la nandrolone

kurt

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Nandrolone

En trois mois, quatre footballeurs et un judoka ont subi un contrôle positif à la nandrolone, un anabolisant. Coupables ou victimes ? Comme l'organisme synthétise la nandrolone, un contrôle positif peut toujours être contesté. Le point des connaissances en six questions.

S. et A. : Nous remercions Monsieur le député-maire de Loudéac, dont l'établissement est l'un des trois de notre enquête nationale à présenter quatre dysfonctionnements (faible activité de la maternité, taux de césariennes élevé, non-conformité totale en anesthésie, haut taux de mortalité chirurgicale) dans les trois disciplines analysées (obstétrique, anesthésie, chirurgie), des précisions qu'il apporte.

Nous remarquons qu'il ne conteste ni nos chiffres ni nos constats. Ses explications lui appartiennent.

1. Qu'est-ce que la nandrolone ?

La nandrolone (19-nortestostérone) est une hormone proche de la testostérone, qui agit comme anabolisant, comme cicatrisant, et améliore la densité osseuse.

2. Peut-on s'en procurer en pharmacie ?

Le Dynabolon, un médicament souvent détourné de son usage, a été retiré du marché le 1er novembre 1997. Un autre médicament contenant de la nandrolone, le Trophobolène, avait été retiré le 1er juillet. La seule spécialité encore vendue en France est un collyre, le Kératyl. On trouve toujours de la nandrolone à l'étranger.

3. Pourquoi est-elle utilisée comme dopant ?

Comme l'hormone de croissance (GH), la nandrolone augmente la synthèse d'IGF-1, un médiateur qui agit sur la masse musculaire. Comme l'hormone érythropoïétine (EPO), elle augmente l'hémoglobine, donc l'oxygénation, d'où sa popularité chez les adeptes des sports d'endurance. Chez le rat, elle accroît de 30 % la durée d'un sprint ! Elle coûte bien moins cher que la GH et l'EPO, réservées à l'élite du sport mondial.

Elle diminue en outre les douleurs articulaires, répare les microtraumatismes de l'entraînement. Sachant que le corps en fabrique naturellement (lire ci-dessous), un contrôle positif autorise toutes les contestations.

4. Le corps humain produit-il de la nandrolone ?

Oui. Cela a été établi chez la femme par Louis Dehennin (Laboratoire antidopage, Châtenay-Malabry), en collaboration avec l'équipe du Pr Pierre Leymarie (CHU, Caen). Le laboratoire antidopage de Gand (Belgique) étudie actuellement le cas d'une athlète contrôlée positive : après un suivi de plusieurs semaines, les chercheurs ont détecté des traces de nandrolone hors injections.

Et l'homme ? Aucune étude n'a encore été publiée. Mais compte tenu de la voie de synthèse de la nandrolone, fabriquée lors de la conversion d'hormones mâles en hormones femelles, il est probable qu'existe une production endogène faible chez l'homme. Les scientifiques doivent se pencher sur ce problème afin de couper court à toute contestation lors de tests positifs.

5. L'abaissement des seuils de détection peut-il expliquer un test positif en l'absence de dopage ?

En 1996, le Comité international olympique (CIO) a demandé aux laboratoires antidopage d'abaisser les seuils de détection de plusieurs anabolisants dont la nandrolone. Les laboratoires se sont donc équipés de spectrographes de masse de haute résolution, destinés à confirmer l'analyse initiale.

L'interprétation des résultats fournis par ces appareils n'est pas simple, en particulier pour la nandrolone, et des protocoles avaient été mis en place par Jean-Pierre Lafarge, directeur du laboratoire de Châtenay-Malabry, considéré comme le meilleur spécialiste français de ces questions.

Or, il a été prématurément déchargé de ses fonctions, et remplacé le 28 mai 1997 par Jacques de Ceaurriz, un universitaire encore peu expérimenté. Les protocoles mis en place par Jean-Pierre Lafarge étaient-ils suffisamment rodés au moment de la passation de pouvoirs ? Cette question n'a pour l'instant pas de réponse.

