Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Bon ok, j'en rajoute, nous ne resterons pas "mortels", mais jamais nous ne pourrons devenir de vrais champion.

Ca fait un moment que je veux écrire cet article, mais faute de temps, j'avais mis ça de côté, jusquà ce que j'en reparle dernièrement.
Avant toutes chose, j'aimerai éclaircir les "morphotypes"; qui d'entre nous s'est dèjà reconnu à 100% dans la définition d'un ecto, d'un endo ou d'un méso? Pas grand monde, et c'est normal. Cette classification est très "généralisée", et ne convient encore moins à nous, culturistes, tout comme l'IMC et autres conneries théoriques de médecins académiques.
En fait, chaque individu et différent, et de par ce fait, aucun n'aura la même morpho.
Il faut plutot diviser un individu en 3 catégories:

-Structurelle: longueur de ses os, muscles, tendons, nombre de cellules musculaires, adipeuses, tendineuses...
-Endocrinienne: Taux hormonaux, sensibilité aux hormones etc...
-Neuronale: influx nerveux, résistance aux différents stress etc...

Voila, comme ça, ça c'est fait :mdr:

Pour en revenir aux "champions codés", voici les facteurs sur lesquels l'homme n'a pas encore le contrôle (tant mieux?), et qui feront la différence entre ceux qui resteront toujours en bas de l'échelle, et ceux qui pourront monter.

ATTENTION: un mec avec une bonne génétique, mais travaillant comme un con, ne sachant pas manger etc, ne fera pas le poids contre un mec moins bien loti génétiquement, mais maitrisant parfaitement son sport...

1: les gènes:
Les gènes cités ci dessous correspondent vraiment à notre sport, tous les ennoncer serait trop long.:

-Le gene code pour l'ACE DD, il représente le gène de l'angiogénése (processus décrivant la fabrication de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux existants, sorte de "mutation"). La forme DD concerne ceux qui vont exceller dans la fabrication de masse musculaire, et dans tout les sports "explosifs", à efforts courts.
Il existe la forme ID, qui concernera ceux qui excellent dans le contraire, soit l'endurance.

-Le gène myosine GDF-8, ou myostatine, que nous connaissons, nous avions vu le cas de ce levrier défficient de cette protéine, tout hypertrophié, et pourtant naturel...

-Le gene ATP1A2, associé à une meilleure production de puissance pendant l'exercice (gène mis en cause dans la migraine hémiplégique familliale de type2, de part sa mutation),

-Gene VDR, associé à la force musculaire,

-Le gène IGF2,ou H19 qui code la protéine ILG factor 2, qui influence la croissance foetale, et plus tard la croissance musculaire.

De nouvelles recherches sont en cours pour "moduler" les genes via nutrition et hygiène de vie, mais il faut savoir que seule une "manipulation" serait valable, mais ce sera le début de la fin pour l'homme et sa liberté...Imaginez que l'on choisisse le code génétique de chaque nouvel être humain en fonction de la vie qu'il devra vivre...Scénario digne d'un film de science fiction, et pourtant si plausible...L'horreur, sans parler des techniques de dopages...

2: la structure musculaire et osseuse:
Densité etc...Ces facteurs sont acquis et peu modifiables, sauf avec un apport exogene de GH par exemple.

3:Les cellules musculaires et adipeuse:
La aussi, elles sont déterminées et peu modifiables "naturellement"
A savoir que l'on peut améliorer les facteurs neuronaux de 40 à 50% (vitesse et capacité de recrutement du muscle), la force de 100%, et on peut améliorer le type de fibre, et la proportion des muscles.

Voila pour les facteurs "non modifiables", pour vous consoler, sachez que tout le reste l'est, naturellement ou non...


Pour resumer, les athlètes faibles auront des taux hormonaux bas, , petit nombre de cellules musculaires, sensibilité au stress, prise rapide de gras, petit os...

L'athlete performant et probable futur champion aura donc un grand nombre de cellules musculaires, un gros squellete, des taux hormonaux relativement hauts, une grande resistance au stress, un métabolisme rapide, un taux de gras tres bas, une prise de muscles rapides, une abondance de recepteurs androgènes...

