i'll be back

meditrope featured

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Bonsoir poto et merci pour ton retour :)

Le zinc est précurseur LH et l'arginine aide aussi les testicules à la création de liquide séminal en plus de la création de créatine phosphate et d'aide à la production d'oxyde nitrique .

Le zinc a été prouvé multiplement que c'est un anti aromatase naturel et qu'il aide à la production de LH .

Tu peux nous partager ta pds complète en photo stp Bruce/kardio :p
 

Jolatomate

MEMBRE APPROUVÉ
Dommage pour le tribulus car ça fausse grandement les résultats.

J'ai us le cas dans la situation juste avant une pds , 1 mois après ma testostérone était diminuer de moitié
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Salut Jo, beaucoup d'études montrent la pseudo inefficacité du Tribulus mais d'autres montrent que dans le cas d'un affaiblissement hormonal ça a des effets, la prise de sang semble avoir confirmé.
Ok je vous partage les analyses il serait temps que je sois plus habile avec mon smartphone !

merci Nass pour ces détails :), peut-être que j'y vais trop molo, quand même deux gélules à 15 mg de Zc et pour l'arginine 2 cuillères à café.

J'ajoute que depuis ma prise de sang je ressens quand même un down, et une facilité à faire du gras : vraiment pas évident. Endormissement toujours assez aléatoire.

En septembre je suis censé avoir des examens du doc sympa mais déjà faits 1000 fois ; dur aussi de m'y retrouver entre vos avis tous intéressants mais parfois divergents.
Pour résumer je suis prêt à retenter à la rentrée des stimulations mais je ne veux pas trop élever mes taux vous l'aurez compris.
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Désolé je devais mettre prise de sang et photo ! Mais voici ma prise de sang la plus récente. J'avais utilisé un peu de tribulus un mois avant, comme je vous disais sans grand résultat voire contre-productif sur les symptômes.
Je me souviens de résultat peut-être un peu plus bas après 3 mois d'abstinence.
Je referai en janvier sans ne rien prendre sauf toujours zinc et arginine , je vais commencer de la carnitine par ailleurs.
Le taux de DHT est bas.

J'ai un spermogramme qui montre comme d'habitude une baisse des formes typiques, 7 pourcents seulement pour une norme à 23.

Ce weekend je mets une tof.
 

Pièces jointes

  • Screenshot_20211125-100006_Office.jpg
    Screenshot_20211125-100006_Office.jpg
    125 KB · Affichages: 77
  • Screenshot_20211123-100953_Office.jpg
    Screenshot_20211123-100953_Office.jpg
    134.4 KB · Affichages: 78
  • Screenshot_20211123-100948_Office.jpg
    Screenshot_20211123-100948_Office.jpg
    180.9 KB · Affichages: 79

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Et voici les photos non à jeun qui montrent peut-être une conservation relative de ma modeste masse ( acquise plutôt naturellement puisque je n'ai fait au final qu'une dizaine de semaines de cure il y a 13 ans) avec une tendance à l'embonpoint.. on voit peut-être un reste de gynecomastie.

Pour précision suite à certains messages privés, et je vous remercie pour votre intérêt, je suis toujours ici car malgré des taux en baisse par / à natty mais soi-disant satisfaisants ça déconne toujours au niveau du confort testiculaire, je me suis beaucoup répété à ce sujet donc je ne vais pas en rajouter, vous voyez ce que je veux dire.
Le problème étant encore une fois que les stimulants, acide aspartique, tribulus et surtout ovitrelle ne fonctionnent plus voire ont même un effet contre-productif sur les symptômes, pas sur les analyses...
J'exclue la thèse psychologique souvent évoquée par défaut par les docs face à ce ressenti, vu le nombre de témoignages sur ce site en ce sens. J'ai l'impression d'être un de ces malades imaginaires des effets secondaires longs du coronavirus.

J'ai parlé de ce dérèglement taux d'androgènes /ressenti encore récemment à un professeur d'endocrinologie qui ne saurait l'expliquer, il m'envoie une énième fois vers un spécialiste à Paris. J'en ai ras-le-bol mais je lâche pas. Celui-ci est bien blindé, j'espère que je serai reçu.

