imaginons un instant...

zaneboy

guerrier de la lumière
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Imaginons un ado,

un ado comme tous les ados, avec ses rêves et ses désespoirs. Appelons le Ted. Il a 16 ans. Ted habite dans une ville d'ici ou d'ailleurs. Avec ses 55 kg pour 1,75 m, Ted se trouve maigre. Ted se trouve laid. Alors il rêve. Il rêve qu'il est un super héros avec des biceps plein les bras et des pectoraux gros comme des potirons. il entretient son rêve en dévorant les magazines de bodybuilding. Il les lit tous, Flex, Iron man, Muscle & Fitness et d'autres. Les murs de sa chambres sont surchargés de posters où on voit Schwarzy du temps de sa splendeur, Jay Cutler, Kevin Levrone ou Ronnie Coleman. En même temps, il n'ose pas s'inscrire dans une salle de peur qu'on se moque de lui, de ses bras gros comme des spaghettis et de ses côtes saillantes.

Enfin un jour il se décide, et pousse la porte d'une salle de sport. il est très bien accueilli et contrairement à ce qu'il pensait, les balèzes ne se moquent pas de lui. Au contraire. Il fait connaissance avec le coach puis avec les différents appareils qui vont peut-être l'aider à vivre son rêve.

Deux ans ont passés. Ted est maintenant un jeune homme de 18 ans qui mesure 1,83 m et pèse 75 kg de muscle. Il se trouve toujours maigre mais le coach a remarqué sa régularité et sa constance dans l'effort. Il lui parle de concours. Ted n'est pas contre mais n'est-il pas un peu léger encore. Qu'à cela ne tienne, avec quelques cachets et quelques piqûres de vitamines tout cela ira bien.

Six mois plus tard, Ted gagne son premier concours. Il pèse près de 90 kg de beaux muscles. Ses bras particulièrement développés et sa taille fine commencent à le faire remarquer. Entre temps, Ted a arrêté ses études pour se consacrer uniquement à sa passion. Après une discussion particulièrement orageuse avec ses parents, il a quitté leur maison et squatte chez un pote. Pour se payer la salle et les produits nécessaires à sa croissance, il enchaîne petits boulots sur petits boulots.

Encore 3 ans. Ted a 21 ans. Il pèse 120 kg pour 1, 85 m. Des bras de 55 cm. Il gagne concours sur concours en écrasant littéralement ses concurrents. Un labo lui a a fait signé un contrat de pub pour ses produits. Il a une copine. On le voit souvent en couverture ces magazines qu'il lisait quelques années auparavant. Il vit son rêve.

A 24 ans Ted pèse 140 kg et a des bras de plus de 60 cm. C'est l'étoile du bodybuilding. Certains n'hésitent pas à dire qu'il sera le plus grand de tous les temps. Pourtant sa copine est partie, après qu'il lui ait cassé une dent en la frappant. Il ne se sent pas bien comme si son énorme carapace de muscles lui pesait.
Il se présente à Mr Olympia. Pour réussir, il doit faire une sèche à fond. La veille du concours, il est dans sa chambre d'hôtel. Il ne sent pas bien du tout. Il est déshydraté. Il va au toilette et s'aperçoit qu'il pisse du sang. Il retourne dans sa chambre pour appeler un médecin mais s'effondre sur la moquette.
Ted se réveille dans une chambre toute blanche. Une infirmière lui parle. Elle lui dit qu'il a eu de la chance, qu'une femme de ménage entre dans sa chambre, sinon il serait mort.

Un médecin entre. Il lui dit que ses reins sont foutus à cause de tous les produits qu'il a pris durant toutes ces années. Il sera dialysé en attendant de trouver un donneur compatible. Pour le bodybuilding, c'est fini.
Fin du rêve.

Ses sponsors l'ont jeté comme un kleenex usagé en lui faisant payer une amende pour rupture de contrat. Ses "amis" ne répondent plus au téléphone. Et les magazines en font des tartines sur l'effondrement du colosse.
Il n'a plus d'argent, plus de travail, plus rien.
Fin de l'avenir.
Fin de tout.


Qu'on ne vienne pas me raconter que sans stéroïdes on ne peut pas avoir un bon développement musculaire. Parce que j'aime profondément ce sport, je voudrais qu'il reste un sport, où seuls le travail, la sueur et la patience comptent. Même si ça peut paraître naïf, j'y crois encore.
 
Dernière édition par un modérateur:

Castle

hipocampus.me rep'
Rep
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

très bonne histoire, malheureusement les kékés ne se sentiront pas concernés....
 

anselmo25

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

Belle histoire mais comme dit Gold les kékés a mon avis n'en n'ont que faire...
 

