ne voulant pas dépérir il est de mise à mon avis de commencer l'hormone de croissance et de ne jamais arrêter.

Par contre, côté diététique, je crois qu'une révision en profondeur des bases est de mise.
 

Danny

デスノート
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Pour info voici mon plan alimentaire de base:

Repas 1: 1fruit (kiwi ou pomme)/100gr fromage blanc 0%/2tranches pain complet/5gr confiture allégée/10gr beurre/Café
Repas 2: 1shake 30gr muscle milk Cytosport dans 250ml eau
Repas 3: 1 fruit/150 gr riz complet/200gr viande blanche ou omelette de 3 oeufs/30gr de fromage allégé

Avant training:1 banane/1sachet NRJ de chez pronutrition
Entraînement: powerade
Post entraînement: 20gr de pâte de dattes

Repas4: 150gr légumes vapeur/200gr poisson ou poulet
Repas 5: 1 fruit/1yaourt 0%/2tranches pain complet/ 1sachet AA de chez pronutrition+5gr glutamine
Repas 6 au coucher: 1shake muscle milk

En compléments alimentaires actuellement répartis sur une journée:
500mg Taurine+500mg LTyrosine+ 6 gélules natural Testosterone Formula de smart city
680mg levure rouge de riz

En boisson: eau, thé vert, tilleul-menthe.

Je crois en faisant cela, mais je peux me tromper maintenir la forme et ne pas trop saturer en graisse. Je profite vite, comme on dit.
 
I

invité

Guest
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Pour info voici mon plan alimentaire de base:

Repas 1: 1fruit (kiwi ou pomme)/100gr fromage blanc 0%/2tranches pain complet/5gr confiture allégée/10gr beurre/Café
Repas 2: 1shake 30gr muscle milk Cytosport dans 250ml eau
Repas 3: 1 fruit/150 gr riz complet/200gr viande blanche ou omelette de 3 oeufs/30gr de fromage allégé

Avant training:1 banane/1sachet NRJ de chez pronutrition
Entraînement: powerade
Post entraînement: 20gr de pâte de dattes

Repas4: 150gr légumes vapeur/200gr poisson ou poulet
Repas 5: 1 fruit/1yaourt 0%/2tranches pain complet/ 1sachet AA de chez pronutrition+5gr glutamine
Repas 6 au coucher: 1shake muscle milk

En compléments alimentaires actuellement répartis sur une journée:
500mg Taurine+500mg LTyrosine+ 6 gélules natural Testosterone Formula de smart city
680mg levure rouge de riz

En boisson: eau, thé vert, tilleul-menthe.

Je crois en faisant cela, mais je peux me tromper maintenir la forme et ne pas trop saturer en graisse. Je profite vite, comme on dit.
À mon avis quand on est jeune, une telle diète peut fonctionner même si c'est loin d'être bon pour la santé. Passé 35-40 ans l'organisme n'en peut plus de ce type de bouffe. En général. Y'en a pour qui ça dérape déjà à 12 ans, d'autres se rendent jusqu'à 70 avant d'avoir des problèmes avec une diète comme ça.

Mais c'est mauvais pour la santé.
 

ronualld

Vétéran
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

pour ma part j'ai passé la barre des 61 ans,et j'ai la chance de me maintenir au niveau physique je suis encore proche des perfs que j'avais il y a 30ans
je me suis toujours entrainé avec une certaine intensité bien sur en fonction de mes capacités qui peuvent etre importantes pour certains et faibles pour d'autres, donc tout est relatif

psychologiquement mon age ne me pose pas de probleme et j'éspère que cela durera encore longtemps!

depuis maintenent 6ans je me contente d'une testo 250MG la semaine me disant que cela me permettra peut etre de rattraper la perte de testo de ma jeunesse auquel j'ai rajouté depuis 6 mois 100MG de nandrolone pour mes petites douleurs,certains diront que si peu ça sert à rien mais pour mon cas je trouve que c'est suffisant et je sens une nette différence

depuis une vingtaine d'année je suis beaucoup plus axé sur la diète sans pour autant en etre esclave
ce qui m'aide surement afin de ne pas trop fixer de tissu adipeux
tout ceci bien sur, ne correspond à des conseils,mais tout simplement à mon mode de vie!