Comme ce n'est pas la première fois qu'on me demande de ne rien prendre pendant 3 mois, et batterie de tests qui ne mènent à rien je réfléchis à des solutions mais je ne vais pas prendre du decapeptyl alors que mon hypophyse fonctionne je suppose. Éventuellement mettre de la main sur du HMG pour stimuler les gonades sans trop monter la tèsto.
Je garde par ailleurs une fragilité articulaire mais j'ai commencé le rugby et je progresse toujours en muscu et Street workout. But : force et endurance musculaire.

Voilà j'admets que je passe peut-être encore plus de temps à penser qu'à agir, j'essaie de ne pas me plaindre, et d'être constructif :), vous m'avez parlé de la Power PCT qui me semble peut-être excessive car je ne sors pas de cure ; à voir si ma Dht basse entre autres peut jouer.
 

Pièces jointes

  • 20211129_140132.jpg
    20211129_140132.jpg
    815.3 KB · Affichages: 86
  • 20211129_140123.jpg
    20211129_140123.jpg
    877.8 KB · Affichages: 83
Dernière édition:

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 53
Membre du Staff
SUPERMODO
vous m'avez parlé de la Power PCT qui me semble peut-être excessive car je ne sors pas de cure
La Power PCT du Dr. Scally sert à relancer l'axe de façon plus forte lorsqu'une PCT basique ne réussit pas.

Pour ma part, quand je suis arrivé ici avec mes problèmes de testo basse (0.6ng/ml), on m'a conseillé cette Power PCT.
Je l'ai fait (sur 6 semaines de mémoire.... ? je ne sais plus vraiment.

Résultat : 0.6ng/ml après :D Mon axe n'était pas arrété mais mes testicules ne produisaient plus de testo malgré un signal LH fort.

Tu peux toujours tester, on ne sait jamais. Ce n'est jamais proposé par les endo c'est clair.

Bon courage à toi quoiqu'il en soit
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Merci Olivier. Tu n'étais plus réceptif au signal Lh.
Moi j'ai fait une relance trop légère, mais comme ma cure certes forte n'a duré que 10 semaines, mes testicules, bien qu'ayant pris un coup répondent toujours au signal.
(Et encore une fois c'est bizarre que la gonado n'agisse plus sur les symptômes, la première fois en 2010 c'était spectaculaire dès la première injection.
Je sais aussi qu'on m'a conseillé ici une trt mais pour la raison précitée ça me semble contre productif, faudra que je stimule encore plus avec HMG.

C'est pourquoi j'hésite toujours à sortir le bazooka, aussi pour plein de raisons, financières, pas envie de tomber sur des mauvaises sources etc.)

J'ai une dernière piste de consultation, et évoquer la possibilité une désensibilisation des récepteurs aux androgènes, avec un professeur, ils ont soi-disant plus de latitude...

J'ai sinon un projet avec un complément de DHT je crois, qu'avait cité Nass, je vais remettre la main dessus !
En janvier si la consultation n'aboutit pas je me lance.
 

pzgren

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Des news depuis?
Merci Olivier. Tu n'étais plus réceptif au signal Lh.
Moi j'ai fait une relance trop légère, mais comme ma cure certes forte n'a duré que 10 semaines, mes testicules, bien qu'ayant pris un coup répondent toujours au signal.
(Et encore une fois c'est bizarre que la gonado n'agisse plus sur les symptômes, la première fois en 2010 c'était spectaculaire dès la première injection.
Je sais aussi qu'on m'a conseillé ici une trt mais pour la raison précitée ça me semble contre productif, faudra que je stimule encore plus avec HMG.

C'est pourquoi j'hésite toujours à sortir le bazooka, aussi pour plein de raisons, financières, pas envie de tomber sur des mauvaises sources etc.)

J'ai une dernière piste de consultation, et évoquer la possibilité une désensibilisation des récepteurs aux androgènes, avec un professeur, ils ont soi-disant plus de latitude...

J'ai sinon un projet avec un complément de DHT je crois, qu'avait cité Nass, je vais remettre la main dessus !
En janvier si la consultation n'aboutit pas je me lance.
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Des news depuis?
Rien de fou. Courant décembre j'ai eu à nouveau une baisse de libido et de réactivité de l'attirail .
Je suis sur 2 cuillères à soupe d'arginine et 30 mg de zinc par jour. J'ai vu qu'ils ont utilisé plus dans les études pour hypogonadisme mais c'est la posologie du zinc qui m'est prescrit, je vais augmenter.
Prise de sang jeudi et rendez-vous fin du mois au plus tôt.