SHOGUN

SAMOURAI DE LA FONTE
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

+ réputation pour toi pour ce post mon ami.
Les kékés devraient lire et relre et méditer sur ta conclusion.
 

porto78

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

j'ai été ambulancier et j'en ai vu des dyalisé et bien c'est pas la joie, brancher 4 a 5 h 2 fois dans la semaine et ça jusqu'a une greff, tout ton sang passe dans une machine a dyalise et elle fait le boulot a la place de tes reins, soit on te met une fistule au niveau de l'avant bras ou biceps ou une chambre au niveau du haut du pec, franchement pas beau a voir, de plus la tension monte et descend, une grosse fatigue parfois des vomissement et émorragie:hitit: le corps humains est une belle machine mais faut il la boosté trop ou la suralimenté je ne pense pas alors a tous les nouveau et moins attention notre corps notre santé valle bien plus qu'une belle silhouette ou corps musclé et encore bravo a toi zaneboy pour ce post.
l'abus et le non control de steroid est dangeureu pour la santé
La diet et le training et repos sont 85% de la prise de muscle les roro en sont qu'a 15%
 

kalimero

KALIKENOBI Neurotyping 2A secondaire fort 2B
Membre du staff
SUPERMODO
Re : imaginons un instant...

merci pour ton récit.

les gens concernées ne se sentiront pas visé quel dommage.
 

Frank

MEMBRE APPROUVÉ
Re : imaginons un instant...

Bon post, Ca montre l'envers de la medaille. :nice:

Ceci dit je ne suis pas trop d'accord avec le roid rage. J'ai une femme que j'adore, et ca me fend le coeur de juste penser la frapper .... je ne crois pas dutout que c'est lié à l'usage des stéro.

C'Est mon point de vue.
 

porto78

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

non mais l'abus de steroid peut rendre hyper nerveux alors si on a deja a la base un temperament violent et bien cela l'amplifie
 

Frank

MEMBRE APPROUVÉ
Re : imaginons un instant...

non mais l'abus de steroid peut rendre hyper nerveux alors si on a deja a la base un temperament violent et bien cela l'amplifie
C'est vrai, si t'es un trou du cul au départ tu seras un plus GROS trou du cul!
 

zaneboy

guerrier de la lumière
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

Merci les gars,

prochainement, je drèsserai une liste de tous les bb décédés ces 20 dernières années ainsi que les moyennes d' âge car malheureusement il y' a une bonne partie de vrai dans le message que je véhicule...
 

Castle

hipocampus.me rep'
Rep
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

à cette liste tu peux ajouter les catcheurs aussi, car mine 2 rien nos 2 univers se rejoignent très souvent et même dans les faits divers. Je pense notamment à Chris Benoit puisqu'un peu plus haut on parlait du fameux "roid rage", j'ai halluciné y'a quelques mois en arrières lorsque je me suis rendu compte que la majorité des catcheurs que je regardais étant plus jeune d'à peine 10 ans sont pratiquement tous cannés.
 

Micka

EN MODE DEGRAISSAGE
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

Effrayant!! Mais cela reste de l'abus de stéroides. Je crois pas que cela puisse modifier quoi que ce soit pour une personne qui veut vraiment le faire...
 

Jun Fan

MEMBRE APPROUVÉ
Re : imaginons un instant...

Triste histoire quand même!

Comme quoi la gloire est éphémère et elle est remplie de solitude.

Il y a toujours un prix à payer quand on tombe dans l'excès. Dans n'importe quoi... :sad:

À plus! Jun Fan
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

à cette liste tu peux ajouter les catcheurs aussi, car mine 2 rien nos 2 univers se rejoignent très souvent et même dans les faits divers. Je pense notamment à Chris Benoit puisqu'un peu plus haut on parlait du fameux "roid rage", j'ai halluciné y'a quelques mois en arrières lorsque je me suis rendu compte que la majorité des catcheurs que je regardais étant plus jeune d'à peine 10 ans sont pratiquement tous cannés.
tu peux rajouter par exemple les footballeurs américains, ou l'esperance de vie est de 40 ans maximum.chiffres réels.
 

Castle

hipocampus.me rep'
Rep
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

je citais l'exemple des cacheurs car je suis tombé par hasard sur un hommage à ceux décédés sur you tube, laisse tomber l'hécatombe...des années 90, il faut voir le nombre d'entre eux qui sont morts, et je ne parle pas de mort naturelle... ça fait froid dans le dos
 

LORD

YOUR WORKOUT IS MY WARM UP
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

je citais l'exemple des cacheurs car je suis tombé par hasard sur un hommage à ceux décédés sur you tube, laisse tomber l'hécatombe...des années 90, il faut voir le nombre d'entre eux qui sont morts, et je ne parle pas de mort naturelle... ça fait froid dans le dos
tu m etonne...
 

porto78

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

je pense que les footballeur americain et catcheur c'est due aussi au choc qu'il se prenne a l'entrainement et au match deplus il recour beaucoup au antidouleur, c'est vrai que 40ans ça fait jeune mais quand tu commence a te prendre des trauma depuis l'age de 15ans et bien ton corps te lache, deplus les antidouleur et anabo efface l'effet warning de leur corp ce qui fais que leur corp va jusqu'au bout sans s'appercevoir qu'il va serrer
 

zaneboy

guerrier de la lumière
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : imaginons un instant...

ça emmène le corps en zone rouge mais sur une période assez longue et on ne s' en rend pas compte
 
Top