Huile d'Inca Inchi

Seb_58

Neurotype 1B
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Salut à vous, :)

En faisant mes courses dans un supermarché de ma ville, au rayon produits bio, je suis tombé sur une huile m'étant encore méconnu jusqu'à présent, l'huile d'Inca Inchi.

Très intéressante au descriptif, cette huile contiendrais à elle seul environ 50% d'oméga 3 sois deux fois plus que l'huile de lin (moi qui penser avoir trouver la source de lipide idéal pour une supplémentation en oméga 3 d'origine végétal) et aurait de très nombreuses vertus bénéfiques sur la santé.


Voici ce que le site www.simplementcru.ch en dit :

"Les bienfaits de l'huile de Sacha Inchi :



Voici un nouveau super-aliment qui vient enrichir la vaste gamme !

Le Sacha Inchi est une noix foncée qui vient du Pérou, également appelée cacahuète des Incas. Elles sont très riches en acides gras Omega-3, raison pour laquelle on la considère comme un super-aliment.

La plante est cultivée sur les hauts plateaux des Andes au Pérou. Elle produit un fruit vert en jolie forme d’étoile qui comporte 4 à 7 pointes, chacune contenant une petite graine au goût savoureux de noix, surtout quand elle est rôtie. Le fruit brunit en mûrissant. La plante est de culture facile et durable. Elle est connue et utilisée depuis des millénaires en forêt amazonienne, mais les produits de Sacha Inchi ne sont apparus que récemment dans nos sociétés occidentales.

L’huile pressée à froid contient des acides gras essentiels, à raison de 45% d’Omega-3, 36% d’Omega-6 et 9% d’Omega-9; ainsi que 27% de protéines et des antioxydants sous forme de vitamines A et E – un équilibre et un profil nutritionnel presque parfaits !

Ses nutriments sont plus facilement absorbés et digérés que ceux d’autres sources comparables. Elle n’est associée à aucune allergie ou irritation. Cette huile contient plus de protéines que l’huile d’olive et beaucoup plus d’Omega-3 que l’huile de lin. Pour les femmes qui manquent d’œstrogène, il est recommandé d’éviter l’huile de lin qui contient des substances qui peuvent contribuer à baisser le taux d’hormones. L’huile de Sacha Inchi serait le parfait candidat pour remplacer l’huile de lin, très fragile et parfois controversée.

C’est un produit qui rencontre un franc succès auprès des adeptes de la santé naturelle préventive, car l’huile de Sacha Inchi constitue une source végétale importante de ces précieux Omega-3 ainsi que de protéines et d’antioxydants pour combattre les radicaux libre et le vieillissement.

Mentionnons le rôle crucial joué par les acides gras de type Omega-3 dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Parmi les bienfaits attribués figurent un effet positif sur le bon cholestérol, les fonctions cérébrales, les articulations, les cheveux et les ongles, le taux de sucre sanguin, les inflammations diverses ainsi que la vue.

Elle se substitue de manière savoureuse aux huiles de poisson. En effet, son goût de noix convient bien aux salades et aux légumes. Il est recommandé de l’utiliser crue et d’éviter de la chauffer même si on lit qu’elle convient bien à la cuisson.

Lu sur un site à propos du goût : « L’huile de Sacha Inchi est une huile végétale naturelle aux saveurs herbacées subtiles et rafraîchissantes, au goût unique proche de l’asperge et du petit pois ». A tester donc !

Quelle chance, je viens de la trouver pour la première fois en Suisse, au magnifique magasin bio Lilly’s Green Market à Nyon ! Elle est certainement disponible dans le magasin bio près de chez vous. Si ce n’est pas le cas, alors demandez-leur de la commander ! J’ai aussi trouvé la poudre de protéine de Sacha Inchi, à essayer prochainement dans un super-smoothie !

