Dnp.

Status
Pas ouvert à d'autres réponses

kurt

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
DNP est une molécule qui était à l’origine un composant essentiel du TNT. C’est une substance très ancienne qui était réputée dans les années 30 pour sa capacité à détruire les graisses. Les bodybuilders utilisent cette propriété pour donner à leur musculature un aspect strié.

DNP est un produit brûleur de graisses extrêmement efficace, tout comme l’aspirine, Clenbutérol et l’ephedrine, mais de façon encore plus prononcée. Son mode d’action est le suivant : DNP élève la température du corps humain en agissant sur la phosphoriliation et l’oxydation au niveau des mitochondries. Le résultat de cette action est que les acides gras stockés sous forme d’ATP sont brûlés pour produire de la chaleur et donc l’élévation de température. La particularité qui séduit en général les culturistes est que DNP provoque une élévation du métabolisme comme aucun autre produit n’est capable de le faire.
Même avec une faible dose, c’est-à-dire 3 à 5 mg par kilo de poids de corps et par jour, le taux métabolique de l’utilisateur grimpe facilement jusqu’à 30 %. En continuant à prendre du DNP quotidiennement, il est possible d’atteindre un taux métabolique de 50 %. A un tel taux, cela veut dire qu’un culturiste est capable de brûler environ 500 g de gras par jour, ce qui est considérablement élevé.
A ce rythme, DNP épuise rapidement les acides gras stockés en les transformant en ATP dans le corps, donnant un physique très sec; particulièrement si l’utilisateur associe à DNP un régime à basses calories et une hyperactivité. Les réserves de graisse du corps étant alors épuisées, la température corporelle est ensuite ramenée à la normale et DNP ne peut plus agir.
Les culturistes qui souhaitent poursuivre le cycle d’assèchement encore plus loin ou qui souhaitent conserver une température élevée sont donc obligés d’utiliser un autre produit aux effets proches de DNP, comme Cytomel.

Un produit doté d’une efficacité si grande ne peut être dénué de danger, et DNP est justement un produit très dangereux, particulièrement en ce qui concerne les excès au niveau des doses.
Il est vital pour un culturiste qui utilise DNP d’avoir à l’esprit le fait suivant : s’il utilise une dose 4 fois supérieure à la dose normale qui correspond à son poids de corps, c’est la mort dans 50 % des cas.
Ce produit n’a en effet aucune limite, si bien que plus on augmente la dose, plus la température du corps s’élève sans aucune retenue. La température du corps peut ainsi s’élever jusqu’à plus de 40 degrés. Même sans atteindre ce seuil, une élévation considérable de la température provoquée par DNP peut causer soit la mort soit des dommages corporels irréversibles, notamment des lésions cérébrales.
A cela s’ajoute le risque de lésions irréversibles au niveau du foie et des reins en cas d’utilisation prolongée, et ce même aux doses normales.

DNP est parfois utilisé par les culturistes en association avec l’insuline, pour un effet thermogénique encore plus fort. Ce stack permet en outre de combattre la rétention graisseuse habituellement provoquée par l’insuline.

Comme nous l’avons vu, la question de la dose est fondamentale et vitale en ce qui concerne l’utilisation du DNP. Celle-ci dépend du gabarit et du taux de graisse dans le corps de l’utilisateur, c’est-à-dire en d’autres termes du « poids sec ». Pour un individu ayant moins de 15 % de graisse dans le corps, cette dose est de 5 à 8 mg par kilo de poids de corps et par jour.
Dans le cas précis du bodybuilding et pour prendre un exemple concret, un culturiste de 100 kg devrait utiliser au maximum une dose de 8 mg par kg de poids de corps et par jour, soit 800 mg/jour.
Il faut toujours garder à l’esprit qu’une dose égale à 4 fois les doses précédentes tuent 1 fois sur 2 l’utilisateur. Aller jusqu’à une telle dose revient donc à jouer à pile ou face avec sa vie. DNP est l’un des produits les plus mortels qui puisse exister.

