IMPORTANT Olympia 2020 et les compétitions qualificatives

bodyspirit

Futur M Olympia-Neurotype 3 (2B en secondaire)
Membre du Staff
SUPERMODO
Dommage pour ce nouveau désistement.Ramy aura peut être une invitation mais ça ne sera pas le plateau escompté.
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 51
Membre du Staff
SUPERMODO
Excellent. J’ai hâte de voir ce que va donner Big Ramy. Il semble vraiment s’être affiné, surtout de la taille
 

Roberto

MEMBRE APPROUVÉ
Il a INTERET à pas decevoir en tout cas !

Sinon, juste au cas où... Ce serait le premier Mr. O a gagné la compet sur invitation ? :emoji_thinking:
 

cool.32

NEUROTYPE 1B
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Le problème de Mr O reste qu’un athlète qui n’est pas Américain ou du moins vienne d’un pays non anglophone, part avec un handicap.
Je suis moins ’accro’ a cette compétition depuis pas mal d’années car plusieurs fois surpris par les résultats incohérents des classements.
Certains grands champions auraient pu être MR O plusieurs fois s’ils avaient été américain.
Bien entendu cela n’est que l’avis du simple petit sportif que je suis.
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 51
Membre du Staff
SUPERMODO
Le problème de Mr O reste qu’un athlète qui n’est pas Américain ou du moins vienne d’un pays non anglophone, part avec un handicap.
Je suis moins ’accro’ a cette compétition depuis pas mal d’années car plusieurs fois surpris par les résultats incohérents des classements.
Certains grands champions auraient pu être MR O plusieurs fois s’ils avaient été américain.
Bien entendu cela n’est que l’avis du simple petit sportif que je suis.
C'est clair qu'être américain semble favoriser, mais ce qui favorise le plus, c'est de parler anglais. L'image du body building, lorsqu'il se déplace sur toute la planête (en temps normal ;)) doit pouvoir s'exprimer ainsi, sinon, l'image en prend un coût.

Et aux dernières nouvelles, Big Ramy était très loin de maîtriser cette langue
 

Roberto

MEMBRE APPROUVÉ
Bas perso je trouve ça normal... Ca reste un représentant du sport. Ca peut paraitre choquant, mais je trouve ça normal que ça pèse, un peu, dans la valance.

Quand je vois qu'en France même les présidents ne parlent pas français, c'est le seul pays comme ça... ^^
 

cool.32

NEUROTYPE 1B
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Bas perso je trouve ça normal... Ca reste un représentant du sport. Ca peut paraitre choquant, mais je trouve ça normal que ça pèse, un peu, dans la valance.

Quand je vois qu'en France même les présidents ne parlent pas français, c'est le seul pays comme ça... ^^
Désolé je ne vois pas vraiment le lien.
Olympia est une compétition sportive qui est censé être internationale. En quoi parler la langue du pays organisateur devrait favoriser l'athlète ?
Donc si le championnat du monde d'athlétisme se déroulait en Irlande par exemple, il faudrait laisser 10 mètres d'avance à l'épreuve du 100 mètres à un sportif irlandais ??!!

Apres sur le problème de la France et le fait de parler la langue dans beaucoup de domaines je te rejoins totalement.
Peu importe la nation, lorsque tu vas vivre dans un pays tu te plies aux règles, langues et coutumes du pays . C'est normal pour permettre de vivre en harmonie avec les autres.

Mais dans le cas du sport international c'est anormal pour moi.
Les sportifs de haut niveau ne peuvent parler toutes les langues. Et tous les pays n'ont pas forcément l anglais en 2ème langue au niveau scolaire.

Un sportif même si il représente son pays n'a pas à être avantagé ou pénalisé par ses origines.
Moi j'aimerais bien voir un body français gagné Olympia.
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 51
Membre du Staff
SUPERMODO
Désolé je ne vois pas vraiment le lien.
Olympia est une compétition sportive qui est censé être internationale. En quoi parler la langue du pays organisateur devrait favoriser l'athlète ?
Donc si le championnat du monde d'athlétisme se déroulait en Irlande par exemple, il faudrait laisser 10 mètres d'avance à l'épreuve du 100 mètres à un sportif irlandais ??!!

Apres sur le problème de la France et le fait de parler la langue dans beaucoup de domaines je te rejoins totalement.
Peu importe la nation, lorsque tu vas vivre dans un pays tu te plies aux règles, langues et coutumes du pays . C'est normal pour permettre de vivre en harmonie avec les autres.

Mais dans le cas du sport international c'est anormal pour moi.
Les sportifs de haut niveau ne peuvent parler toutes les langues. Et tous les pays n'ont pas forcément l anglais en 2ème langue au niveau scolaire.

Un sportif même si il représente son pays n'a pas à être avantagé ou pénalisé par ses origines.
Moi j'aimerais bien voir un body français gagné Olympia.
Je suis tout à fait d'accord. Ce ne doit pas être un critère de choix mais force est de constater que :
1. plus les juges te connaissent, et plus ton résultat est élevé
2. mieux tu parles anglais, et plus tu es partagé, et donc mieux tu représentes le body aux yeux du monde

C'est juste un fait hélas.