Pour finir, je dirai que j'en connais deux de mémoire sur le forum, enfin, par rapport à leurs photos: zaneboy et makineta.
 

zaneboy

guerrier de la lumière
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Bon ok, j'en rajoute, nous ne resterons pas "mortels", mais jamais nous ne pourrons devenir de vrais champion.

Ca fait un moment que je veux écrire cet article, mais faute de temps, j'avais mis ça de côté, jusquà ce que j'en reparle dernièrement.
Avant toutes chose, j'aimerai éclaircir les "morphotypes"; qui d'entre nous s'est dèjà reconnu à 100% dans la définition d'un ecto, d'un endo ou d'un méso? Pas grand monde, et c'est normal. Cette classification est très "généralisée", et ne convient encore moins à nous, culturistes, tout comme l'IMC et autres conneries théoriques de médecins académiques.
En fait, chaque individu et différent, et de par ce fait, aucun n'aura la même morpho.
Il faut plutot diviser un individu en 3 catégories:

-Structurelle: longueur de ses os, muscles, tendons, nombre de cellules musculaires, adipeuses, tendineuses...
-Endocrinienne: Taux hormonaux, sensibilité aux hormones etc...
-Neuronale: influx nerveux, résistance aux différents stress etc...

Voila, comme ça, ça c'est fait :mdr:

Pour en revenir aux "champions codés", voici les facteurs sur lesquels l'homme n'a pas encore le contrôle (tant mieux?), et qui feront la différence entre ceux qui resteront toujours en bas de l'échelle, et ceux qui pourront monter.

ATTENTION: un mec avec une bonne génétique, mais travaillant comme un con, ne sachant pas manger etc, ne fera pas le poids contre un mec moins bien loti génétiquement, mais maitrisant parfaitement son sport...

1: les gènes:
Les gènes cités ci dessous correspondent vraiment à notre sport, tous les ennoncer serait trop long.:

-Le gene code pour l'ACE DD, il représente le gène de l'angiogénése (processus décrivant la fabrication de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux existants, sorte de "mutation"). La forme DD concerne ceux qui vont exceller dans la fabrication de masse musculaire, et dans tout les sports "explosifs", à efforts courts.
Il existe la forme ID, qui concernera ceux qui excellent dans le contraire, soit l'endurance.

-Le gène myosine GDF-8, ou myostatine, que nous connaissons, nous avions vu le cas de ce levrier défficient de cette protéine, tout hypertrophié, et pourtant naturel...

-Le gene ATP1A2, associé à une meilleure production de puissance pendant l'exercice (gène mis en cause dans la migraine hémiplégique familliale de type2, de part sa mutation),

-Gene VDR, associé à la force musculaire,

-Le gène IGF2,ou H19 qui code la protéine ILG factor 2, qui influence la croissance foetale, et plus tard la croissance musculaire.

De nouvelles recherches sont en cours pour "moduler" les genes via nutrition et hygiène de vie, mais il faut savoir que seule une "manipulation" serait valable, mais ce sera le début de la fin pour l'homme et sa liberté...Imaginez que l'on choisisse le code génétique de chaque nouvel être humain en fonction de la vie qu'il devra vivre...Scénario digne d'un film de science fiction, et pourtant si plausible...L'horreur, sans parler des techniques de dopages...

2: la structure musculaire et osseuse:
Densité etc...Ces facteurs sont acquis et peu modifiables, sauf avec un apport exogene de GH par exemple.

3:Les cellules musculaires et adipeuse:
La aussi, elles sont déterminées et peu modifiables "naturellement"
A savoir que l'on peut améliorer les facteurs neuronaux de 40 à 50% (vitesse et capacité de recrutement du muscle), la force de 100%, et on peut améliorer le type de fibre, et la proportion des muscles.

Voila pour les facteurs "non modifiables", pour vous consoler, sachez que tout le reste l'est, naturellement ou non...


Pour resumer, les athlètes faibles auront des taux hormonaux bas, , petit nombre de cellules musculaires, sensibilité au stress, prise rapide de gras, petit os...