Bonne année à tous quand même ;)
 

pzgren

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Rien de fou. Courant décembre j'ai eu à nouveau une baisse de libido et de réactivité de l'attirail .
Je suis sur 2 cuillères à soupe d'arginine et 30 mg de zinc par jour. J'ai vu qu'ils ont utilisé plus dans les études pour hypogonadisme mais c'est la posologie du zinc qui m'est prescrit, je vais augmenter.
Prise de sang jeudi et rendez-vous fin du mois au plus tôt.

Bonne année à tous quand même ;)
Ça marche, merci pour la mise à jour et bon courage pour la suite! Tiens nous au jus et bonne année à toi aussi
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Mes dernières PDS. J'ai oublié de faire la SHBG qui habituellement est dans la fourchette basse.
Comme toujours une DHT basse, une supplémentation passée n'avait rien donné.

Je vais essayer une pregnenolone, comme toujours objectif, augmenter la libido sans trop augmenter la Testo...
 

Pièces jointes

  • Screenshot_20220111-175044_Office.jpg
    Screenshot_20220111-175044_Office.jpg
    158.2 KB · Affichages: 50
  • Screenshot_20220111-175037_Office.jpg
    Screenshot_20220111-175037_Office.jpg
    192.8 KB · Affichages: 52
  • Screenshot_20220111-175023_Office.jpg
    Screenshot_20220111-175023_Office.jpg
    174 KB · Affichages: 49
  • Screenshot_20220111-175011_Office.jpg
    Screenshot_20220111-175011_Office.jpg
    143.7 KB · Affichages: 51

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 53
Membre du Staff
SUPERMODO
Mes dernières PDS. J'ai oublié de faire la SHBG qui habituellement est dans la fourchette basse.
Comme toujours une DHT basse, une supplémentation passée n'avait rien donné.

Je vais essayer une pregnenolone, comme toujours objectif, augmenter la libido sans trop augmenter la Testo...

Sur que ta SHBG est basse ?

Si elle est trop haute, adieu la libido, j’en ai fait les frais en septembre
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
De mémoire oui Olivier sauf sous clomid me semble-t-il. Apparemment c'est mieux qu'elle soit basse car il y a alors davantage de testo libre et de DHT circulantes semble-t-il, mais comme ces deux valeurs sont basses chez moi je suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle.
Peut-être mon problème vient-il de la testo totale et DHT faibles, à ma connaissance depuis le début.

Cela fait aussi deux liens où je vois que c'est la testo libre qui est active alors que les spécialistes m'ont toujours dit que c'était les testo totale et biodispo qu'il fallait doser.
https://www.biron.com/fr/glossaire/shbg/

Mais comme quand je prends un stimulant j'ai maintenant une diminution pire de la libido (j'ai repris deux cachets de tribulus cette semaine je suis incorrigible :)), je pense lâcher ce que j'ai déjà utilisé, les stimulateurs de testo pour agir autrement.
 

brick13

MEMBRE APPROUVÉ
Salut a tous j'ai une question sur la relance dans un autre forum disent apparemment ils ne faut pas utilisé le HCG et le clomid en même temps pourquoi si c'est vrai
 

Freezer

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Salut a tous j'ai une question sur la relance dans un autre forum disent apparemment ils ne faut pas utilisé le HCG et le clomid en même temps pourquoi si c'est vrai
Le HCG mime la LH (hormone produite par l'axe) et fait en sorte que les testicules produises de la testostérone, si ton axe crois avoir de la LH en suffisance, il n'en produira pas.
prendre du HCG pendant la relance au clomid, c'est comme freiner et accélérer en même temps avec une voiture.

le HCG sert à garder une activité testiculaire
le clomid sert à forcer la glande hypophysaire à produire de la LH pour continuer le job (la LH va continuer à garder l'activité testiculaire)
 

brick13

MEMBRE APPROUVÉ
Le HCG mime la LH (hormone produite par l'axe) et fait en sorte que les testicules produises de la testostérone, si ton axe crois avoir de la LH en suffisance, il n'en produira pas.
prendre du HCG pendant la relance au clomid, c'est comme freiner et accélérer en même temps avec une voiture.