Attention, toutes les huiles riches en Omega-3 sont fragiles et craignent la chaleur et la lumière, donc à garder au frigo, comme l’huile de lin, pour éviter qu’elle ne rancisse. Si vous sentez un léger goût désagréable, c’est qu’elle a ranci ! Fraîche, elle offre un goût prononcé avec de légers tons de noix, elle est délicieuse mélangée à de l’huile d’olive sur les salades. A utiliser dans les soupes (après cuisson), dans les pestos et autres sauces.

Bienvenue à la nouvelle venue des huiles saines et de qualité sur nos tables! "


https://www.simplementcru.ch/les-bienfaits-de-lhuile-de-sacha-inchi/


Certain membres de ce forum connaissaient-ils déjà cette huile et ses bienfaits ? Que en est votre avis ?
 

SWAT06

COMPTE INACTIF
ouai enfin l'huile de lin ...

voilà un résumé de thib

Qu'en est-il de graines de lin au sol? selon plusieurs sites 100g de graines de lin contiennent environ 22g d'oméga-3

Pas une excellente option.

Il y a deux "argent" acides gras dans le groupe oméga-3. EPA et DHA.

EPA est l'acide gras qui joue le plus grand rôle dans la réduction de l'inflammation systémique de bas grade, car il a un impact sur la lutte contre l'acide arachidonique pro-inflammatoire.

Le DHA est important pour le développement et la maintenance du système nerveux / cerveau

Les deux jouent un rôle dans l'amélioration de la sensibilité à l'insuline.

Flax Seed Oil ( huile de lin ) NE CONTIENT PAS UN MONTANT SINGIFICATIF d' EPA DHA. Il fournit un autre acide gras oméga-3 appelé acide alpha-linolénique, qui peut être convertit à l'EPA, et il NE PEUT PAS CONVERTIR DHA.

Donc, l'huile de graine de lin est une source inférieure d'oméga-3 acides gras. L'avantage est que lorsque vous mangez des graines de lin, vous obtenez également beaucoup de fibres, mais vous êtes aussi manger plus de calories.

Par exemple, votre 100g de graines de lin fournit 534 calories, 42g de graisse, 27g de fibres (ce qui est bon) un d 18g de protéines (aussi bien). Il est juste le 42g de graisse que je trouve à être élevé pour obtenir 22g d'oméga-3, des acides gras, dont aucun d'entre est de 2 les plus importants. Même si elle est une «bonne» graisse, il est encore une matière grasse et peut être stocké sous forme de graisse.

La différence

Bien que les deux huiles soient consommées pour leurs acides gras oméga 3, le montant et le type que vous obtenez peuvent varier. L'huile de poisson contient directement du DHA et de l'EPA. Regardez l'étiquette sur une bouteille d'huile de poisson et vous verrez généralement la quantité de DHA et d'EPA contenue par portion. Un exemple serait une pilule de 1 200 mg contenant 180 mg d'EPA et 120 mg de DHA. Votre corps peut l'utiliser tel quel.


"Pour obtenir l'équivalent d'une pilule d'huile de poisson, vous devriez prendre quinze à vingt pilules de lin."

Dans l'huile de graine de lin, le principal Omega 3 est ALA. Votre corps doit convertir ALA en DHA et EPA. On estime que votre corps ne peut convertir que 5 à 10% d'ALA en EPA et de 2 à 5% à DHA. En d'autres termes, vous avez besoin d'une forte consommation de semences de lin pour la convertir en d'autres acides gras essentiels, et c'est un choix médiocre pour les exigences de l'EPA et du DHA.


Ainsi, en supposant que votre corps est efficace pour convertir ALA, en prenant 1 200 mg d'huile de lin produira 12 mg d'EPA et 6 mg de DHA. Pour obtenir l'équivalent d'une pilule d'huile de poisson, vous devriez prendre quinze à vingt pilules de lin.
 

Viper

Membre du staff
SUPERMODO
ouai enfin l'huile de lin ...

voilà un résumé de thib

Qu'en est-il de graines de lin au sol? selon plusieurs sites 100g de graines de lin contiennent environ 22g d'oméga-3

Pas une excellente option.

Il y a deux "argent" acides gras dans le groupe oméga-3. EPA et DHA.

