Evolution de relance ratée

maxence47

vétéran de la fonte
Membre du staff
SUPERMODO
Je pense que tu ne devrais pas...

Cela dit (et là, je vais me faire l'avocat du Diable, mais ça n'est pas du tout une marche à suivre) si je voulais me faire prescrire ma TRT (ce qui arrivera dans les 3 à 4 ans) j'arrêterais l'apport exogène de Testo juste 3 semaines avant le test sanguin, histoire que tout soit écroulé, etc.... :(
 

Cortisol

MEMBRE APPROUVÉ
Oui c'est ce que je pensais faire.

En fait, je ne me vois pas rester avec un "physique d'hypogonadique" toute ma vie, et encore moins d'alterner entre les période de bien être de mal être. Donc je souhaite vraiment un traitement "définitif" quitte à m'en charger moi même...

Tu vois pour te donner un exemple, ce matin je me lève après 9h de sommeil, je suis complètement usé comme ci j'avais dormi 3h... Et c'est comme ca tous les matins sauf quand je suis sous HCG ou alors que je m'entraine pas ou très peu... Et encore hier je ne me suis pas entrainé ...

Mon but n'est pas de faire n'importe quoi, mais simplement de reprendre ma vie en main quelqu'en soient les risques, parceque depuis 4 ans je ne vis plus vraiment, je me contente de regarder la vie passer justement...

La dernière fois tu disais faire 125mg d'enanthate 1 fois par semaine si je me souviens bien? Je pensais que tu était en TRT également? Tu as fais ton protocole toi même du coup j'imagine au vue de ton post?

Dans tous les cas je vous tiens au courant de ce que je fais, et je me suis gardé un autre endocrino sous la mains, au cas ou ca se passerai mal avec le premier... sait-on jamais...
 

maxence47

vétéran de la fonte
Membre du staff
SUPERMODO
Oui, je suis en TRT, protocole par moi même.

Ce qui me convient le mieux, c'est 100mg en une injection par semaine, en IM profonde.
125mg, c'est déjà un peu trop pour moi, mais comme j'ai en ce moment des ampoules cassables de 250mg, ça me gonfle de mettre 25mg aux chiottes à chaque fois.

Quand j'aurais fini mes ampoules, je repartirai sur des fioles, et je prendrai 100mg par semaine.
Avec ça, je suis dans les valeurs hautes de Testo, dans la moyenne des e2, et pas besoin d'AI.
Ma SHBG reste donc dans la moyenne également, mon cholestreol, mes transa, mes surrénales, etc, tout est ok
 

Cortisol

MEMBRE APPROUVÉ
hello les gars!

De mon coté je fais un test de trt avant mon prochain RDV avec l'endo histoire de voir ce que ca donne et savoir si je suis dans la bonne direction.
  • Si jamais c'est concluant et que l'endo me suit je pars sur une trt avec lui,
  • Si jamais c'est concluant mais qu'il ne me suit pas je me débrouille et je partirais sur un coaching avec compet (tant qu'a faire depuis le temps que je le voulais) et ensuite TRT
  • Si jamais ce n'est pas concluant je continuerai de chercher.

Pour l'instant je suis à 25mg de propio en sous cut ED. Ma testo libre est passée de 4 à 12 et les oestradiol sont monté à 66 avec grosse retention d'eau, j'ai donc ajouté de de l'exemestane.
Ca m'a étonné au vue des faibles doses que j'envois, j'ai pas le souvenir d'avoir eu ca avec l'énanthate mais c'était de l'intra musculaire, peut être que le fait que le sous cut aromatise plus facilement n'est pas un mythe, je testerai pour voir.
Sinon je me sens bien, c'est pas parfait mais je vais beaucoup mieux et mon physique réagi vachement bien avec très peu de produit.

Concernant le HCG, j'ai fais un stock avant la pénurie donc j'ai de quoi tenir cette année avec du pharma, par la suite j'aviserai. Je commence en semaine 3 : 2x 500 ui par semaine.
 
Dernière édition:

ricoamoto

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
salut
le rajout de l'HCG risque de majorer ton E2 qui est deja tres élevé(20/25pg semble l'ideal)
as tu essayé l'Enclomiphéne en guise de TRT;ca semble l'avenir?
 

