Le culturisme féminin et virilisation

  • Initiateur de la discussion invité
  • Date de début
I

invité

Guest
Puisque l'autre topic a été fermé et que j'ai quelque chose à dire au sujet du culturisme féminin, j'ouvre ce nouveau sujet, avec le rappel que le sujet est le SPORT du culturisme féminin et la virilisation et non des personnes en particulier. Rappelons-nous ce que mon estimé collègue choa disait au sujet de la virilisation :

le resultat d'une virilisation abusive, avec l'utilisation abusive de produits

Exact, parfaitement d'accord.

Personnellement, j'aime bien les femmes musclées. J'irais jusqu'à dire qu'une femme comme Dayana Cadeau, je prendrais beaucoup de plaisir avec elle au lit. Voir image :


Donc le culturisme féminin, au fond, j'ai vraiment RIEN CONTRE, du tout, j'aime ça. Je regarde les compet de culturisme féminin avec presque autant de passion et d'intérêt que le culturisme masculin. Vous en voulez d'autres des photos de BELLES femmes culturistes, féminines? Il y en a plein, nous ferons un topic si vous voulez.

Par contre, là où il y a un ÉNORME PROBLÈME c'est là où les femmes sont conseillées par des hommes qui ne connaissent R-I-E-N à l'endocrinologie féminine. Ça produit des athlètes virilisées à l'extrême ET POUR RIEN.

ÇA DOIT CESSER BORDEL DE MERDE!!!

Il y a des femmes culturistes qui ne montrent pas de virilisation visible et dont la voix est normale. Pure chance? Elle fait 16 semaines de trenbolone sans effet secondaire? MAIS NON... Elle y va prudemment, intelligemment, elle est conseillée par un véritable expert en endocrinologie féminine. Tout va bien. Évidemment on peut passer une année à analyser la tolérance d'une femme à divers produits mais en progressant de façon prudente on n'arrive pas à une destruction de la féminité de la personne.

Et ce n'est pas réversible.

Dans ce monde, le "politiquement correct" est tellement important. Surtout quand on parle de culturisme féminin. On dit "beau physique" mais on a pas le droit de dire "mais t'as l'air d'un travelot". L'un ne va pas systématiquement avec l'autre mais l'aspect virilisation EST PASSÉ SOUS SILENCE.

ÇA DOIT CESSER BORDEL DE MERDE!!!

Sur aucun forum U.S. ou ailleurs, les femmes ne discutent-elles ouvertement des doses utilisées et des effets secondaires rencontrés. Ce sujet est universellement passé sous silence. Évidemment, à cause de ça, l'athlète féminin qui cherche un "petit plus" s'en remet à ses amis masculins qui s'empresseront de lui dire quelque chose comme "la base de toute cure est la testo" ou alors "testo-deca avec diana en kick-start", ou une autre merde du genre. Dès le coup d'envoi elle perd sa féminité.

Après, que peut-elle faire? Elle ne peut que continuer. Elle se trouve laide du visage, alors elle se concentre sur son corps uniquement, oubliant de se regarder en haut des trapèzes dans le miroir. Rien d'intéressant là... Et ça continue. Elle est fière de son corps, mais honte de son visage. Les gens ne lui parlent pas de son visage, ils le passent sous silence, c'est trop inconfortable. Alors ils lui parlent de son physique plutôt réussi. Ainsi le sujet est complètement évité et la création de femmes-monstres continue de plus belle.

ÇA DOIT CESSER BORDEL DE MERDE!!!

La virilisation n'est pas obligatoire chez la femme culturiste. Il y a plusieurs exemples de femmes à un très haut niveau qui demeurent féminines dans tous les autres aspects que leur musculature extraordinaire. Je trouve ça beau.

Par ailleurs le culturisme féminin n'ôte pas de points pour la virilisation faciale. C'est un concours PHYSIQUE dira-t-on et non un concours de beauté. D'accord. Pourtant chez les professionnels IFBB, il y a une note "féminité"... On parle de féminité du corps, ignorant ce qu'il y a au-dessus des trapèzes.

C'est un énorme problème dans tout notre sport. Il demeurera un problème énorme tant que nous n'en parlerons pas ouvertement. Mais non, tout le monde veut jouer à l'autruche ou alors insulter stupidement les VICTIMES de ce passage sous silence, de cette ignorance, bref de ce terrible sort. Pourtant, y faire quelque chose est loin d'être impossible. Il suffit d'avoir le courage d'en parler, d'en parler franchement mais surtout d'en parler intelligemment.
 

