Infos pour le methandriol dipropionate

slima

MEMBRE APPROUVÉ
Bonjour tout le monde, j'aimerais avoir des infos sur le methandriol dipropionate, savoir les dosages habituel et en moyenne sur combien de temps l'utiliser.
Car j'aimerais le stacker avec du diana.
Merci.
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Tu parles de la version oral ou injectable ?
Ca serait bien davoir plus dinfos sur tes autres cycles (si ce nest pas ton premier), poids, grandeur ...
 

kurt

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Métandiol est composé de méthandriol dipropionate.
Il s’agit d’un stéroïde anabolisant puissant et très androgène.Le méthandriol dipropionate existe sous les deux formes, orale ou injectable, sous de nombreux noms, mais il est généralement fabriquéen comprimés.

Le métandriol produit une importante prise de masse et de force, avec une rétention d’eau assez réduite ce qui signifie que la masse acquise est dense et durable.

Quant à l’ester, le dipropionate, il a pour rôle de prolonger la durée d’action du méthandriol, comme c’est souvent le cas lorsqu’on ajoute un ester à un stéroïde.

Si la musculature obtenue est de qualité, elle l’est encore davantage lorsque le métandriol dipropionate est utilisé en stack avec un autre stéroïde : en effet le méthandriol a la particularité de démultiplier l’action androgène des stéroïdes qui sont utilisés en même temps que lui en stimulant l’activité des récepteurs d’androgènes.
C’est donc une sorte de catalyseur de stéroïdes.

Comme il s’agit d’un produit très androgène, il y a un risque important de gynécomastie avec ce produit et l’utilisation d’un anti-oestrogène est préconisée.
Pour la même raison, les effets secondaires habituels des androgènes se produisent fréquemment : acné, hypertension, agressivité, etc...

Enfin, il faut souligner que les comprimés de méthandriol dipropionate sont très toxiques pour les organes et surtout pour le foie.
Ils sont en effet alpha-alkylés 17, comme beaucoup d’autres stéroïdes par voie orale.
Le traitement au méthandriol dipropionate en comprimés ne doit donc pas excéder une durée d’un mois si l’on veut éviter deslésions hépatiques pouvant aller jusqu’au cancer du foie.

Les doses doivent être également modérées.
Les doses habituelles de méthandriol dipropionate sont de 100 mg tous les 2 ou 3 jours.

Le méthandriol dipropionate peut être combiné en stack avec la plupart des stéroïdes anabolisants dont on voudrait augmenter les effets androgènes.
Il faut noter que les sportifs qui ont la chance de s’en procurer (c’est un produit assez rare) lui associent de préférence un stéroïde injectable car les comprimés de métandriol sont déjà hautement toxiques.

Le méthandriol existe en comprimés de 10 ou 25 mg. La forme injectable est concentrée à 50 mg/ml.

Fiche technique : Métandiol.
Molécule : méthandriol dipropionate.
Voie : orale ou injectable.
Catégorie : androgène.
Effets positifs : prise de masse et de force, accentuationdes effets androgènes d’autres stéroïdes.
Effets négatifs : gynécomastie, acné, virilisation, toxicitéhépatique pour la forme orale.
Dose : 100 mg/2 ou 3 jours.
Force : ***
Masse : ***
Danger : ****

;)
 

slima

MEMBRE APPROUVÉ
Oui en effet, je n'es pas tous précisé:
je parle du methandriol dipropionate injectable 75mg/ml de BD.

PS: j'ai 24 ans 1m85 88kg.
Mes cures: je n'en est fait qu'une il y a 10 mois qui m'a fait prendre 8 kg car mon poids avant était de 78 kg.
Voila tout:)
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Ca serait bien aussi de savoir en quoi consistait ton cycle, quels produits et combien de mg/semaine :smil3e557e760643b:
 

TNT

MEMBRE APPROUVÉ
Métandiol est composé de méthandriol dipropionate.
Il s’agit d’un stéroïde anabolisant puissant et très androgène.Le méthandriol dipropionate existe sous les deux formes, orale ou injectable, sous de nombreux noms, mais il est généralement fabriquéen comprimés.

Le métandriol produit une importante prise de masse et de force, avec une rétention d’eau assez réduite ce qui signifie que la masse acquise est dense et durable.

Quant à l’ester, le dipropionate, il a pour rôle de prolonger la durée d’action du méthandriol, comme c’est souvent le cas lorsqu’on ajoute un ester à un stéroïde.

Si la musculature obtenue est de qualité, elle l’est encore davantage lorsque le métandriol dipropionate est utilisé en stack avec un autre stéroïde : en effet le méthandriol a la particularité de démultiplier l’action androgène des stéroïdes qui sont utilisés en même temps que lui en stimulant l’activité des récepteurs d’androgènes.
C’est donc une sorte de catalyseur de stéroïdes.

Comme il s’agit d’un produit très androgène, il y a un risque important de gynécomastie avec ce produit et l’utilisation d’un anti-oestrogène est préconisée.
Pour la même raison, les effets secondaires habituels des androgènes se produisent fréquemment : acné, hypertension, agressivité, etc...

Enfin, il faut souligner que les comprimés de méthandriol dipropionate sont très toxiques pour les organes et surtout pour le foie.
Ils sont en effet alpha-alkylés 17, comme beaucoup d’autres stéroïdes par voie orale.
Le traitement au méthandriol dipropionate en comprimés ne doit donc pas excéder une durée d’un mois si l’on veut éviter deslésions hépatiques pouvant aller jusqu’au cancer du foie.

Les doses doivent être également modérées.
Les doses habituelles de méthandriol dipropionate sont de 100 mg tous les 2 ou 3 jours.

Le méthandriol dipropionate peut être combiné en stack avec la plupart des stéroïdes anabolisants dont on voudrait augmenter les effets androgènes.
Il faut noter que les sportifs qui ont la chance de s’en procurer (c’est un produit assez rare) lui associent de préférence un stéroïde injectable car les comprimés de métandriol sont déjà hautement toxiques.

Le méthandriol existe en comprimés de 10 ou 25 mg. La forme injectable est concentrée à 50 mg/ml.

Fiche technique : Métandiol.
Molécule : méthandriol dipropionate.
Voie : orale ou injectable.
Catégorie : androgène.
Effets positifs : prise de masse et de force, accentuationdes effets androgènes d’autres stéroïdes.
Effets négatifs : gynécomastie, acné, virilisation, toxicitéhépatique pour la forme orale.
Dose : 100 mg/2 ou 3 jours.
Force : ***
Masse : ***
Danger : ****

;)
très bon post kurt merci
 

slima

MEMBRE APPROUVÉ
Pour répondre à MM, ma cure à été une de débutant à savoir diana,testo,winstrol. La durée de ma cure à été de 8 semaine pour la testo.
 
from inside to you
europharmma
Granabolic
ashop
buildblaster
roidsmania
muscleanabolics
deuspower
Meditrope
coq musclé
pharmacommunity
Ultima pharma
bodytech
Top