Cortisol

MEMBRE APPROUVÉ
Salut les gars, tout roule pour moi. Je ne vous ai pas oublié, c'est très chargé de mon coté en ce moment mais j'avais prévu de venir vous faire un petit topo une fois que ce sera plus calme de mon coté :)
 

Cortisol

MEMBRE APPROUVÉ
Salut les gars, je ne vous ai pas oublié, j'en parlais justement avec bulbo.Je n'ai pas fais de retour tout simplement parce que j'attendais de tirer des conclusions claires sur mon expérience avant de poster.

Énormément de chose ont changé dans ma vie cette année et durant cette expérience et cette année. Tout est bien plus clair dans ma tête et les choses ont avancé à pas de géant!

Je vous faire un retour courant de semaine prochaine ou au plus tard début de suivante sans faute. énormément de choses à "vous raconter" je vais essayer de rester dans la base pour une fois et ne pas m’éparpiller mais chaque mois qui passe je progresse vers le mieux être et j'espère la rémission totale!


A la semaine pro les gars.
 

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
Bonjour danny,

Je viens de lire les 13 pages de ton post , quel aventure !

Merci pour tout les retours que tu a pu faire.

Tu devais faire un retour en août ou sa en est ?
 

Cortisol

MEMBRE APPROUVÉ
Salut les gars,

Voici enfin mon retour après cette année, je sais que j'ai tardé à vous faire part de mon retour mais ce n'était pas par manque de motivation mais simplement de temps et surtout de suite d'événements qui ont fait que ca rebondissant non stop.

Pour une fois je vais faire court, je vais essayer en tout cas lol.

Alors donc depuis un an à quelques semaines près je suis sous TRT en automédication, pour rappel, le but à la base n'était pas de me charger la tronche mais simplement de voir si des taux au top du physiologique pouvait aider à mes soucis (arthrose, douleurs osseuses, psoriasis, inflammation etc pour le coté santé, et physique gras et maigre pour l'esthétique malgré une diet parfaite et un training au top (pour plus de détails, voir les pages précédentes)

Le but à la base était de tester sur 2 ou 3 mois si mes souvenirs sont bons, jusqu'au rendez vous avec l'endo,
  • Dans un premier temps il ne s'est trop rien passé au niveau de mes symptômes j'ai juste récupéré un beau physique et donc repris confiance en moi et pris du plaisir au training, mais depuis le temps il faut dire que ca m'a fait un bien fou!

  • Finalement l'endo à décallé le RDV donc j'ai décidé de continuer, malgré que je savais que le soucis était plus profond que ca puis qu’après 3 mois avec une T au plafond j'avais toujours pas de libido malgré un contrôle des E2

  • Test après test niveau diet, training, et tout un tas de chose, j'ai fini par confirmer le fait que le soucis n'était pas forcement hormonal mais plutôt que j'avais un soucis sous-jacent qui posait problème au niveau sécrétion hormonal, j'ai néanmoins décidé de maintenir la testo comme "béquille" ne serait que pour l'aspect psychologique. Et de ce coté, à mon petit niveau, avec une dose minime je me suis choper un physique de "l'espace" en tout cas le meilleur que j'ai jamais eu. Mon corps réagissait enfin à mes efforts, il me fallait maintenant régler l'aspect santé.

  • Durant l'ensemble de mes test, comme je vous en avait fais part l'année dernière, je remarquais que lors des périodes de repos je me sentais mieux, parfois un petit peu, mais parfois c'était le jour et la nuit, erections du tonerre, libido au top etc, ces périodes duraient à peu près 1 semaine-10 jours

  • Donc durant cette année j'ai essayé tout un tas de truc, et je me suis énormement documenté sur énormement de sujet pour comprendre un peu mieux ce qui se passait.

  • En aout j'ai décidé de faire une relance puisque j'avais compris que le soucis ne venait pas de mes hormones, donc Power Pct, hcg, serm et compagnie. Biensur durant cette période c'était dur dur, le muscle ramolie, la graisse revient, les charges baissent etc, mais je l'ai trs bien supporté puisque cette fois ci, je m'y attendais totalement.