Fiche technique : DNP.
Voie : orale.
Catégorie : thermogénique.
Effets positifs : combustion radicale des graisses.
Effets négatifs : danger de mort par hyperthermie, lésions rénales et hépatiques irréversibles.
Dose : 3 à 8 mg/kg/jour selon les cas.
Force : **
Masse : *
Danger : *****
 
I

invité

Guest
Re : Dnp.

petite mise a jour .
info : dinitro reste le plus fiable en terme de qualité , et livraison .

mise a jour :

DNP (2,4 Dinitrophenol) Vélo

Les 7 jours DNP cycle de la perte de graisse:

Les 7 jours DNP cycle de perte de gras implique une dose modérée à élevée de DNP pour brûler les graisses. La perte de graisse DNP implique un 7 jours sur 7-journée de congé approche à quatre phases distinctes. La plupart des athlètes utilisant DNP suivre ce type de cycle. Les phases sont les suivantes:

Phase 1: les 3 jours de Carb-phase d'épuisement.
Phase 2: La 1-Day thyroxine (T3) Re-normalisation Phase.
Phase 3: Les 14 jours DNP Phase Inferno.
Phase 4: les 2 jours post-DNP Phase.


Phase 1. Les 3 jours Carb-phase de l'épuisement
La première phase a une durée de trois jours et commence les quatre jours précédant l'ingestion de DNP. Le but de cette phase est d'appauvrir la teneur en glycogène musculaire en limitant les glucides. Ce résultat est obtenu grâce à un régime de type cétogène.

Kcal devrait être limitée à 10-12 fois en livres de poids corporel. Et des glucides devrait être limité à moins de 60g/day. La protéine est consommé à 1 gramme par kilo de poids corporel ou supérieur et les calories restantes alimentaires devraient provenir des graisses.

Cette phase dure exactement 3 jours, et permettra de réduire les niveaux de glycogène musculaire afin que le corps est obligé de compter sur les graisses comme combustible plus facilement lorsque vous démarrez votre cycle DNP.

Phase 2 La 1-Day thyroxine (T3) Re-normalisation de phase
Il s'agit d'un nouveau concept pour suivre un régime DNP. Au cours des trois derniers jours, l'athlète a restreint les glucides et en tant que conséquence directe T4-T3 de conversion est ralentie traduit par des niveaux réduits T3. Cela est mauvais pour la phase de DNP, comme vous le besoin de suffisamment d'actifs T3 pour durer tout au long des 7 jours sur la phase DNP.

Quatrième jour du cycle DNP implique un repas méga-glucides en milieu d'après-midi (4-6PM) visant à créer un pic d'insuline massives et re-normaliser T4-T3. Ce concept a été extrapolée à partir de régimes alimentaires et cétogène a été démontré à augmenter considérablement les concentrations sériques de T3.

Jour 4 implique Keto manger jusqu'au repas Mega-carb. Puis, en fin d'après midi, au moins 250 g environ de glucides doit être consommée pour créer un pic d'insuline. Tout sucre (fructose, saccharose, maltose, etc) est de bonne guerre. Le fructose en particulier, est bon, car il re-remplit principalement le glycogène du foie qui est directement impliquée dans la conversion T3-T4. (Glycogène hépatique Vide signaux de la thyroïde à diminuer la conversion T4-T3).

En tant que side-note, un glucide 250g de farine, après trois jours de diète Keto crée un pic d'insuline plus prononcée que ne le ferait un glucide 250g de farine, après trois jours d'une alimentation normale.

Kcal cours de la phase 2 devrait être maintenu à 15X de poids corporel chez lbs. Macro-break nutriments de valeur peut être calculée par l'athlète. La consommation de glucides que le jour 4 devrait être le carb 250g de farine.


Phase 3 La phase de 14 jours DNP

Les deux premiers jours de la consommation réelle DNP sont les plus important de suivre correctement. Pendant les jours 1 et 2 de la partie réelle DNP du cycle, il faut déterminer si l'athlète aura une réaction allergique à la DNP.