Thor49

Undercover
Membre du Staff
ADMINISTRATEUR
Re : Le culturisme féminin et virilisation

Je suis d'accord Grunt, mais toute critique doit être faite avec RESPECT de l'individu et du travail réalisé et non pas avec un amas d'insultes, non?
 
I

invité

Guest
Re : Le culturisme féminin et virilisation

Je suis d'accord Grunt, mais toute critique doit être faite avec RESPECT de l'individu et du travail réalisé et non pas avec un amas d'insultes, non?

Absolument poto, je suis parfaitement d'accord avec ta fermeture de post, tout cela montrait un grand manque de respect à des personnes spécifiques qui n'ont fait aucun tort à qui que ce soit.

J'applaudis ta décision de fermer l'autre topic, mais en même temps j'ai quelque chose à dire sur le sujet en général sans viser des individus pour rien. :nice:

Es-tu d'accord que ce sujet est trop passé sous silence et que les culturistes en général (nous-mêmes) devrions en parler, faire avancer la question?
 

kepou15

Banni
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

C'est interressant ce sujet Grunt. J'ai lu ça de bout en bout.

Je suis d'accord avec certaines choses, moins avec d'autres.

Par contre je constate un truc : depuis mes débuts j'ai fréquenté pas mal de salles et m'entraine actuellement dans plusieurs salles différentes et je ne vois aucune JEUNE femme culturiste.

Le phénomène féminin se perdrait il ? au profil du fitness et autres "cours" collectifs CERTAINEMENT.
 
I

invité

Guest
Re : Le culturisme féminin et virilisation

C'est interressant ce sujet Grunt. J'ai lu ça de bout en bout.

Je suis d'accord avec certaines choses, moins avec d'autres.

Par contre je constate un truc : depuis mes débuts j'ai fréquenté pas mal de salles et m'entraine actuellement dans plusieurs salles différentes et je ne vois aucune JEUNE femme culturiste.

Le phénomène féminin se perdrait il ? au profil du fitness et autres "cours" collectifs CERTAINEMENT.

Vois-tu dans la bannière ci-haut c'est écrit, sous "musclesenmetal.com", la phrase "bodybuilding non censuré". Alors censures-toi pas mec, dis-moi avec quoi t'es pas d'accord. C'est en se parlant que les gens finissent par se comprendre, c'est une chose naturelle qui se perd aujourd'hui.

Je suis d'avis que la virilisation marquée des athlètes féminins constitue une barrière contre l'intérêt que les jeunes ou moins jeunes femmes puissent avoir pour ce sport. Le phénomène se perd-il... A-t-il jamais été populaire? Je ne crois pas. Mais je crois également que les bêtes de cirque comme Greg Valentino chez les hommes ou les virilisées à l'extrême chez les femmes, causent un préjudice énorme à notre sport qui peut être très beau.

Qu'en penses-tu?
 

Karadoc

CEPAFO
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

oui j'ai mal tourné ma phrase,
mais alors quel est l'élétrochoc qui pourra les faire réagir.
Ou bien on sé résigne on se dit que c'est leut choix on ne pourra rien y changer.
Sa se mord la queue.
C'est comme le fait d'oter des points pour la virilisation , on fait comme la fille apporte une photo d'elle quand elle avait 20 ans et on juge par rapport à ça???
C'est comme l'histoire des gros ventre à Mr O beaucoup de bruit légérement appliqué à quelques concours puis pfiout
 
I

invité

Guest
Re : Le culturisme féminin et virilisation

oui j'ai mal tourné ma phrase,
mais alors quel est l'élétrochoc qui pourra les faire réagir.
Ou bien on sé résigne on se dit que c'est leut choix on ne pourra rien y changer.
Sa se mord la queue.
C'est comme le fait d'oter des points pour la virilisation , on fait comme la fille apporte une photo d'elle quand elle avait 20 ans et on juge par rapport à ça???
C'est comme l'histoire des gros ventre à Mr O beaucoup de bruit légérement appliqué à quelques concours puis pfiout

C'est toi qui ne comprends pas.

Le problème en est un d'IGNORANCE. Il n'y a pas d'électrochoc à y avoir. Le mec qui conseille la dame n'a aucune idée que ça lui fera ça ou alors il passe la chose sous silence, carrément.

