Demi-vie des stéroides

meditrope featured

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Stéroides oraux :
Anadrol / Anapolon 50 (oxymetholone) 8 à 9 heures
Anavar (oxandrolone) 9 à 10 heures
Dianabol (methandrostenolone, methandienone) 4.5 à 6 heures
Halotestin (fluoxymesterone) 9 heures
Methyltestosterone 6 à 8 heures
Winstrol (stanozolol)(tabs ou liquide pris oralement) 9 heures

Stéroides injectables :
Deca-durabolin (Nandrolone decanoate)7 jours
Equipoise (Boldenone undeclynate) 7 jours
Finaject (Trenbolone acetate) 3 jours
Primobolan (Methenolone enanthate) 10.5 jours
Sustanon ou Omnadren 15 à 18 jours
5Testosterone Cypionate jours
Testosterone Enanthate 6 jours
Testosterone Propionate 2 jours
Testosterone Suspension 1 jour
Winstrol (Stanozolol) 1 jour

Selon les esthers :
Formate 1.5 jours
Acetate 3 jours
2Propionate jours
Phenylpropionate 3 jours
Butyrate 6 jours
Valerate 7.5 jours
Hexanoate 9 jours
Caproate 9 jours
Isocaproate 4 jours
Heptanoate 10.5 jours
Enanthate 5 jours
Octanoate 12 jours
Cypionate 6 jours
Nonanoate 13.5 jours
Decanoate 7 jours
Undecanoate 16.5 jours

Autres drogues :
Arimidex (anastrozole) 3 jours
Aromasin (exemestane) 1 jour
Clenbuterol 1.5 jours
Clomid 5 jours
Cytadren 6 heures
Dostinex (cabergoline) 63 à 69 heures
Ephedrine 6 heures
Finasteride 6-8 heures
HGH (somatropin) 0.4 heures I.V. - 3 heures SUBQ
T3 2.5 jours


Application de la demi-vie :
Prenons l'exemple d'une injection de 200mg d'equipoise dont la demi-vie est de 14 jours. Lors de l'injection, nous avons 200mg du produit dans notre organisme. 2 semaines (14 jours) après l'injection, il ne reste que 100mg. Si nous attendons encore 2 autres semaines, il ne va que rester 50mg. Donc pour schématiser :
Semaine 1 : 200 mg
Semaine 3 : 100 mg
Semaine 5 : 50 mg
Semaine 7 : 25 mg
Semaine 9 : 12,5 mg
etc ...
 
Dernière modification par un modérateur:
Les données présentées me semblent très optimistes. Mais il faut savoir que la demi-vie des stéroïdes estérifiés administrés par voie intramusculaire dépend : de la longueur de la chaîne ester mais aussi du site d'injection et surtout du volume injecté.
 

kurt

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Les données présentées me semblent très optimistes. Mais il faut savoir que la demi-vie des stéroïdes estérifiés administrés par voie intramusculaire dépend : de la longueur de la chaîne ester mais aussi du site d'injection et surtout du volume injecté.

justement black ,tu parlais de ça hier ,mais je ne comprend pas pourquoi les sites d'injections et les ml injectés sont ils si important ...
quels differences au final ,quel resultats positif ou negatif ?

merci:smil3e557e760643b:
 
justement black ,tu parlais de ça hier ,mais je ne comprend pas pourquoi les sites d'injections et les ml injectés sont ils si important ...
quels differences au final ,quel resultats positif ou negatif ?

merci:smil3e557e760643b:

Plus le muscle est volumineux, plus la demi-vie est courte et donc la Cmax élevée. Plus le volume injecté est important, plus la demi-vie est allongée et donc la Cmax abaissée. Ces différences de pharmacocinétiques sont très importantes, en réalité bien plus que les propriétés biochimiques intrinsèques des différents AAS. Il convient donc de rechercher les produits ayant la concentration la plus élevée ou d'essayer de pallier à des concentrations limitées en divisant les injections. Ces deux paramètres représentent les véritables facteurs limitants d'une cure d'anabolisants, car si il est relativement simple d'allonger la demi-vie des stéroïdes estérifiés ce qui est interessant en TRT pour espacer au maximim les injections, le but d'un cycle de dopage est au contraire d'obtenir des concentrations d'AAS nettement supraphysiologiques et les plus élevées possibles. Parce que la concentration des produits disponibles est limitée et que le nombre d'injection acceptable l'est aussi, la Cmax va plafonner alors même que la quantité d'AAS utilisés aura augmenté. C'est notamment pour ces raisons et s'affranchir de ces contraintes et limitations que les top-bodybuilders se tournent vers des préparations d'hormone-base comme l'Aquaviron.
 