Quand au fait qu'un français gagne, de nombreux représentants de notre pays parlent bien anglais aujourd'hui. ça n'est donc plus un critère de non sélection : Julien Quaglierini, Stanimal, ....
 

cool.32

NEUROTYPE 1B
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Je suis tout à fait d'accord. Ce ne doit pas être un critère de choix mais force est de constater que :
1. plus les juges te connaissent, et plus ton résultat est élevé
2. mieux tu parles anglais, et plus tu es partagé, et donc mieux tu représentes le body aux yeux du monde

C'est juste un fait hélas.

Quand au fait qu'un français gagne, de nombreux représentants de notre pays parlent bien anglais aujourd'hui. ça n'est donc plus un critère de non sélection : Julien Quaglierini, Stanimal, ....
J’attends ce que tu veux dire mais c’est bien le problème d’Olympia malheureusement. Il n’y a pas que la performance du compétiteur qui est prise en compte.
Je trouve cela dommage.
 

Roberto

MEMBRE APPROUVÉ
Ca ne représente pas un critère important, mais le côté "politique" joue forcément.
Et je ne parle pas de la langue du pays, mais de l'anglais qui est la langue internationale par excellence.
Le body a besoin d'avoir un représentant fort, surtout à notre époque avec tous les réseaux sociaux, etc. Dans l'idéal ça ne devrait pas entrer en ligne de compte, mais dans la réalité, bien entendu que la popularité, et donc le fait qu'il parle anglais, va jouer pour un athlète.

D'ailleurs il y a quelques semaines il y avait un peu de "drama" sur instagram, avec certains qui accusaient Bumstead d'être "Mr. Instagram" et non le vrai "Mr. O", et qu'il avait gagné son titre dû à sa popularité sur les réseaux sociaux.
Chacun se fera son avis...
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 51
Membre du Staff
SUPERMODO
Ca ne représente pas un critère important, mais le côté "politique" joue forcément.
Et je ne parle pas de la langue du pays, mais de l'anglais qui est la langue internationale par excellence.
Le body a besoin d'avoir un représentant fort, surtout à notre époque avec tous les réseaux sociaux, etc. Dans l'idéal ça ne devrait pas entrer en ligne de compte, mais dans la réalité, bien entendu que la popularité, et donc le fait qu'il parle anglais, va jouer pour un athlète.

D'ailleurs il y a quelques semaines il y avait un peu de "drama" sur instagram, avec certains qui accusaient Bumstead d'être "Mr. Instagram" et non le vrai "Mr. O", et qu'il avait gagné son titre dû à sa popularité sur les réseaux sociaux.
Chacun se fera son avis...
Je suis d'accord également avec toi poto ! Pour le coup de Bumstead, je crois que c'est même une évidence. Quand il a gagné, tout le monde voyait le 2nd à sa place, même moi (pourtant je suis loin d'être un expert en jugement....c'est peut-être pour ça d'ailleurs :p)

Je suis régulièrement, et depuis le début, la chaine YT de Julien Quaglierini. Il est très clair à ce sujet. Même si tu performes et que tu as un physique de dingue, tu ne gagneras pas la 1ère place d'un podium à ta première compétition, c'est un fait.
Il te faut faire beaucoup de scènes pour que les juges te voient, te revoient et soient habitués à toi. Il semble (et c'est humain car le jugement n'est qu'une affaire subjective) qu'ils focalisent mieux sur les personnes connues quand elles montent sur scène.

Pour le cas de Bumpstead c'est le cas, mais il y en a beaucoup d'autre comme ça.

Le Bodybuilding est un sport à part entière avec ses propres règles du jeu. Aujourd'hui, il faut avoir un excellent physique, être connu (avoir des followers sur les réseaux sociaux), parler anglais (c'est la langue internationale tu as parfaitement raison et quoique l'on puisse penser - surtout en France - ça le reste) et avoir du charisme.

Si tu as toutes ces qualités, tu fais une bonne vitrine pour le Body.
 

Roberto

MEMBRE APPROUVÉ
Je suis d'accord également avec toi poto ! Pour le coup de Bumstead, je crois que c'est même une évidence. Quand il a gagné, tout le monde voyait le 2nd à sa place, même moi (pourtant je suis loin d'être un expert en jugement....c'est peut-être pour ça d'ailleurs :p)

Je suis régulièrement, et depuis le début, la chaine YT de Julien Quaglierini. Il est très clair à ce sujet. Même si tu performes et que tu as un physique de dingue, tu ne gagneras pas la 1ère place d'un podium à ta première compétition, c'est un fait.
Il te faut faire beaucoup de scènes pour que les juges te voient, te revoient et soient habitués à toi. Il semble (et c'est humain car le jugement n'est qu'une affaire subjective) qu'ils focalisent mieux sur les personnes connues quand elles montent sur scène.

Pour le cas de Bumpstead c'est le cas, mais il y en a beaucoup d'autre comme ça.

Le Bodybuilding est un sport à part entière avec ses propres règles du jeu. Aujourd'hui, il faut avoir un excellent physique, être connu (avoir des followers sur les réseaux sociaux), parler anglais (c'est la langue internationale tu as parfaitement raison et quoique l'on puisse penser - surtout en France - ça le reste) et avoir du charisme.

Si tu as toutes ces qualités, tu fais une bonne vitrine pour le Body.

T'as tout résumé.
Et c'est (en partie) ce qui explique que les européens galèrent autant à gagner des gros show au US.
Après avec l'explosion des réseaux, et le fait qu'on soit dans un monde de plus en plus "ouvert" et connecté, diminue ce désavantage. Mais il est toujours présent.

Surtout quand tu vois le niveau d'anglais de la plupart des français en général :emoji_grin:
 
Haut