Jour 1: 200 mg de DNP est ingérée
Jour 2: 200 mg de DNP est ingérée

À ce point à la diète doit être en mesure d'évaluer si une réaction allergique s'est produite. Un DNP-stimulé réaction allergique conduira à un gonflement en aussi peu de temps jours 1 à 2. Environ 10% des athlètes auront une telle réaction. Les quelques malheureux qui vivent ce type de réaction doit se terminer le cycle immédiatement. Benadryl ou Ketotifen (anti-histaminiques) peuvent être utilisés pour traiter des symptômes bénins. Evidemment, un médecin doit être consulté doit prouver les symptômes plus graves.

Jour 3: Dieters ce qui en fait au jour 3 de la phase DNP ont la possibilité d'augmenter leur dosage. La dose normale pour les débutants DNP est de 400 mg / jour. Même ce petit montant devrait fournir des résultats exceptionnels. Un mot de prudence. NE PRENEZ PAS PLUS, si vous n'avez pas d'expérience avec DNP-usage. Les utilisateurs plus avancés mai a choisi d'aller plus haut repose sur l'expérience passée.
La posologie 400mg/day est mis à jour dès le premier jour 3 à Jour 9 (exactement 7 jours). La dernière dose est prise le jour 9.


Supplémentation nutritionnelle et protocole pour un cycle de DNP:

1. Une pile de la CEA est bénéfique au cours d'un cycle de DNP comme elle, car elle agit comme un anorectant. DNP élève les niveaux Y neuro-peptide dans le cerveau, qui est directement liée à la faim a augmenté. Consommer 75-100mg total des alcaloïdes de l'éphédrine / jour devrait être suffisant pour supprimer l'appétit. CAE (Nor-éphédrine) ne doit PAS être utilisé car il provoque une léthargie lorsqu'il est combiné avec DNP.

2. Anti-oxydants. En raison de la DNP induced combustion rapide des graisses, augmente en flèche la production de radicaux libres vers le haut. Pour lutter contre ce, anti-oxydants doivent être utilisés. Anti-oxydants sont le complément le plus important à prendre sur un cycle de DNP.

a) Fat-soluble dans l'Anti-O: La vitamine E: 1000mgs/day
b) soluble dans l'eau anti-O: La vitamine C: 2-3g/day
c) L'acide alpha-lipoïque: 600-1000mgs/day

Dual-anti-oxydant: la fois la graisse et soluble dans l'eau re-cycles effectivement d'autres anti-oxydants.

3. Glycérol: Bien que facultative, le glycérol est souvent consommés au 3 x / 15ml's. Glycérol augmente l'hydratation pour de nombreux suppléments athletes.No supplémentaires sont réellement nécessaires autres que ces trois. Tout le reste vous avez lu dans divers articles DNP sont davantage pour la paix d'esprit que de fonctionnalités améliorées. Je les considère comme trop puissantes.

4. Eau: pas un supplément, mais un absolu necessity. DNP provoque la transpiration et peut être incroyablement déshydratation. La déshydratation est la cause numéro un de la plupart des problèmes de DNP et des décès. Résultats de déshydratation excessive en surchauffe. Dieters qui ne revoyons pas adéquatement les fluides au cours d'un cycle de DNP pourrait mourir. Le consensus entre les athlètes est que au moins deux litres d'eau doit être consommée quotidiennement.

5. Mangez des fruits tandis que sur votre DNP cycle. de fruits pour une raison quelconque, a été trouvé afin de réduire grandement la léthargie associées à un cycle de DNP. Il a également une forte teneur en eau, donc elle aide à garder le Dieter hydratée. La pastèque est une recommandation évidente.

6. La prise alimentaire: Il existe plusieurs écoles de pensée sur ce sujet, mais s'en tenir à l'ancienne norme fonctionne toujours.
Kcal doivent être conservés entre 10-15X de poids corporel chez lbs. Macro-break nutriments de valeur doit être maintenue à environ 20% de matières grasses, 30% de protéines, glucides et 50%. (L'évolution des ratios en faveur de plus de glucides et w protéines / moins de gras se traduira par une perte de plus de matières grasses, mais rien de spécial. Aussi, n'oubliez pas que plus de glucides signifie plus de chaleur.)

Prenez par exemple la LB 220 (100 kg) bodybuilder. Il consommerait allant de 2200 à 3300Kcal / jour (selon la contrôler son appétit).