le HCG sert à garder une activité testiculaire
le clomid sert à forcer la glande hypophysaire à produire de la LH pour continuer le job (la LH va continuer à garder l'activité testiculaire)
Ok d'accord donc le mieux c'est de continué de prendre le HCG jusqu'à la fin puis prendre du clomid juste après c'est bien ça pour mon cas
 

Freezer

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Ok d'accord donc le mieux c'est de continué de prendre le HCG jusqu'à la fin puis prendre du clomid juste après c'est bien ça pour mon cas
tu prend du HCG le temps d'évacuer la testo exogène puis tu stoppe le HCG et tu attends entre 3 jours et une semaine pour commencer le clomid
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Ma SHBG.
Pour la testo libre je ne me souviens pas avoir vu des taux non bas chez un jeune homme ici qui ne prenait pas/plus de traitement, je me trompe peut-être, je me questionne toujours sur sa fiabilité, sauf peut-être effectivement pour la libido.

Prochaine étape en plus des suppléments zinc arginine carnitine (il paraît qu'il ne faut pas tenir le zinc trop longtemps au risque d'avoir un problème de cuivre), un traitement d'un mois de 10 mg/j de pregnenolone, j'espère juste que malgré mes recherches ce n'est suppressif et en tout cas qu'il n'y a pas de rétrocontrôle, mais c'est la dose pour un jeune homme "en bonne santé".
 

Pièces jointes

  • Screenshot_20220205-115559_Office.jpg
    Screenshot_20220205-115559_Office.jpg
    164 KB · Affichages: 43

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Mes dernières PDS. J'ai oublié de faire la SHBG qui habituellement est dans la fourchette basse.
Comme toujours une DHT basse, une supplémentation passée n'avait rien donné.

Je vais essayer une pregnenolone, comme toujours objectif, augmenter la libido sans trop augmenter la Testo...
Désolé je fais ça mal, les analyses dont le nom est masqué sont DHT pour la première photo (basse), et testo totale pour la 3e (plus basse que quand j'étais Natty à 7 ng, comme systématiquement depuis la cure)
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Salut, ça fait bien longtemps que je n'ai pas posté ici ! Pas de nouvelles bonnes nouvelles, c'est un peu vrai et pour être franc mon futur objectif sportif est un triathlon S, autant dire que je fais plus de renforcement que de bulk ! mais la diète, l'organisation, il y a pas mal de points communs avec la muscu et sur un format relativement court j'espère que ma force aidera un petit peu. J'ai toujours pratiqué ces 3 sports pour mon cardio et il y a un beau site dans ma ville pour la compète.

Pour tenir au courant des problèmes qui vont un peu mieux mais sont toujours pas totalement résolus, le doc me prescrit du tamoxifen 5 mg par jour. Ça aide pas mal sur les problèmes que je vous ai longuement décrits. J'ai commencé à 10 mg et je ressentais à nouveau des signes de gynécomastie, étonnant avec cet anti-œstrogène.

Cette gynécomastie continue à m'emmerder, les tétons sont visibles. J'ai une échographie d'il y a 4 ans qui montre une discrète gynéco bilatérale (c'est discret sur les examens mais pas selon moi), c'est donc ancien et je doute que quelque traitement léger puisse en venir à bout. J'ai réessayé du gel andractim, je mets une noix chaque jour sur chaque téton avec une pause le weekend mais cela ne résorbe plus comme par le passé.
De plus ce traitement a toujours eu tendance à baisser ma libido ce qui réduit les effets du tamoxifène.

Pensez-vous que Amorazine ou Arimidex , des suicide aromatases me semble-t-il soient plus efficace que les anti-œstrogènes, pour ce problème ancien ? Les tétons sont sensibles par exemple sous la douche.


La diète fait son effet sinon, 78 kg pour un mètre 80, encore trois kilos à perdre. Ça se ressent dans mes exercices au poids du corps.

Tcho !
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 53
Membre du Staff
SUPERMODO
Content de te lire ici et de savoir que ça tourne bien pour toi

Excepté le fait que tu delaisses la muscu au profit du triathlon. Traître lol

Concernant ta question sur les AI, arimidex ou aromasin, la question est plutôt de savoir où en sont tes E2 aujourd’hui

Comment est ta dernière PDS ?

