Fer Et Sang Et Performance

Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses

Morpheus22

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Précision cela est intéressant pour les athlètes d'endurance (je sais c'est un forum de musculation mais il y en a ici qui font des épreuves d'endurance alors...et puis c'est toujours intéressant pour la culture perso...:rockit::yourock:
 

Morpheus22

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Les athlètes savent que le fer joue plusieurs rôles importants dans leur vie de sportif.
L'hémoglobine transporte l'oxygène dans le muscle.
Le fer est essentiel pour une production optimale de ces deux molécules impliquées dans le transport d'oxygène.
Il est aussi nécessaire pour une fonction métabolique optimale des nombreux enzymes musculaires.
D'autres composants du fer participent à la bonne utilisation de l'oxygène au sein des cellules.
Le fer est stocké dans le corps sous forme de ferritine. Celle-ci, comme la transferrine et l'hémoglobine, sert de paramètre lors du dosage du fer de l'organisme.
Quelque 70% du fer présent dans le corps sont impliqués dans le transport de l'oxygène, les 30% restants constituant des réserves.
Il est dès lors évident qu'un statut ferrique déficitaire a un effet négatif sur les fonctions décrites ci-dessus et sur la performance physique.
Cela a été démontré pour des athlètes dont les carences ferriques ont provoqué un état anémique.
L'anémie se traduit par de la fatigue et par une intolérance à l'exercice.


Les carences ferriques représentent la majorité des cas de carences dans nos pays. On estime que 22% à 25% des athlètes faminines présentent une carence ferrique; parmi elles, 6% souffrent d'anémie grave.
Quand les réserve de fer sont faibles, la quantité d'hémoglobine diminue et les muscles ne recoivent pas autant d'oxygène.

Pour les hommes, la norme se situe aux alentours de 14-16g/dL de fer.
Un dosage< 13g/dL constituant le seuil de l'anémie.

Pour les femmes, lestaux normaux sont de 12 à 14 g/dL, avec une anémie à < 12g/dL.

Le dosage sanguin peut révéler une carence naissante de fer et aussi bien sûr les cas d'anemie déclarée.Il faut savoir, cependant que l'entraînement en endurance est susceptible d'affecter le dosage sanguin du fer. Un des effets de l'entrainement est d'augmenter votre volume sanguin; votre hémoglobine s'en trouvera par conséquent diluée, ce qui pourrait induire une interprétation fausse qui laissera supposer des taux de fer bas alors qu'ils sont tout à fait normaux.
Cette augmentation de volume sanguin survient généralement en début de programme d'entrainement et n'a aucune incidence négative sur la performance.Elle signifie en réalité que votre coeur est capable d'acheminer une plus grande quantité de sang vers les muscles à l'effort, ce qui augmente l'efficacité du transport d'oxygène.
 

Morpheus22

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Des études ont clairement démontré qu'une anémie due à une carence ferrique compromet la performance sportive.
Les données concernant les effets sur la performance de taux faibles en ferritine sont rares, mais elles indiquent cependant que les athlètes présentant ce type de carence sont plus vite fatigués et et qu'ils éprouvent des difficultés de récupération.
Il est dès lors fortement conseillé de traiter ces problèmes dès leur apparition pourprévenir l'anémie et éviter la répétition des symptômes.
Voilà les aspects qu'il faudra vérifier à l'occasion de dosages sanguins effectués par un médecin spécialisé.


La cause principale d'une carence ferrique ou d'une anémie est avant tout une ration alimentaire pauvre en fer. Les femmes aux règles abondantes sont aussi susceptibles de présenter des carences ferriques.
Par ailleurs, l'exercice physique intense peut contribuer à accélérer les pertes de ce minéral par la sueur, provoquer des saignements gastro-intestinaux et empêcher son absorption. Les traumatismes mécaniques inhérents à l'entrainement intensif, lors de la course à pieds par exemple (road???), accélèrent aussi la destructino des globules rouges.
L'entraînement en altitude (ou la prise d'epogène), vous rendra,lui aussi, davantage sujet aux carrences ferriques. Enfin ce type de carence, est également associé aux régime pauvres en calories, aux régimes végétariens, aux régimes privilégiant les glucides au détriment des protéines d'origine animale et, en règle générale, à tous les régimes déséquilibrés
 

vinil

More weight
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Très bon post. :nice:
Et même pour la musculation, le fer est interressant.
 

Morpheus22

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Le fer dans l'alimentation se trouve sous deux formes.


*Le fer héminique que l'on trouve principalement dans les aliments d'origine animale, la viande maigre et les volailles foncées constituant les meilleures sources.Ce fer héminique est assimilé par les intestins.

*Le fer fer non-héminique est quant à lui présent dans les végétaux, on en trouve de bonnes sources dans les pois et haricots secs, mais aussi dans les céréales complètes, les abricots et les raisins secs.
Retenez que l'organisme n'assimile que de 2 à 10% du fer non-héminique.
Cette assimilation est en effet compomise par les phytates présents dans la plupart des végétaux et céréales complètes.
Une manière de contourner ce problème d'assimilation du fer non-héminique sera de manger, au cours d'un même repas, des viandes et des végétaux riches en fer.
Mangez de la viande accompagnée de haricots(chili par exemple), des bettes avec du poulet, ou encore de la dinde avec des lentilles, et vous obtiendrez ainsi du fer héminique et du fer non-héminique.
Au petit déjeuner prévoyez un jus d'orange ou des fraises en accompagnement de vos céréales.
La vitamine C favorisant l'assimilation du fer par l'organisme.