QU'EST-CE PAS FAIRE sur un cycle de DNP.

a) Ne sauraient en aucun cas consommer d'alcool ou de n'importe quel type de diurétique sur tout un cycle de DNP. L'alcool et les diurétiques vous déshydrater et peuvent causer de sérieux problèmes.

b) Ne pas rester dans un environnement chaud sans reconstituer la perte de liquide due à la transpiration. Cela aussi peut causer de sérieux problèmes.

c) Ne pas commencer avec un dosage élevé de DNP si vous êtes un novice. Cela demande simplement d'un voyage à l'USI.

La demi-vie de 2,4 Dinitrophenol est de 36 heures. Donc, après 36 heures, il ya seulement 50% de la DNP qui restent dans votre système. Par conséquent, 72 heures plus tard, 25% demeure. Puis 12,5% reste après 108 heures. Après 5 jours (120 heures), il ya environ 9% de la DNP à gauche de votre corps que vous aviez le jour 9. Cette concentration DNP est faible assez pour vous permettre de commencer la phase 4 du cycle, le 2-day post-DNP phase sans compromettre les taux de synthèse de glycogène. Kcal lors des Journées 10-14 devrait rester le même que pendant les jours de 3-9. Phase 4: les 2 jours de Phase de post-DNP.

L'objet même de cette phase est d'obtenir des taux de glycogène musculaire à la normale. Le CARB cétogène-up peut être utilisé comme une sorte de modèle pour cette phase.

Après des phases deux et trois, les niveaux de glycogène musculaire sont déprimés et ont besoin d'être replenished. Jour 15: Carb-prise devrait être 7g/Kg de LBM (masse maigre = poids corporel de graisse, moins le corps.) Donc, en supposant un bodybuilder £ 220 a 0% de graisse corporelle, lol, il consommerait 700 g de glucides. L'apport en protéines reste à 1g/lb et de la graisse est limité aussi bas que possible.

L'accent mis sur le jour 1 devrait être mis sur les aliments à IG élevé comme les matières grasses Les glaces et tous les autres non-grasse desserts de sucre élevé. Calories devrait être autour de 4000 pour les 220 lb-bodybuilder en d'autres termes, 18x poids en livres.

Restreignant drastiquement la graisse est critique ici, comme le corps est encore brûlant de graisse pour le carburant que vous reconstituer vos réserves de glycogène. En substance, la diète continue de perdre la graisse tout en carbing up.

Jour 16: glycogène musculaire a augmenté, de sorte carb-prise devrait être diminué dès le premier jour? S 7g/Kg à 5 g / kg seulement de LBM. Ce serait 500g pour notre bodybuilder 220-lb. La protéine est 1g/lb nouveau. Fat demeure aussi bas que possible. Kcal pour le Dieter sont réduits à 3000 Kcal gamme, soit environ 14X de poids corporel chez lbs. Le thème de la Journée 2 devrait être faible aliments dont l'IG, comme les légumes, le lait, les viandes maigres, etc


Précautions supplémentaires:


Dieters sentiment extrêmement nausées ou qui vomissent pendant un cycle doit cesser d'utiliser immédiatement et ne redémarre pas pendant au moins 36 heures.

Dieters devrait effectuer un thermomètre de poche à tout moment. Si la température du corps monte dessus de 102 degrés Fahrenheit, puis la posologie doit être réduite ou des cycles doit être clôturée. De plus, la diète doit prendre un bain très froide pour abaisser la temperature. En plus de l'eau, le jus V8 devrait être consommée. Gallons d'eau potable épuise le corps d'électrolytes assez mal prédisposant à la diète à un choc, nausées, malaises, voire la mort. V8 est le meilleur pour la reconstitution des électrolytes, car il contient 950mg de potassium par rapport à 8 onces Gatorade? S 35mg de potassium dans 8 oz

Des quantités massives de fruits et sucreries devraient être consommés si l'on devient des nausées ou vomissements - c'est à dire Dieters yourself. forcer à manger ne doit jamais se permettre de devenir surchauffé sur un cycle de DNP. Toujours rester à côté d'un ventilateur et de maintenir la climatisation en fonctionnement. Ne tentez pas de cycle DNP si vous travaillez sur des portes dans un climat chaud ou un autre environnement chaud comme une cuisine. Même à faibles doses, ce qui peut s'accumuler et être potentiellement dangereux.