Aucune femme ne décide de se tranformer le visage pour celui d'un homme (enfin, très très peu) au nom du physique musclé.

Et puis la virilisation c'est un phénomène très visible dont on n'a besoin d'aucune photo ancienne pour détecter. Autrement dit, les juges pourraient fort bien faire ce dont je parle. Et puis s'il y a erreur et qu'une femme au visage naturellement particulièrement hideux est pénalisée sous la clause "virilisation" par erreur, est-ce si horrible? Le sport du culturisme féminin en serait-il plus pauvre qu'il ne l'est aujourd'hui à cause de cela? J'en doute fort!
 

ramolo

MEMBRE APPROUVÉ
Re : Le culturisme féminin et virilisation

on est je pense dans un monde d'exces..
les bb qui gagnait olympia y a 20 ans ..aujourd'hui .. pour les memes places...PLUS 25 kilos
les femmes bb emboitent le pas aussi..tout est tiré par le haut...pas de secret pour prendre autant de muscle chez une femme...
la seule question...""n'ira trop pas trop haut... ou n'y sommes nous deja pas ???
 

Karadoc

CEPAFO
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

Donc le système de points devrait être appliqué, les magazines devraient les boycotter?
Et qu'est ce qui les pousse à continuer quand leur visage commence à se déformer??
Est ce qu'on leur dit et elle s'en foute car elle sont prises dans l'engrenage ou jamais personne ne leur dit??
Je ne parle pas de la prévention, tu risque ça et ça etc...
Non quand le phénomène commence
 
I

invité

Guest
Re : Le culturisme féminin et virilisation

Donc le système de points devrait être appliqué, les magazines devraient les boycotter?
Et qu'est ce qui les pousse à continuer quand leur visage commence à se déformer??
Est ce qu'on leur dit et elle s'en foute car elle sont prises dans l'engrenage ou jamais personne ne leur dit??
Je ne parle pas de la prévention, tu risque ça et ça etc...
Non quand le phénomène commence

Le phénomène commence tout doucement, au début c'est presque invisible. Le problème est que la transformation est très graduelle. Au début c'est tout à fait passable et lorsque ça devient trop évident le mal est fait alors elles continuent, leur estime d'elles-mêmes étant tellement basé sur leur CORPS (aux dépens de leur visage)...

Entretemps personne ne leur dit rien.
 

Thor49

Undercover
Membre du Staff
ADMINISTRATEUR
Re : Le culturisme féminin et virilisation

Absolument poto, je suis parfaitement d'accord avec ta fermeture de post, tout cela montrait un grand manque de respect à des personnes spécifiques qui n'ont fait aucun tort à qui que ce soit.

J'applaudis ta décision de fermer l'autre topic, mais en même temps j'ai quelque chose à dire sur le sujet en général sans viser des individus pour rien. :nice:

Es-tu d'accord que ce sujet est trop passé sous silence et que les culturistes en général (nous-mêmes) devrions en parler, faire avancer la question?
Complètement, c'est un sujet taboo de notre sport, on est là aussi pour faire avancer les choses et ça pourrait peut être aider certaines de nos, si chères, amies culturistes.
 

Karadoc

CEPAFO
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

Et leurs maris sont tellement amoureux que quoiqu'il arrive ils ne verront pas ou s'en foutront complétement.
Et quans par hasard elles se retrouvent seules elles finissent par trouver quelqu'un qui s'en accomode ou qui les admire pour leur physique , car des hommes qui aiment les femmes hyper musclées il y en a.

Donc une fois de plus c'est au différente fédérations de dire ça on en veux plus, on sanctionne.
Mais est ce que comme chaque fois qu'ils verront les plateaux être desertés il ne feront pas marche arrière.???
 
I

invité

Guest
Re : Le culturisme féminin et virilisation

Complètement, c'est un sujet taboo de notre sport, on est là aussi pour faire avancer les choses et ça pourrait peut être aider certaines de nos, si chères, amies culturistes.

Avoue que Dayana est pas mal, non? :)

En voici une autre qui est pas mal: Debi Laszewski :
http://debilaszewski.com/newposter_gd_05/poster30.htm

Voici Tina Chandler, légèrement virilisée, mais encore jolie à mon avis:
 
I

invité

Guest
Re : Le culturisme féminin et virilisation

Et leurs maris sont tellement amoureux que quoiqu'il arrive ils ne verront pas ou s'en foutront complétement.
Et quans par hasard elles se retrouvent seules elles finissent par trouver quelqu'un qui s'en accomode ou qui les admire pour leur physique , car des hommes qui aiment les femmes hyper musclées il y en a.