BodyChris

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Donc en gros toi tu conseilles de chercher des AAS avec des concentrations élevées et de diviser les injections le plus possible (bien sur dans la limite du raisonnable) pour obtenir des plus grosses concentrations d'AAS plasmatique, c'est bien ça ?
 

BodyChris

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Le but de tous ça finalement est d'avoir une pharmacocinétique moins en dent de scie et d'avoir des concentrations d'AAS plasmatique toujours élevée au fil des jours ?
 
Donc en gros toi tu conseilles de chercher des AAS avec des concentrations élevées et de diviser les injections le plus possible (bien sur dans la limite du raisonnable) pour obtenir des plus grosses concentrations d'AAS plasmatique, c'est bien ça ?

Cela me semble en effet plus "rentable".

tu peut nous donner un exemple ? avec de la testo enanthate par exemple .:)

Oui. En matière de dopage, c'est la quantité d'hormone disponible sur la demi-vie qui nous interesse. Si je prends l'exemple de l'Androtardyl et que l'on considère que ce produit a une demi-vie de 7 jours, 125 mg de testostérone enanthate seront disponibles dans le sang en S1 mais seulement 62,5 mg en S2. Si par exemple 2 Androtardyl ont une demi-vie de 14 jours alors 250 mg seront disponibles en S1 + S2 soit toujours 125 mg en S1 ...

(les données utilisées sont fictives)

Le but de tous ça finalement est d'avoir une pharmacocinétique moins en dent de scie et d'avoir des concentrations d'AAS plasmatique toujours élevée au fil des jours ?

Non le but est d'obtenir une Cmax la plus élevée possible. Au contraire le profil pharamacocinétique sera lui davantage en dent de scie (up & down), pour des concentrations stabilisées au contraire la méthode TRT & Frontload est plus avantageuse. Cela est d'autant plus vrai qu'on utilise des esters longs et d'autant moins qu'on utilise des esters plus courts.
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Les données présentées me semblent très optimistes.

Effectivement, et surtout pour les oraux, je dirais meme que les données présentées sont plus représentatives de leur vie active que de leur demi-vie. Jessaye de trouver des données plus réaliste des demi-vies de oraux mais ce nest pas tellement facile. Donc cest certain quil ne faut pas prendre ces données au pied de la lettre mais seulement à titre indicatif pour avoir une idée comment espacer nos doses. Et comme tu dis BlackBaccara, il y a plusieur facteur qui détermine la demi-vie.
Dailleurs, à cet effet, le winstrol injectable na pas vraiment une demi-vie en particulier, tout dépend de la grosseur des cristaux, plus les cristaux sont gros, plus la demi-vie sera longue et plus on utilisera des auguilles grosses :smil3e557e75e6dd4:
 

ziva3000

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
donc enfet si je comprend bien les demi vie des roids determiene quand les prendre c bien ça ???
car moi mon vendeur ma tjr conseiler de prendre toute la dose le matin pour ne pas que mon foie rammasse toute la journé ,a laors je prennait ma dose quotidienne de 50 mg de winstrol le matin avec un repas ,
mais la je m'appercoit que c'est peu etre une erreur alors ?? je devrai en prendre toute les 9 heures c bien ça ?
 

davidgiaco

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
dit a ton vendeur que c'est un abruti!!! alors un alcolique va boire sa dose le matin et il n'aura pas de cirrhose !!!
 

ziva3000

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
donc que dois je faire ???
diviser mes dose tout les 9 h ??
genre matin 20 mg apres midi 20 mg et soir 10 mg ??????
 
Effectivement, et surtout pour les oraux, je dirais meme que les données présentées sont plus représentatives de leur vie active que de leur demi-vie. Jessaye de trouver des données plus réaliste des demi-vies de oraux mais ce nest pas tellement facile.

Je pense que les données proposées pour les AA17 sont plausibles, sur la notice Oxandrin est présenté comme ayant une demi-vie de 10 heures.
 

