Mental et Musculation (Visualisation)

elpara6931

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Mental et Musculation dépassez vos barrières psychologiques:

Votre entraînement est planifié, vous notez vos performances sur un carnet, votre diète est quasi-irréprochable et bien entendu vous vous reposez suffisamment. Vous savez donc tout ! Tout ? Pas vraiment. S’il y a bien une partie du corps qui est méconnue et que nous maîtrisons mal, c’est le cerveau.
Cet article vous propose de faire le point des connaissances sur le mental ; connaissances qui vous permettront, nous l’espérons, de franchir un cap dans votre entraînement et plus largement dans votre vie.
A. Considérations générales
La plupart des problèmes de performance d'un athlète ne vient pas d'un manque de capacités physiques ou techniques, d'un mauvais coaching ou de la mauvaise forme. L'échec est souvent dû à des facteurs tels que la nervosité, l'intimidation, la mauvaise concentration, les pensées négatives, le manque de confiance en soi ou l'incapacité de se sortir des erreurs. Qui n’a pas dit un jour : «Aujourd’hui j’ai pas de pêche, j’ai chopé la crève donc je m’entraîne moins lourd ».On appelle cela une stratégie d’auto-handicap : vous justifiez à l’avance votre échec éventuel.
Pour utiliser votre potentiel d'athlète, vous devez entraîner aussi bien votre esprit que votre corps. Vous devez développer les capacités mentales de la même manière que vous le faites pour vos aptitudes physiques et techniques.

Etre capable de "rebondir" après un échec ou une erreur :
- apprendre à gérer les doutes et les pensées négatives.
- comment répéter mentalement une performance ou un événement à venir.
- comment se motiver en se fixant des objectifs personnellement significatifs et donc motivants.
- comment développer systématiquement une attitude confiante et positive.

Les sportifs de haut-niveau peuvent apprendre à générer des images mentales de leurs performances. En effet, il existe des processus cognitifs qui permettent à l'individu de construire et d'évoquer des images de mouvement sans produire d'activité musculaire. Ces processus sont communément appelés imagerie et répétition mentale.

Cependant, elle n'est pas la seule forme d'imagerie susceptible de contribuer à la répétition mentale. L'évocation des sensations proprioceptives normalement déclenchées par l'exécution du mouvement va produire des images kinesthésiques. Ainsi, il est tout à fait possible de ressentir un mouvement que l'on s'imagine en train de faire. Vous êtes partis pour 6 reps difficiles : prenez un court instant, fermez les yeux et imaginez cette put… de barre qui monte, sentez son poids et vos muscles qui se contractent. Vous avez réussi vos 6 reps mentalement, vous êtes donc prêts à les affronter physiquement ! Par ailleurs, un sujet peut arriver à traduire mentalement en sons le rythme d'un enchaînement d'actions. Ces images sont dites images auditives. Souvent ces différentes formes se superposent. On voit l'action, on ressent les gestes à accomplir et on entend le rythme qui en découle.
C'est pourquoi la visualisation englobe des composantes de tous les sens : visuels, auditifs et kinesthésiques.

B. INTERET DE LA REPETITION MENTALE

- La portée de la répétition mentale résulterait de la possibilité qu'elle offre "au sujet d'avoir une meilleure représentation de la performance à effectuer ainsi qu'une meilleure organisation perceptive de la séquence motrice à exécuter" (ELOI, 1986).

- Elle favoriserait également la performance dans la mesure où elle permettrait au sujet de se concentrer sur la tâche et de faire abstraction de tout ce qui ne s'y rapporte pas. En somme la répétition mentale élèverait le niveau de l'attention du sujet, ces facteurs de concentration seraient transférés ensuite au niveau de la phase d'exécution (ELOI S., DENIS M., (1986). ELOI S., DENIS M., (1986). Imagerie et répétition mentale dans l'acquisition d'habilités sportives. (Conférence 3ème Congrès international de psychologie du sport), PARIS Reprenons l’exemple des 6 reps. Le fait de vous enfermer dans un petit monde à part pendant 10 secondes va engendrer une concentration supplémentaire. Vous n’entendez plus la musique de la salle, vous ne voyez plus la petite blonde qui fait du stepper ( !). Vous n’avez plus qu’un but : soulever 6 fois la charge et pas une de moins.

- Une combinaison de la répétition mentale et de la répétition motrice (entraînement technico-tactique) semble être plus efficace que la répétition motrice seule. Par ailleurs, la répétition mentale seule peut contribuer substantiellement à l'apprentissage de mouvements corporels si on prévoit un nombre suffisant de répétitions ou de séances (NADEAU, GIGUERE, PAIEMENT, 1990). NADEAU C. H., GIGUERE F., PAIEMENT B., (1990). Planification de mouvements corporels: L'effet d'une répétition mentale assistée visuellement. Revue STAPS n° 22. p. 33-43.
En clair inutile de faire de la répétition mentale le soir seul dans son lit. Faîtes-le à l’entraînement.

Ces travaux justifient l'utilisation systématique de l'imagerie visuelle et kinesthésique chez les sportifs experts, plus particulièrement dans les activités requérant une forte composante cognitive.

