melon d'eau ou pilule bleue?

roadrunner

FUTUR MISS "O"
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Certaines recherches scientifiques sont plus sexy que d'autres. Une étude financée en partie par le Département de l'agriculture américain vient de trouver des similarités entre le melon d'eau et le Viagra.
C'est un des composés du melon, la citrulline, qui se transformait en arginine, un acide aminé qui finirait par détendre les vaisseaux sanguins. Un peu comme le fait la célèbre pilule bleue.Son effet ne serait toutefois pas spécifique comme le petit losange, si bien que la pastèque pourrait aussi réduire la pression artérielle, globalement.
Messieurs, avant de courir au supermarché, il faut connaitre ces quelques bémols. D'abord, la quantité. Pour obtenir un taux de citrulline qui en ferait un comparable au Viagra, il faudrait consommer environ une dizaine de melons. Déjà, madame risque de se douter de quelque chose. Surtout si vous mangez l'écorce. Car c'est le deuxième bémol. Le composé se trouve principalement dans l'écorce du fruit, la chair juteuse du melon n'en contenant environ que 40%.
Finalement, il faut définitivement savoir que le melon d'eau a aussi un effet diurétique très indésirable si sa consommation a pour ultime but de corriger une dysfonction érectile.
Pfizer, qui détient toujours le brevet du Viagra jusqu'en 2011, n'a donc pas à craindre cette soudaine concurrence maraichère. Environ 35 millions d'hommes consomment du Viagra quotidiennement.
La trouvaille scientifique a néanmoins fait le tour du monde en quelques minutes. Par un effet de téléphone arabe, le melon y avait même gagné des vertus aphrodisiaques dans le quotidien chinois People's Daily. ''Peut-etre qu'effectivement, il y a un effet sur la libido'', explique depuis le Texas Rod Santa Ana, du centre A&M pour amélioration des fruits et légumes qui a participé au projet melon d'eau.
''C'est un peu comme le viagra, compare-t-il. Est-ce qu'il a un effet sur la libido ou alors il ne fait qu'assouplir les inhibitions des gens qui comptaient déjà faire l'amour? Mais ce n'est pas à nous de le déterminer. Nous nous intéressons aux bienfaits des fruits. Il faudrait faire de nouvelles études cliniques.''
 

Thor49

Undercover
Membre du staff
ADMINISTRATEUR
Certaines recherches scientifiques sont plus sexy que d'autres. Une étude financée en partie par le Département de l'agriculture américain vient de trouver des similarités entre le melon d'eau et le Viagra.
C'est un des composés du melon, la citrulline, qui se transformait en arginine, un acide aminé qui finirait par détendre les vaisseaux sanguins. Un peu comme le fait la célèbre pilule bleue.Son effet ne serait toutefois pas spécifique comme le petit losange, si bien que la pastèque pourrait aussi réduire la pression artérielle, globalement.
Messieurs, avant de courir au supermarché, il faut connaitre ces quelques bémols. D'abord, la quantité. Pour obtenir un taux de citrulline qui en ferait un comparable au Viagra, il faudrait consommer environ une dizaine de melons. Déjà, madame risque de se douter de quelque chose. Surtout si vous mangez l'écorce. Car c'est le deuxième bémol. Le composé se trouve principalement dans l'écorce du fruit, la chair juteuse du melon n'en contenant environ que 40%.
Finalement, il faut définitivement savoir que le melon d'eau a aussi un effet diurétique très indésirable si sa consommation a pour ultime but de corriger une dysfonction érectile.
Pfizer, qui détient toujours le brevet du Viagra jusqu'en 2011, n'a donc pas à craindre cette soudaine concurrence maraichère. Environ 35 millions d'hommes consomment du Viagra quotidiennement.
La trouvaille scientifique a néanmoins fait le tour du monde en quelques minutes. Par un effet de téléphone arabe, le melon y avait même gagné des vertus aphrodisiaques dans le quotidien chinois People's Daily. ''Peut-etre qu'effectivement, il y a un effet sur la libido'', explique depuis le Texas Rod Santa Ana, du centre A&M pour amélioration des fruits et légumes qui a participé au projet melon d'eau.
''C'est un peu comme le viagra, compare-t-il. Est-ce qu'il a un effet sur la libido ou alors il ne fait qu'assouplir les inhibitions des gens qui comptaient déjà faire l'amour? Mais ce n'est pas à nous de le déterminer. Nous nous intéressons aux bienfaits des fruits. Il faudrait faire de nouvelles études cliniques.''
oui,j'avais lu cette étude et puis se servir de fruit avant l'acte sexuelle peut être sympa et aider à avaler la pilulle bleue, donner une fraise à l'autre etc...
à ceux qui ont tout de suite penser à la banane, va falloir consulter un docteur:D
 
Top