BodyChris

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Selon les dire de black baccara tu devrai diviser le plus possible les prises de ton winstrol par prise de 5 mg ou eventuellement 10mg toutes les deux à trois heures c'est aussi selon la durée de la demi-vie de ton oral mais comme on a pas de donné exact la dessus fais comme ça, à toi de t'organiser pour que ce soit régulier ... :)
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Je pense que les données proposées pour les AA17 sont plausibles, sur la notice Oxandrin est présenté comme ayant une demi-vie de 10 heures.

Selon CME de Author L. Rea, la vie active du anavar serait entre 8h et 12h, et ce sont des test sanguins qui prouveraient ces données. On peut donc extrapoler un peu et se visualiser la courbe de la vie active donc la demi-vie serait approximativement de moitié donc environ 4 à 6. Oui je sais, ce nest pas très exacte de prétendre que cela représente la demi-vie mais pour avoir une idée comment espacer les doses, ca fait amplement le travail ;)

Selon les dire de black baccara tu devrai diviser le plus possible les prises de ton winstrol par prise de 5 mg ou eventuellement 10mg toutes les deux à trois heures c'est aussi selon la durée de la demi-vie de ton oral mais comme on a pas de donné exact la dessus fais comme ça, à toi de t'organiser pour que ce soit régulier ... :)

Cest exacte, plus on divise les doses et plus notre niveau dhormones reste constant mais tu pourrais lespacer au 4h aussi le winstrol sans problème :smil3e557e75e6dd4:
 
Selon CME de Author L. Rea, la vie active du anavar serait entre 8h et 12h, et ce sont des test sanguins qui prouveraient ces données. On peut donc extrapoler un peu et se visualiser la courbe de la vie active donc la demi-vie serait approximativement de moitié donc environ 4 à 6. Oui je sais, ce nest pas très exacte de prétendre que cela représente la demi-vie mais pour avoir une idée comment espacer les doses, ca fait amplement le travail ;)

L. Rea est un cake, il raconte n'importe quoi. Et il ne produit aucun test sanguin dans son bouquin qui est d'ailleurs truffé d'erreurs et d'approximations. La notion de "vie active" est floue, quelle est ta définition et pourquoi serait elle égale à la demi-vie x 2 ?
 

ziva3000

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
oui mais est ce que prendre des petite dose d'oreaux regulier dans la journé est meileur pour le foie que de prendre des forte dose tres espacer ?
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
L. Rea est un cake, il raconte n'importe quoi. Et il ne produit aucun test sanguin dans son bouquin qui est d'ailleurs truffé d'erreurs et d'approximations. La notion de "vie active" est floue, quelle est ta définition et pourquoi serait elle égale à la demi-vie x 2 ?

Je nai jamais dit que la demi-vie était égale à 1/2 fois la vie active (intervalle de temps dans lequel lhormone exerce ses effets). Jai dit quon pouvait lapproximer car cest une facon simpliste de le faire. La courbe de la fonction de la vie active ressemble plutôt à une parabole inversé du genre (F(x) = -ax^2 + bx + c) tandis que la fonction de la demi-vie est plutot une exponentielle de la forme F(x) = (1/2)^x. Cest dur de trouver un lien directe entre ceux 2 fonctions à moins que toi tu sois capable de me faire une démonstration de comment on peut y arriver, cest donc pourquoi je rendais ca simple en faisant mon approximation. De toute facon, cette approximation est pessimiste dans ce sens que ces mieux de prendre plus souvent des petites doses que de prendre des grosses à de plus grands intervalles de temps afin de garder le niveau le plus constant possible des hormones dans le corps.

oui mais est ce que prendre des petite dose d'oreaux regulier dans la journé est meileur pour le foie que de prendre des forte dose tres espacer ?

Je ne crois pas que ca fasse une si grande différence que ca pour ton foie ;)
 
Je nai jamais dit que la demi-vie était égale à 1/2 fois la vie active (intervalle de temps dans lequel lhormone exerce ses effets). Jai dit quon pouvait lapproximer car cest une facon simpliste de le faire. La courbe de la fonction de la vie active ressemble plutôt à une parabole inversé du genre (F(x) = -ax^2 + bx + c) tandis que la fonction de la demi-vie est plutot une exponentielle de la forme F(x) = (1/2)^x. Cest dur de trouver un lien directe entre ceux 2 fonctions à moins que toi tu sois capable de me faire une démonstration de comment on peut y arriver, cest donc pourquoi je rendais ca simple en faisant mon approximation. De toute facon, cette approximation est pessimiste dans ce sens que ces mieux de prendre plus souvent des petites doses que de prendre des grosses à de plus grands intervalles de temps afin de garder le niveau le plus constant possible des hormones dans le corps.