6. Un sportif dopé à la nandrolone court-il des risques ?

Un traitement de moins de trois mois est sans danger. Au-delà, apparaissent des risques cardio-vasculaires et de rupture des tendons. Pris à l'adolescence, le produit peut augmenter la longueur des maxillaires. Chez la femme, on note une « virilisation » (pilosité, voix grave). Mais la nandrolone apparaît sans danger pour le foie et ne favorise pas les cancers.


notice d'utilisation du deca ...

Déca-durabolin
... de nandolone
Solution huileuse pour usage intra-musculaire.

Composition: pour un ml de solution huileuse, 25 à 50 g de D.D., alcool et huile de cacahuètes.

Caractéristique: Préparation anabolisante injectable. Après l'injection, la nandrolone se libère par grades dans les réservoirs intramusculaires et se diffuse partout, plus tard. La durée de l'action est approximativement de trois semaines. Le profit anabolisant a été établi à partir d'études métaboliques humaines. Celles-ci ont démontré ses effets d'épargne de protéïnes et d'anabolisants, ainsi que ses effets favorables dans l'organisme (calcium) (...)
Il est improbable qu'il se produise des effets androgéniques adverses (effets virilisants par ex) aux doses recommandées. La dissociation des effets anabolisants et androgèniques est en relation avec la présence ou l'absence de cinq (...) réduite dans les tissus qui contiennent la réception d'androgène. (...) Cela explique l'effet relativement intense de la nandrolone dans les tissus musculaires qui manquent d'activité, en comparaison avec son effet relativement faible sur les tissus souvent actifs.

Autres caractéristiques importantes: comme conséquence de sa stucture chimique, il n'est pas propable qu'il donne des effets adverses dans le foie. Il n'a pas été décrit de cas de jaunisse, cholestérole, hépatites. Il peut être utilisé comme aide dans des cas de thérapies médicales diététiques dans diverses processus pathologiques caractérisés par un bilan nitrogénique négatif. Comme aide de la nutrition en parallèle, on obtient des résultats favorables. Il a été observé que la nandrolone augmente la matrice osseuse, il arrête la perte d'os et réduit le taux de fractures. De plus, il produit un marquage de soulagement des sympltômes cliniques d'ostéoporose et des douleurs lombaires du dos.



Indications: aide pour des thérapies médicales diététiques dans un processus pathologique. Maladies chroniques, faiblesses, pendant une longue thérapie de cortisone, après une importante intervention chirurgicale traumatisante.

Posologie:
Adultes: 25-30 mg toutes les trois semaines.
Enfants: (...)



Normes pour une administration correcte:

Contre-indications: pendant la grossesse, glandes à prostate ou mammaires non connues ou suspectes chez l'homme. Doit être administré par des injections intra-musculaires profondes.

Avertissements: si l'on perçoit des signes de virilisation, le traitement doit être interrompu. Les patients doivent se surveiller en cas d'un ou plusieurs des états pathologiques suivants:
Insuffisance cardiaque latente ou manifeste, dysfonctionnement rénal, hypertension, epilepsie ou migraine puisque les anabolisants peuvent conduire à une rétention saline (...)
Diabète, puisque les anabolisants peuvent améliorer la tolérance au glucides et réduire les nécessités d'insulines ou d'autres antidiabétiques.
Croissance incomplète, à doses élevées les anbolisants peuvent accélérer la fermeture (...)
Métastase sur le squelette.

Sportifs attention: ce médicament contient un composant qui peut établir un résultat analitique de dopage positif.

Effets secondaires ou effets adverses: doses élevées et administration trop fréquentes peuvent conduire à la virilisation chez la femme, acné, augmentation de la libido, érections fréquentes, fécondation facilitée pour l'homme. Chez la femme, la voix peut muer de façon irréversible.
Diminution et rareté de la spermatogénèse, rétention saline. Les incompatibilités ne sont pas précisées.
 

kurt

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
"Posologie:
Adultes: 25-30 mg toutes les trois semaines.":00102: :smil3e557e75e1fab:
 

jarod

MEMBRE APPROUVÉ
article très interessant ! de quel ouvrage est il tiré ?

je vais acheter un autotensiometre au bras pour controler ma tension pendant la cure
 

yannicc12

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
aucun danger en dessous de 3 mois :???: tout anabolisant que je sache comporte toujours un danger:whut:
 
Haut