C. TECHNIQUES A UTILISER

1. Répétition mentale (voir ci dessus)

2. La formulation d'objectifs
Le fait de se fixer des buts vous permet de choisir où vous voulez aller dans votre vie. En sachant ce que vous voulez réaliser, vous savez sur quoi vous devez vous concentrer et améliorer et vous écartez ce qui est moins important. Lorsque vous vous fixez des objectifs, vous avez une vision à long terme et une motivation à court terme. Nous le faisons tous sans même nous en rendre compte. On se fixe un programme pour 6 semaines, on imagine les exercices que l’on va faire, les progrès à accopmplir. Voilà une composante essentielle pour progresser.

3. Soyez positifs !
Le bodybuilding est pour nous tous une passion. Nous y consacrons beaucoup de temps (et d’argent). Pour faire fructifier tous ces sacrifices, vous devez rester positifs. Chaque séance amène son petit lot de progrès, chaque erreur vous fait avancer en corrigeant les défauts.

j'ai pas oublié la source cette fois-ci ;)
http://www.sportissicoach.fr/index....sychologiques&catid=17:entrainement&Itemid=23
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Oui, c'est tres bien comme article, à prendre absolument en compte. Le mental, c'est LA progression.
Avoir la tete, c'est la clé de la réussite.
 

TITO

GUICHE A L AIR
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

c est avoir un mental fort. . . .dans un corp fort c est la motivation!
bon article sans notre mental on n avance pas
 

tilk

membrator de retour
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

bon article et a savoir . demain c est parti pour une seance mental muscalation
 

elpara6931

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Je sais pas si vous avez remarquer,tous les bodybuilder pro et les sportif de haut niveau parle de ( la visualisation)
si le corps est juste une extension de l'esprit,je pence que notre corps peu Atteindre et achevé ce que notre esprit lui fait croire.
 

TITO

GUICHE A L AIR
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

arnold lui même visualisait son but avant de l atteindre .
la visualisation par la force mentale nous permet d aller au delat de ce qu il nous est possible(ou ce que nous croyons être possible )
sachant que c est notre esprit qui nous fait avancer.
un mental à toutes épreuves ?
 

elpara6931

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Schwarzy prônait beaucoup cette méthode....
merci pour l'article
sans oublie jay cutler,Kevin Levron et Kai Greene ( le champion du montale ) qui est pour moi une grand inspiration
notre sport est un style de vie (pas que s'entrainé 3 mois avant l'été pour fait le beau a la plage lolol) resté motivé Exploiter au maximum vos capacités physiques et mentales ,et donner a votre corps le temps !!!
voila une autre facette du bodybuilding que les gens ignorent

derien cher ami et ne te sens visé ;)
 
Dernière édition par un modérateur:

SHOGUN

SAMOURAI DE LA FONTE
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Sans le mental, rien ne se fait correctement.
Excellent article , merci.

Mais pourquoi ça marche pas quand je visualise les chiffres du loto ?:(
It's a joke :devil:
 

Lefwan

Live and let live
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

trés interessant, merci pour l'article!!!
 
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Merci d'avoir cité la source mais logiquement, les citations d'un article doivent se limiter à 400 mots. Content de voir que cet article vous plait et peut éventuellement vous aider à progresser. L'approche mentale est en effet fondamentale en musculation !
Sébastien
 

zaneboy

guerrier de la lumière
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Merci d'avoir cité la source mais logiquement, les citations d'un article doivent se limiter à 400 mots. Content de voir que cet article vous plait et peut éventuellement vous aider à progresser. L'approche mentale est en effet fondamentale en musculation !
Sébastien

qui es tu sportissicoach ? sur ce forum, TOUTE personne doit se présenter avant de poster..
 

SHOGUN

SAMOURAI DE LA FONTE
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Merci d'avoir cité la source mais logiquement, les citations d'un article doivent se limiter à 400 mots. Content de voir que cet article vous plait et peut éventuellement vous aider à progresser. L'approche mentale est en effet fondamentale en musculation !
Sébastien
Celui là , il est pour moi.
By. Pas de passe droit ici.
 

kalimero

KALIKENOBI Neurotyping 2A secondaire fort 2B
Membre du staff
SUPERMODO
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

oui tu as l'air l'auteur de l'article , mais il faudrait te presenter sinon tu vas te faire bannir.
 

Karadoc

CEPAFO
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Celui là , il est pour moi.
By
ouais faut pas abuser, même si l'article est de lui, faut pas non plus qu'il essaie de nous faire croire que c'est lui qui à inventé la relation cerveau-muscle (ou muscle-muscle pour ceux n'étant pas équipé du premier :D)

c'est de la redite et point.
juste un rappel qui fait du bien.
moi je lui résume son truc.

avant d'attaquer une série imaginez vous en train de passer le nombre de reps que vous avez fixé (et même une ou deux de plus) et ne vous dites pas que c'est trop lourd.
Pensez je suis un bourrin je vais y arriver et hop ça passera ou vous aurez vraiment donné votre max!

voilà ça fait moins de 400 mots :mdr:
 

SHOGUN

SAMOURAI DE LA FONTE
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Mental et Musculation (Visualisation)

Mais c'est que tu sais compter mon Vince, ah oui, c'est vrai , t'as passé le concours:devil:
 
Top