EPA est l'acide gras qui joue le plus grand rôle dans la réduction de l'inflammation systémique de bas grade, car il a un impact sur la lutte contre l'acide arachidonique pro-inflammatoire.

Le DHA est important pour le développement et la maintenance du système nerveux / cerveau

Les deux jouent un rôle dans l'amélioration de la sensibilité à l'insuline.

Flax Seed Oil ( huile de lin ) NE CONTIENT PAS UN MONTANT SINGIFICATIF d' EPA DHA. Il fournit un autre acide gras oméga-3 appelé acide alpha-linolénique, qui peut être convertit à l'EPA, et il NE PEUT PAS CONVERTIR DHA.

Donc, l'huile de graine de lin est une source inférieure d'oméga-3 acides gras. L'avantage est que lorsque vous mangez des graines de lin, vous obtenez également beaucoup de fibres, mais vous êtes aussi manger plus de calories.

Par exemple, votre 100g de graines de lin fournit 534 calories, 42g de graisse, 27g de fibres (ce qui est bon) un d 18g de protéines (aussi bien). Il est juste le 42g de graisse que je trouve à être élevé pour obtenir 22g d'oméga-3, des acides gras, dont aucun d'entre est de 2 les plus importants. Même si elle est une «bonne» graisse, il est encore une matière grasse et peut être stocké sous forme de graisse.

La différence

Bien que les deux huiles soient consommées pour leurs acides gras oméga 3, le montant et le type que vous obtenez peuvent varier. L'huile de poisson contient directement du DHA et de l'EPA. Regardez l'étiquette sur une bouteille d'huile de poisson et vous verrez généralement la quantité de DHA et d'EPA contenue par portion. Un exemple serait une pilule de 1 200 mg contenant 180 mg d'EPA et 120 mg de DHA. Votre corps peut l'utiliser tel quel.


"Pour obtenir l'équivalent d'une pilule d'huile de poisson, vous devriez prendre quinze à vingt pilules de lin."

Dans l'huile de graine de lin, le principal Omega 3 est ALA. Votre corps doit convertir ALA en DHA et EPA. On estime que votre corps ne peut convertir que 5 à 10% d'ALA en EPA et de 2 à 5% à DHA. En d'autres termes, vous avez besoin d'une forte consommation de semences de lin pour la convertir en d'autres acides gras essentiels, et c'est un choix médiocre pour les exigences de l'EPA et du DHA.


Ainsi, en supposant que votre corps est efficace pour convertir ALA, en prenant 1 200 mg d'huile de lin produira 12 mg d'EPA et 6 mg de DHA. Pour obtenir l'équivalent d'une pilule d'huile de poisson, vous devriez prendre quinze à vingt pilules de lin.
Eh oui c'est bien de le rappeler: le principal problème des oméga-3 d'origine végétale, donc de l'ALA, qui est très mal convertit en EPA et DHA par l'organisme...

Donc si on a les moyens, les huiles "exotiques" type lin ou noix pourquoi pas, mais sinon une bonne huile de colza en première pression à froid, couplée à une supplémentation en o3 et une consommation régulière de poissons gras, c'est très bien ;)
 

Seb_58

Neurotype 1B
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Moi qui pensais que le corps convertissait parfaitement l'ALA en EPA ET DHA, je me suis donc bien trompé depuis pas mal d'années maintenant ... :ennuyé:

Excellent article SWAT ! :)

De plus oui en effet l'huile Inca Inchi est en effet assez onéreuse.


@Viper : A partir du moment où je consomme du poisson gras tous les jours (200g maquereaux/ hareng / sardine /saumon / truite / ...) penses-tu qu'il est alors vraiment utile de se supplémenter en huile de poisson ? Ayant déjà regardé la richesse en EPA et DHA de 200g de poisson gras je trouve que cet aliment en est plutôt bien fournis ... o_O
 

Viper

Membre du staff
SUPERMODO
Moi qui pensais que le corps convertissait parfaitement l'ALA en EPA ET DHA, je me suis donc bien trompé depuis pas mal d'années maintenant ... :ennuyé:

Excellent article SWAT ! :)

De plus oui en effet l'huile Inca Inchi est en effet assez onéreuse.