Si les tétons te grattent c’est que les E2 sont plutôt élevés ?

Entre ari et aro je pense perso pour le 2nd, beaucoup plus santé. De plus, il pousse le corps à produire de la testostérone

Cependant il faut bien doser et checker par PDS car c’est un tueur d’aromatase. Il faut éviter le crash des E2, sinon c’est pire !
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Je suis rarement notifié des réponses !
tu as l'air en forme Olivier !
Je ferai toujours la muscu, il n'y a pas de mal à courir deux maîtresses à la fois;)

oui j'aurais dû commencer par là, une prise de sang il y a un mois montre un taux d'oestrogenes trop élevé. J'avais donc diminué la dose, un huitième de comprimé de tamo soit 2,5 mg/j suffisait parfois. Depuis la dernière prise d'andractim il y a quelque jours j'ai l'impression d'être un peu déréglé.

Merci pour ton conseil sur un éventuel aromasin. J'en parle au doc à la fin du mois.
 

Pièces jointes

  • Screenshot_20220529-151625_Office.jpg
    Screenshot_20220529-151625_Office.jpg
    189.2 KB · Affichages: 15

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 53
Membre du Staff
SUPERMODO
Je suis rarement notifié des réponses !
tu as l'air en forme Olivier !
Je ferai toujours la muscu, il n'y a pas de mal à courir deux maîtresses à la fois;)

oui j'aurais dû commencer par là, une prise de sang il y a un mois montre un taux d'oestrogenes trop élevé. J'avais donc diminué la dose, un huitième de comprimé de tamo soit 2,5 mg/j suffisait parfois. Depuis la dernière prise d'andractim il y a quelque jours j'ai l'impression d'être un peu déréglé.

Merci pour ton conseil sur un éventuel aromasin. J'en parle au doc à la fin du mois.

Pour info, mon endo ne m’a jamais prescrit d’AI. Pourtant à 125mg ew ça commençait à monter.

A 12.5mg e4d, pour 125mg de cypio e4d, je suis parfaitement dans les clous.

À toi de définir ton meilleur dosage. Commence avec un dosage bas et espacé dans le temps. Et réduit le nb de jour entre chaque prise si les e2 sont toujours élevés.

Avec un taux de 40pg comme tu as, je pense que 12.5mg e5d d’aromasin serait largement suffisant.
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Merci à nouveau pour ces détails !
question à 1000 dollars bien que je me doute de la réponse, il ne faut pas que je m'attende à une résorption de l'augmentation de la taille/dureté du bout du téton si ancienne ? Mais là ils sont rouges j'ai l'impression qu'il y a de l'inflammation, donc si ça agit sur la reprise de gynécomastie récente c'est toujours ça de pris.

J'ai essayé de prendre une photo mais en gros ça donne une impression de teton durci par le froid. Pas très sexy même si on me dit que ça se voit pas trop. Je n'ai pas de boule sous le pec ce qui fait qu'à mon avis la chirurgie inutile, et de toute façon j'ai pas les moyens. ^^
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 53
Membre du Staff
SUPERMODO
Essaie de baisser tes E2 à maxi 20pg, ça devrait aider à ton problème.

Concernant la gyno je n’y connais rien, peux pas t’aider dsl
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Le doc m'a prescrit du dostinex pour essayer de jouer sur la libido différemment. Ma prolactine a toujours été dans la moyenne voire fourchette basse.

Je vais essayer comme je l'ai déjà dit d'arrêter de jouer sur la testo car au bout d'un moment il y a sûrement un effet " trop " sur la libido, je vous confirme dans quelques jours par prise de sang. À contre-courant pour cette impression de relance ratée je me dis que l'une des seules choses que je n'ai pas essayé est la tryptoreline, mais à distance d'une cure comme ça je pense que je n'ai que des problèmes à récolter.

Au contraire pour essayer de me demédicaliser je pensais partir sur ashwagandha ou autre avant d'embarquer sur le dostinex, tribulus et autres trucs naturels ont font effet parfois.
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Pour les complements Arko j'ai l'impression que c'est de la merde mais solgar est fabriqué aux États-Unis, champion des compléments non contrôlés et de l'hépatite, j'hésite. Le dosage est le même et Arko est légèrement meilleur marché.
 
Haut