Donc une fois de plus c'est au différente fédérations de dire ça on en veux plus, on sanctionne.
Mais est ce que comme chaque fois qu'ils verront les plateaux être desertés il ne feront pas marche arrière.???

Les plateaux SONT désertés en culturisme féminin.
 

Karadoc

CEPAFO
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

là d'accord ce sont de belles femmes musclées.
le jour ou elles arretront la compet elle ne garderont pas de traces a vie.
et meme avec leur volume actuel, elles restent désirables

je voulais dire encore plus desertés, meme plus 2 ou 3 candidates, 0 si ce système est mis en place faut voir ça aussi, quel réserve d'athlètes a t'on derrière si on pénalise les femmes virilisées...
 

ronualld

Vétéran
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

pour ma part je trouve qu'une femme qui pratique bb régulierement c'est trés bien,et peut etre tres jolie!
mais comme pour l'homme cela va demandé beaucoup de temps,pour ce qui est de la virilisation comme le précise grunt et choa se sera le résultat de produits mal contolés! chose difficile si on est pas spécialiste

entre parenthese il y a beaucoup d'hommes bb qui prennent également des produits et qui n'y connaissent pas grands choses et qui se permettent de critiquer et de se foutent de la gueule des autres et ce avec un grand manque de respet!! c"est pas comme cela qu'on fera avancer le bb !!
 
F

fitbody

Guest
Re : Le culturisme féminin et virilisation

J'ai parlé à des femmes de la salle où j'allais et je leur ai conseillée de faire de la musculation pour qu'elles se tonifient...mais elles ont toutes eux la même réaction: la peur de prendre trop de muscles, de grossir.
L'image des bodybuildeuses fait peur apparement.
Le petit point positif, c'est qu'à la salle où je m'entraîne le plus souvent, certaines se sont mises à faire un peu de muscu mais le dicta de la minceur fait que beaucoup de femmes se tournent vers les cours collectifs pour perdre du poids peu importe que ce soit de la masse musculaire ou de la masse grasse. Il y a beaucoup de méconnaissances et d'appriori.
 

kepou15

Banni
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

J'ai parlé à des femmes de la salle où j'allais et je leur ai conseillée de faire de la musculation pour qu'elles se tonifient...mais elles ont toutes eux la même réaction: la peur de prendre trop de muscles, de grossir.
L'image des bodybuildeuses fait peur apparement.
Le petit point positif, c'est qu'à la salle où je m'entraîne le plus souvent, certaines se sont mises à faire un peu de muscu mais le dicta de la minceur fait que beaucoup de femmes se tournent vers les cours collectifs pour perdre du poids peu importe que ce soit de la masse musculaire ou de la masse grasse. Il y a beaucoup de méconnaissances et d'appriori.

Je bois tes mots là, c'est exactement ça. Je constate tout à fait la meme chose chez moi.

Moi aussi certaines font un tout petit peu de muscu, ça fait plaisir mais c'est surtout les cours co qui ont leur priorité.

Après les cours co c'est bien aussi, je ne pratique pas mais j'aime regarder.
 

Karadoc

CEPAFO
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

D'ailleurs j'ai vu beaucoup de salles ou la partie "muscu" se réduit comme peau de chagrin pour laisser la place aux plateaux de cours et appareil de cardio
ils s'adaptent à la demande...
 

kepou15

Banni
VÉTÉRAN
Re : Le culturisme féminin et virilisation

D'ailleurs j'ai vu beaucoup de salles ou la partie "muscu" se réduit comme peau de chagrin pour laisser la place aux plateaux de cours et appareil de cardio
ils s'adaptent à la demande...

tout à fait, le fitness c'est aujourd'hui 70% du CA d'une salle de sport.
Les gérants ciblent leur clientèle en fonction.
De plus en plus d'hommes délaissent la musculation pour les cours collectifs et les femmes ne jurent dorénavant que par ça, d'autant plus avec la normalisation des cours collectifs avec l'arrivé inquiètante de franchises internationales comme Les Mills par exemple.

aujourd'hui si ta salle n'est pas franchisée Les Mills je ne donne pas chère de sa santé financière dans un an.

c'est un constat.
 
Haut