@Viper : A partir du moment où je consomme du poisson gras tous les jours (200g maquereaux/ hareng / sardine /saumon / truite / ...) penses-tu qu'il est alors vraiment utile de se supplémenter en huile de poisson ? Ayant déjà regardé la richesse en EPA et DHA de 200g de poisson gras je trouve que cet aliment en est plutôt bien fournis ... o_O
Salut,

Pour info, voici approximativement la teneur en oméga-3 (pour 100g) des poissons gras fréquemment consommés (lire: ALA, EPA, DHA et total ;)):
- Maquereau: 0.1g / 0.9g / 1.6g => 2.6g
- Saumon: 0.1g / 0.6g / 1.2g => 1.9g
- Truite (sauvage): 1.6g / 1.2g / 1.8g => 4.6g
- Thon rouge: 0.0g / 0.4g / 1.2g => 1.6g
- Sardine (en boîte): 0.5g / 0.4g / 0.6g => 1.5g

Bref en gros avec 200g de poisson gras par jour, tu dois ingérer en moyenne entre 3000mg d'oméga-3 par jour, ce qui est largement suffisant.
Cela peut même être excessif parfois (généralement il est recommandé de ne pas excéder 3g/jour), ce pourquoi on recommande de ne pas manger des poisson gras tous les jours.

Dans ton cas, une supplémentation en gélules ne me semble donc pas forcément utile.
Reste à voir ta consommation d'oméga-6, car c'est aussi l'équilibre du ratio o3 / o6 qui est important (1/4 est un bon début).
 

Seb_58

Neurotype 1B
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Super boulot et merci beaucoup ! :)

Pour ce qui est de ma consommation exacte en oméga 6 je n'en sais franchement rien, après je me doute qu'elle doit être bien basse car j'ai toujours eu pour habitude de limiter au maximum ces aliments riche en o6 afin de justement avoir un bon ratio o3/o6.


Cela peut même être excessif parfois (généralement il est recommandé de ne pas excéder 3g/jour), ce pourquoi on recommande de ne pas manger des poisson gras tous les jours.
Je ne savais pas du tout car justement Julien Venesson disait dans certains de ses articles ou encore dans ses vidéos que plus la consommation d'o3 était élevé et plus les bénéfices pouvaient être important, dans un article il parlait même de 10g d'oméga3 par jours ... :confused:

Après je me doute bien que tout excès est mauvais et cela quel qu'il soit.
 

Viper

Membre du staff
SUPERMODO
Super boulot et merci beaucoup ! :)

Pour ce qui est de ma consommation exacte en oméga 6 je n'en sais franchement rien, après je me doute qu'elle doit être bien basse car j'ai toujours eu pour habitude de limiter au maximum ces aliments riche en o6 afin de justement avoir un bon ratio o3/o6.




Je ne savais pas du tout car justement Julien Venesson disait dans certains de ses articles ou encore dans ses vidéos que plus la consommation d'o3 était élevé et plus les bénéfices pouvaient être important, dans un article il parlait même de 10g d'oméga3 par jours ... :confused:

Après je me doute bien que tout excès est mauvais et cela quel qu'il soit.
Voici un très bon article de Thor49 sur le sujet, il touche un mot sur les risque d'un excès d'oméga à la fin:
https://musclesenmetal.com/les-acides-gras-essentiels-ou-age/
 

Seb_58

Neurotype 1B
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Enfin il y a tout de même une petite contradiction d'avis entre l'article et l'auteur à la fin. De par le fait que l'étude serait faite sur des sédentaires et non des sportifs ...

Mais je préfère en conclure que tout excès est mauvais et que le ratio et la richesse de ma diète en oméga 3/6 n'est pas si mal finalement.:)
 
Granabolic
from inside to you
roidsmania
buildblaster
muscleanabolics
deuspower
Meditrope
pharmacommunity
europharmma
coq musclé
ashop
Ultima pharma
bodytech
Top