L'athlete performant et probable futur champion aura donc un grand nombre de cellules musculaires, un gros squellete, des taux hormonaux relativement hauts, une grande resistance au stress, un métabolisme rapide, un taux de gras tres bas, une prise de muscles rapides, une abondance de recepteurs androgènes...

Pour finir, je dirai que j'en connais deux de mémoire sur le forum, enfin, par rapport à leurs photos: zaneboy et makineta.

Un super article maître Choa tout est dit sur le côté scientifique de la chose.
Merci pour la dédicace
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Un super article maître Choa tout est dit sur le côté scientifique de la chose.
Merci pour la dédicace
merci, et bravo!;)
 

anselmo25

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Merci Super article Choa...
Un de plus ...
 

ematone

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

bravo super article choa
 

mass007

M.QUEBEC EST 2009
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Très intéressant,merci!
 

anselmo25

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Par contre Choa au niveau des mesures pour savoir qui possèdent ces gènes je pense que c'est pas dans le budget d'un body moyen au niveau des analyses??
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Par contre Choa au niveau des mesures pour savoir qui possèdent ces gènes je pense que c'est pas dans le budget d'un body moyen au niveau des analyses??
pourquoi faire??
t'as des gros os? un taux de MG faible quoi que tu mange? tu prend facilement du muscle propre? une bonne réaction aux produits? tu en est!
C'est un peu résumé, mais en gros c'est ça.
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

de toutes façons, les gènes, c'est acquis des la naissance, tu ne les changera pas!
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Mais non c'était juste pour éveiller ma curiosité
oui, c'est vrai que ce serait tres interessant, mais je n"'ose meme pas imaginer le prix...et le nombre réduits de labos capables...
 

Thor49

Undercover
Membre du staff
ADMINISTRATEUR
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

je m'étais renseigné sur un bilan complet hormonal et c'était dans les 4000 euros:triste::censor:
 

anselmo25

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

je m'étais renseigné sur un bilan complet hormonal et c'était dans les 4000 euros:triste::censor:
Ha ouai quand meme..

D'ailleurs j'avais posé une question dont je n'ai pas eu de réponse ya quelque temps ..
Combien ca coute pour savoir pour les deux taux de Testo ?
 

Thor49

Undercover
Membre du staff
ADMINISTRATEUR
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Ha ouai quand meme..

D'ailleurs j'avais posé une question dont je n'ai pas eu de réponse ya quelque temps ..
Combien ca coute pour savoir pour les deux taux de Testo ?
quand je ne passe pas par mon docteur, une analyse me coûte environ 90 euros ( foie, reins, testo, thyroide, cholesterol etc...) la base quoi
 

anselmo25

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

quand je ne passe pas par mon docteur, une analyse me coûte environ 90 euros ( foie, reins, testo, thyroide, cholesterol etc...) la base quoi
Ca comprends l'analyse de sang? Ou faut encore casquer environ 30€ ?
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

testo totale et libre=environ 50€
Mais faites vous prescrire vos analyses, j'en fais tt les 3 mois, tjrs prescrites.
Attention, je ne pense pas qu un bilan hormonal comprenne une recherche adn etc...
 

anselmo25

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

testo totale et libre=environ 50€
Mais faites vous prescrire vos analyses, j'en fais tt les 3 mois, tjrs prescrites.
Attention, je ne pense pas qu un bilan hormonal comprenne une recherche adn etc...
Mon carte bleue vous dit merci mes deux mods
 

bylkus

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

Bon post !

Cependant une ossature très fine peut être un atout si l'on arrive à développer une masse conséquente.

Je fais référence à un ancien BB black tres ectomorphe à la base qui s'était battit un physique dense et tres esthétique notamment de par sa taille de guepe et la finesse de ses os aux extrémités ( poignets, chevilles). Les muscles étaient ainsi bien mieux mis en valeur.

Pour la force athlé et le power je te rejoins totalement, une ossature fine n'est pas l'idéal !
 

reurti

Hasta la vista, baby
MEMBRE APPROUVÉ
Re : Le codage génétique ou la différence entre futurs champions et "mortels"

merci pour cette article choa
 
Top