  • Comme je l'avais envisagé, ma relance n'a pas fonctionné,(après 9 mois sous testo à dose trt) malgré que j'y ai mis le paquet, j'ai alors envisagé deux options, la première était de faire un test à la tripto, la deuxième était de continuer la T et réaliser un de mes rêves d'être compétiteur en body au moins une fois. Je me suis représenté la chose de la manière suivante : ca fait des années que j'ai le regret de ne pas avoir été jusqu'au bout de ma démarche, alors pourquoi ne pas me lancer pour pouvoir prendre ma "revanche" et faire ce qu'il faut niveau relance par la suite. Plutot que de m'injecter tout un tas de truc, pour finalement prendre la décision dans 2 ou 5 ans d'y remettre les pieds car j'ai toujours ce rêve en stand bye

  • J'ai donc décider de suivre la voie de la passion, et je me prépare donc tout doucement.

  • Concernant mes soucis de santé puisque c'est le sujet principal, je vous l'avais dit, j'ai fais énormément d'excès dans ma jeunesse sur mes surrénales et même si les test étaient négatif, j'étais persuadé d'avoir fais des dégats à ce niveau. une des choses qui m'a interpellé est que ma prolactine était toujours au dessus de la norme lors des prise de sang (et cette hormone est sécrété lors des périodes de stress pour empecher les excès et justement favoriser la récup). J'avais remarqué qu'en prenant des anti prolactine j'avais des période de mieux être également. J'ai également remarqué que les périodes de bien être ponctuelles que j'avais coïncidaient presque parfaitement avec les vacances (été, fêtes de fin d'années etc, fêtes en familles etc)

  • J'ai donc décidé d'aller jusqu'au bout de ma démarche et de me reposer totalement, un mois! Durant ce mois je n'ai pas fais de sport du tout, j'ai mangé sans compter ni peser, je me suis beaucoup reposé etc. Et j'allais de mieux en mieux.

  • Depuis que j'ai repris, je vais bien mieux je suis quasiment au top de ma forme (niveau santé) j'ai des périodes de bas mais je sais qu'en relachant le pieds je récupère assez vite. Je n'ai pas une libido de fou furieux mais je suis capable d'avoir des rapport avec ma femme et j'ai des envies et des pulsions.

Bref, la majeure parti de ces symptomes venaient donc d'après moi d'une espèce de "surentrainement / fatigue chronique" qui trainait (et traine encore) depuis à peu près 2012... et le repos était la seule solution et même malgré un repos complet d'un mois, je sens très bien que je ne tiens pas autant la route qu'avant, et que je fatigue très vite comparé a mes collègues de salles par exemple. Ceci dit c'est le jour et la nuit avec ce que j'ai vécu pendant 5 ans.
Je prend donc énormément soin de ma récupération, de plus en plus.


Pour résumer :

Est-ce que mes soucis venait de la testo?
Non pas fondamentalement
Pour moi le soucis était fatigue chronique = secretion prolactine cortisol = inhibition de la testo

Qu'est-ce que je vois pour la suite ? une prépa compet avec une base très simple, sans faire le porc. pas dans le but de gagner mais dans le but d'avoir une revanche sur mes regrets.

Et après ? je pense stopper les produit et tenter de relancer avec Tripto + power PCT ou voir un endo si besoin et si ca relance pas j'imagine une TRT si possible sous controle médicale.

Est-ce que si je devais décider maintenant je ferais différemment? Oui complètement, j'essayerai de remonter mes taux naturellement en écoutant mon corps.

Concrètement est-ce que cette expérience est positive ?
Oui totalement, je suis maintenant totalement convaincu qu'avec beaucoup de repos j'aurais pu récupéré sans Testo, sauf que la testo a été une béquille durant ce parcours semé d'embuches.



Voilà Voilà, j'espère que ce retour vous plaira les gars, si vous avez des questions n'hésitez pas, et surtout pour les "nouveaux" qui passent ici, ne vous lancer pas tête baisser dans la testo ou la "TRT" ce n'est pas toujours la solution, j'ai bagarré 5ans avant de reprendre des produits, et je peux vous dire que j'ai tout essayé malheureusement je ne creusait pas du bon coté.


Finalement je remerci le monde, dieux, le destin ou appelaient ca comme vous voulez, d'avoir mis ces epreuves sur mon chemin car en 5 ou 6 ans, car ca a été tellement dur pour moi, que j'en sors complètement grandi, je suis un homme complètement différent et je ne regrette en rien l'ancien Danny...C'est également une épreuve qui nous a souder ma femme et moi, plus encore que nous l'étions déjà.