sur ce ne te décourages pas ne lache l'entrainement!car c'est la clé de ton futur!!:eek:
 

fonzzie

MEMBRE APPROUVÉ
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Il y a une question qui me turlupine.... Pqoi les produits utilisés en relance, seraient inutiles dans votre cas? (genre: clomid)
 

Danny

デスノート
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

À mon avis quand on est jeune, une telle diète peut fonctionner même si c'est loin d'être bon pour la santé. Passé 35-40 ans l'organisme n'en peut plus de ce type de bouffe. En général. Y'en a pour qui ça dérape déjà à 12 ans, d'autres se rendent jusqu'à 70 avant d'avoir des problèmes avec une diète comme ça.

Mais c'est mauvais pour la santé.
Je crois qu'effectivement tu es dans le vrai Grunt, avec cette diète, établie par le premier endocrino consulté en 2004 (sans les suppléments bien sûr) , mon organisme sature dans le mauvais sens. J'ai oublié les oméga 3 et 6. Pour aller plus loin dans le ridicule, le dernier endocrino consulté voulait me faire un régime encore plus strict, plus sévère.

Je réfléchis à tout cela, et je prends en compte tous vos précieux conseils. Maintenant RV chez l'urologue mais je crains que celui ne soit surpris par la demande faite par mon médecin traitant...
 

ronualld

Vétéran
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Il y a une question qui me turlupine.... Pqoi les produits utilisés en relance, seraient inutiles dans votre cas? (genre: clomid)
avant je ne prenais pas de relance type clomid et je n'avais pas l'impession d'avoir de probleme genre libido
mais comme je le disais je prends que de petite dose,maintenent afin d'etre un peu plus pointu j'utilise le clomid mais je ne ressens pas l'efficassité de la testo et je crois que cela est normal ,mais je ne suis pas suffisament expert pour répondre mieux à ta question,je laisse ce soin à plus connaisseur que moi!
 

fonzzie

MEMBRE APPROUVÉ
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Je réitère ma question au cas ou elle soit incomprise:

on utilise le clomid pour elever le taux de testo endogene, pqoi ne marcherait il pas sur vous, sans supplementation en testo ?!



sinon ronu, je suis pas sur que le clomid supprime l'effet de la testo!
 

Danny

デスノート
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Quel avenir après 50 ans ???

Je réitère ma question au cas ou elle soit incomprise:

on utilise le clomid pour elever le taux de testo endogene, pqoi ne marcherait il pas sur vous, sans supplementation en testo ?!



sinon ronu, je suis pas sur que le clomid supprime l'effet de la testo!
Fonzzie, pour l'instant aucun des endocrinologues consultés ne m'a proposé de traitement (sauf un qui voulait me faire faire 6 semaines d'HGC 5000/2fois semaine sans aucune explication. Juste une ordo rédigée d'une main molle dans son demi-sommeil) . Disons qu'ils m'ont laissé repartir dans la nature. Seul mon médecin traitant prend toute la mesure de mes mauvais bilans, c'est pour cela qu'il m'envoie consulter un urologue, qui paraît plus à même de comprendre mon déficit. J'ai fait trois mois de Pantestone sans grande efficacité sur le bilan certes, mais j'étais en meilleure forme.

Mais devant la baisse constante de mon taux de testo, le Pantestone ne semble pas être la solution. J'ai parlé de l'Androtardyl, du Nolvadex, du Clomid bien sûr à mon médecin, de l'hormone de croissance aussi ( je vous laisse imaginer sa réaction).

Donc je vais consulter une dernière fois, mais je ne m'attends pas grand chose de positif.
 
Status
Pas ouvert à d'autres réponses
buildblaster
pharmacommunity
Meditrope
muscleanabolics
Granabolic
ashop
europharmma
coq musclé
from inside to you
Ultima pharma
roidsmania
deuspower
Top