Il existe deux versions de DNP - régulier et cristalline. Savoir où l'on vous prenez. Lorsque l'on prend les bouchons cristallin DNP, ne jamais prendre plus de 200mg à la fois si vous ne l'avez jamais utilisé auparavant. Même si vous êtes habitué, il est encore beaucoup plus sûr pour répandre la dose durant la journée. Crystalline DNP est beaucoup plus rapide et peut agir rapidement passer de la température.


Post-steroid cycle utilisation de DNP

L'une des principales causes de la dégradation musculaire après un cycle de stéroïdes est supprimée TSH. Les stéroïdes anabolisants supprimer TSH, qui à son tour réduit la production de T4 et T3 par la glande thyroïde. La réduction de la TSH est une des raisons pour que les stéroïdes anabolisants sont telles constructeurs muscle excellent.

Peu de temps après l'achèvement d'un cycle de stéroïdes, TSH up-réglemente, qui à leur tour super-stimule la thyroïde. Cela provoque une stimulation excessive de la thyroïde à produire au-delà des niveaux normaux de T3 et T4. Cette augmentation des hormones thyroïdiennes est très cataboliques et c'est la raison principale pour laquelle les gens à perdre du muscle post-cycle.

Les athlètes ont appris qu'ils doivent restreindre T3 cycle de la post-production pour éviter la perte musculaire. Une approche novatrice à la réalisation de cet objectif est l'utilisation de la DNP. Environ 80% de la T3 endogène Bodys est produit à partir du T4 inactifs metabolically au T3 métaboliquement actives. La de-iodinase enzyme est responsable de cette conversion. Elle coupe littéralement hors d'une molécule d'iode.

DNP par l'ingestion de 200 mg / jour, l'athlète peut corriger le plus stimulé la thyroïde, de retour de la T3 Retour à la normale. DNP blocs directement la production de T3 de T4 grâce à la dé-iodinase enzyme.

En prime, la réduction de vos stocks d'ATP en raison de la DNP est contre agi par une augmentation de l'oxydation des triglycérides comme source d'énergie. L'avantage est l'élimination de toute graisse potentiel de gain de son poste à faible taux de testostérone cycle. Et comme DNP est non hormonal, elle n'a aucun effet sur la récupération HPTA.

Après l'arrêt du DNP utilisation post-cycle, l'athlète doit récolter les bénéfices de «l'effet rebond anabolisants» qui donne davantage de crédibilité à l'utilisation de DNP comme post-cycle accessoire pour l'élimination de toute stratégie post-cycle pertes musculaires.


DNP Suppléments

200mg d'acide alpha-lipoïque 3x par jour avec repas
1200-1500mg de magnésium en 2-3 doses fractionnées.
2-3000mg de vitamine C
1200IU de la vitamine E
200 mcg de sélénium.
1000-2000mg de calcium (peut? T le prendre avec du magnésium, though. Prenez-le avant le coucher)
La mélatonine, si vous le pouvez? T sommeil et il est aussi l'un des oxydants meilleure antiraciste.
50 mg de zinc par jour
un onglet de fer que l'hémoglobine est une protéine ainsi.
Un onglet de gluconate de potassium ou deux par jour
Taurine à 3g par jour.
Glutamine-20g à 15g par jour.
1 cuillère à soupe de glycérol 3 x par jour
au moins 2 litres d'eau
un ventilateur pour faire le point sur votre tête pendant le sommeil ou au travail, essentiellement à tout moment vous pouvez pointer un fan de toi
500mg Extrait de pépins de raisin
300mg extrait de canneberge
600-900mg de thé vert
une vitamine Mulit bon
CE 1 g de tyrosine 3x par jour et 20 mg de yohimbine topique 2x par jour-pour l'énergie et de matières grasses ajoutées effets brûlants.
 
Status
Pas ouvert à d'autres réponses
Meditrope
Granabolic
buildblaster
ashop
europharmma
coq musclé
muscleanabolics
pharmacommunity
from inside to you
deuspower
Ultima pharma
roidsmania
Top