Maintenant que j'en suis plus ou moins sorti j'ai pris énormement de recul sur la chose et j'ai bien conscience du fait que façe à la perte d'une proche, d'une agression, d'une accident handicapant ou tout autre épreuve horrible, tout mes soucis étaient des brindilles, alors oui maintenant que j'en suis sorti c'est facile à dire, parceque quand on a la tête dans le guidon et qu'on est au plus mal on en a rien a faire de ce qui se passe autour.
Mais ce petit message destiné à ceux qui sont dans le mal : rappelez vous qu'il y a toujours pire, bien pire! Et que dans notre malheur finalement on est bien logé...
Ce chemin de croix m'a apporté beaucoup de positivisme et de relativité et m'a permis de voir autre chose que mon propre nombril et ca a complètement changé ma vie.

On a qu'un passage sur terre, alors il faut pas se louper et vivre la vie dont on rêve plutôt que de rêver d'une vie...
j'ai conscience que la fin de mon message peut parrait un peu bizarre ou hyppie new age ou je ne sais quoi lol, mais je vous dit volontairement ce que je pense puisque ceux qui m'ont suivis et soutenus depuis le début savent qu'a une période j'étais au plus bas, alors cette petite parenthèse pour dire que même quand on est au plus mal, il faut pas perdre de vue qu'une fois qu'on tombé, on ne peut plus descendre plus bas, on ne peut que remonter, alors ne perdez pas l'espoir....

Maintenant pour la suite on verra bien, on ne sait pas de quoi demain est fait et tout ce qu'on peut faire c'est essayer de prendre les meilleures décisions possibles, s'y tenir et y croire.

Bonne journée à tous, et encore une fois, un grand grand merci à tous ceux qui m'ont soutenu quand j'étais complètement désemparé face à la situation, je vous suis extrêmement reconnaissant!! Et c'est en partie grâce à vous si je n'ai pas baissé les bras au départ et que je me suis battu jusqu'a trouver des solutions...
@Thor49 @maxence47 @babman @bulbotaure @zaneboy @SWAT06 et les autres.
 
Dernière édition:

Thor49

Undercover
Membre du staff
ADMINISTRATEUR
Bravo à toi pour ta pugnacité, ton introspection etc...Comme j'aime à le dire, la solution est en nous, encore faut-il se poser les bonnes questions.
 

maxence47

vétéran de la fonte
Membre du staff
SUPERMODO
Super feed, bravo et merci :) Réput oblige :)

Par contre, je ne suis pas sur de bien lire/comprendre: présentement, tu es natty ou en TRT?
Dans le cadre "natty", tout est revenu aux normes?
 

Cortisol

MEMBRE APPROUVÉ
Merci les gars!

Alors max pour répondre à ta question, en fait comme j'ai dis, je m'étais posé la question de relancer a la tripto après mon échec avec la power, mais mais étant donné que j'ai toujours le regret de ne jamais avoir compétitionner (oui apparemment ca se dit) , j'ai décidé de me lancer dans une prépa et de mettre le paquet pour la relance par la suite histoire de faire ce que j'ai à faire.

Plutôt que de mettre le paquet pour la relance maintenant et prendre le risque de regretter à nouveau d'ici quelques années.
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell ....
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Merci pour ce feedvack on ne peut plus intéressant.
Pour être moi même passé sous TRT je sais le pénible voyage qu'est cette période de tests en tout genres.

Bravo pour le courage et la pugnacité dont tu as fait preuve pour comprendre les raisons de tes problèmes qui sont, et c'est bien de le signaler, pas forcement liés à la testo.

Là testosterone be résoud pas tous les maux loin de là.

Bonne chance pour ta prépa !
 

Doseur

MEMBRE
MEMBRE APPROUVÉ
Je reviens sur le forum après plusieurs mois, (principalement en pensant à ton feedback). Je me suis souvent demandé si tu avais enfin trouvé solution à ton/tes problèmes. Je suis heureux de lire que oui.

Bonne prépa et surtout bon repos post prépa pour relancer la machine sainement !
 
europharmma
ashop
musclesfax
Meditrope
Granabolic
pharmacommunity
androgenix
brutalgorilla
muscleanabolics
roidsmania
Ultima pharma
bodytech
Top