Les athlètes en endurance qui s'entrainent en altitude (ou qui prennent de l'epogène) et les athlètes féminines pourront envisager de prendre des suppléments de fer. La plupart des multivitamines en contiennent mais lisez attenitvement la notice.
Des dosages sanguins réguliers des taux d'hémoglobine, d'hématocrite et de ferritine sont conseillés.
Sachez que la prise éxcédentaire de suppléments de fer compote des risques.
 

Morpheus22

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Richesse En Fer De Certains Aliments

***SOURCES DE FER HéMINIQUE***

Foie de boeuf cuit,100g ----------- 6.0mg
Boeuf cuit,100g --------------------3.5mg
Porc cuit, 100g --------------------3.4mg
Crevettes cuites,100g---------------2.6mg
Dinde(viande foncée), cuite 100g-----2.0mg
Poitrine de poulet cutie,100g ---------1.0mg
Sole ou saumon, 100g ---------------1.0mg



***SOURCES VEGETALES DE FER***

Céréales enrichies en fer 2-18mg
Crème de blé,90g ----------------------------9.0mg
Lentilles,120g --------------------------------6.0mg
Haricots blancs en boîtes,100g ---------------3.2mg
1 Pomme de terre cuite au four(avec peau) ---3.0mg
Jus de pruneau, 1 verre ----------------------3.0mg
Son de blé, 30g------------------------------2.6mg
Abricots secs, 10 moitiés---------------------1.7mg
Spaghettis (enrichis) cuits 75g ---------------1.4mg
1 tranche de pain enrichi----------------------1.0mg
 

vinil

More weight
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Merci, j'ai tout retapé à la main....pfiouuuuuuuuuu :zzz:

Tu m'étonnes, t'es motivé.
Moi je suis adepte du copier/coller pour ce genre d'article dense..
Et oui, je suis un peu fainénat dès fois... :devil: :plusla:
 

Morpheus22

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Tu m'étonnes, t'es motivé.
Moi je suis adepte du copier/coller pour ce genre d'article dense..
Et oui, je suis un peu fainénat dès fois... :devil: :plusla:

Oui mais copié collé un livre c'est plutôt dur non?
Ou alors j'ai pas bien lu la notice de mon Pc :frustre: :colere:

:D

:kickinass: :ange2:
 

vinil

More weight
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Oui mais copié collé un livre c'est plutôt dur non?
Ou alors j'ai pas bien lu la notice de mon Pc :frustre: :colere:

:D
:kickinass: :ange2:

Juste au cas où, tu n'as pas de scanner (chez toi ou au boulot).
Sinon, ben bon courage pour tes pages d'écriture.
 

roadrunner

FUTUR MISS "O"
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Merci, j'ai tout retapé à la main....pfiouuuuuuuuuu :zzz:

:nice:tu as toute mon estime Noob,,,:nice: je sais ce que c'est que de tout ré-écrire à la main,,,je prend moi-même mes infos dans mes livres,,,et pas de scanner,,,alors,,,comme tu dis,,,pfiouuuuuuuuu:happy:
 

roadrunner

FUTUR MISS "O"
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Des études ont clairement démontré qu'une anémie due à une carence ferrique compromet la performance sportive.
Les données concernant les effets sur la performance de taux faibles en ferritine sont rares, mais elles indiquent cependant que les athlètes présentant ce type de carence sont plus vite fatigués et et qu'ils éprouvent des difficultés de récupération.
Il est dès lors fortement conseillé de traiter ces problèmes dès leur apparition pourprévenir l'anémie et éviter la répétition des symptômes.
Voilà les aspects qu'il faudra vérifier à l'occasion de dosages sanguins effectués par un médecin spécialisé.


La cause principale d'une carence ferrique ou d'une anémie est avant tout une ration alimentaire pauvre en fer. Les femmes aux règles abondantes sont aussi susceptibles de présenter des carences ferriques.
Par ailleurs, l'exercice physique intense peut contribuer à accélérer les pertes de ce minéral par la sueur, provoquer des saignements gastro-intestinaux et empêcher son absorption. Les traumatismes mécaniques inhérents à l'entrainement intensif, lors de la course à pieds par exemple (road???), accélèrent aussi la destructino des globules rouges.
L'entraînement en altitude (ou la prise d'epogène), vous rendra,lui aussi, davantage sujet aux carrences ferriques. Enfin ce type de carence, est également associé aux régime pauvres en calories, aux régimes végétariens, aux régimes privilégiant les glucides au détriment des protéines d'origine animale et, en règle générale, à tous les régimes déséquilibrés

effectivement,,,la course à pied détruit les globules rouges,,,d'où l'intérêt de prendre des suppléments de fer,,,ainsi que le rhodiola,,,qui aide,,et bien d'autre source de suppléments,,,:nice:

en passant,,,ton post est tout à fait approprié,,,même si c'est un site de musculation,,,:nice: en tout les cas,,,moi ça m'intéressera toujours ce que tu as à dire sur le sujet,,,:nice:
 
I

invité

Guest
Effectivement, l'endurance est très importante pour les culturistes ainsi que les roadrunner!

Par contre, faut fer attention en cure : le taux d'hémoglobine a tendance à monter dangereusement surtout que les culturistes ont tendance à manger beaucoup de viande rouge, ce qui contient pas mal de fer déjà. Résultat, on doit donner du sang plus souvent qu'à son tour sinon on risque un épaississement du sang excessif, voire les caillots.
 
Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses
Haut