Je pense que tu fais une confusion entre deux notions importantes en pharmacologie que sont la pharmacocinétique et la pharmacodynamique. Tu ne peux pas déduire mathématiquement l'une de l'autre, il faut les "constater" pour initier les courbes et les tendances pour ensuite pouvoir éventuellement "extrapoler" pour certaines valeurs manquantes. Ces deux fonctions sont ensuite associées pour former la relation PK/PD.
Si tu définis la notion de vie active comme le temps pendant lequel le produit administré va produire des effets, alors tu dois tenir compte de la quantité (dose) administrée, puisque l'oxandrolone produira des effets en fonction de sa concentration plasmatique, cette concentration dépendant de la pharmacocinétique (pic, demi-vie etc) mais aussi de la dose administrée. Ainsi la "vie active" (selon ta définition) d'un cachet de 2,5 mg d'oxandrolone sera différente de celle d'un cachet de 10 mg alors même que leur demi-vie serait identique.
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Je pense que tu fais une confusion entre deux notions importantes en pharmacologie que sont la pharmacocinétique et la pharmacodynamique.

Ne tinquiète pas pour mes notions de pharmacologie ;)

Ce que je disais, et que tu as su prouver aussi dans ton texte, cest le facteur relatif de tout cela. En passant, ce nest pas MA définition de vie active mais celle de plusieurs auteurs qui utilise cette notion qui est pour le moins très floue. Comme tu as si bien dit, ca dépend des doses administrés et meme que la demi-vie est aussi dépendante de certain facteur et donc peut changer dun individu à lautre. Et puisquon ne peut pas déterminer avec précision et exactitude ces données, cest donc que lon reste dans lapproximation. Et puisque tu mas lair dun homme de science, tu dois savoir que beaucoup de choses en sciences sont relatives. Je ne faisais que donner une approximation qui me parait logique daprès des données qui sont elles "floues". Si tu es capable de me faire une meilleur approximation de la demie-vie, je suis tout ouï. Pour avoir des données valides sur la demie-vie, il faudrait réaliser une étude statistique sur des gens qui nutilise quun produit à la fois avec un échantillon représentatif de la population (enfin, tu dois avoir fait un peu de statistiques donc je nai pas à texpliquer tout ca) afin de déterminer une moyenne et cela je ne crois pas que ca soit quelque chose dévident à faire puisque les stéroides sont des produits bannis. Il faut donc utiliser lexpérience de différentes personnes et de certains écrit dans des livres et faire la part des choses afin davoir une idée concrète de la demie-vie des produits. Jadmet par contre que tu as été plus clair que moi dans ton message pour démontrer que tout cela était relatif à pleins de facteurs.
 
Ne tinquiète pas pour mes notions de pharmacologie ;)

Mes messages ne s'adressent généralement pas directement et uniquement à la personne dont j'utilise la citation. C'est une discussion ouverte, à travers ma réponse je m'adressais à tous les membres et lecteurs du forum. En lisant ton message j'ai estimé qu'il y avait risque de confusion entre les deux notions, c'est pourquoi j'ai préféré les preciser. Mais je comprends bien que pour toi la distinction est claire et qu'il s'agissait plutôt d'un "abus de langage".

Si tu es capable de me faire une meilleur approximation de la demie-vie, je suis tout ouï.

Je ne comprends pas pourquoi il faudrait réaliser une approximation d'une donnée deja testée et publiée sur la notice du médicament par le laboratoire pharmaceutique qui le commercialise :

 
Dernière modification par un modérateur:

pierre

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
C'est super intéressant, de voir que deux personnes sur ce site ont de telles connaissances, c'est rassurant, seulement un moment je me suis revu sur les bancs de l'école en cours de chimie!!!
Le seul problème c'est que je suis toujours aussi nul et encore une fois, je n'ai rien compris!!!

Bravo à vous deux pour ces exposés!!
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Je ne comprends pas pourquoi il faudrait réaliser une approximation d'une donnée deja testée et publiée sur la notice du médicament par le laboratoire pharmaceutique qui le commercialise :


Larticle sur ton image est intéressant mais cela confirme également ce que je disais à propos de la demie-vie qui peut etre différente dun individu à lautre. Alors quelle demie-vie faut-il choisir ici, celle pour la personne agée, celle pour la personne plus jeune, ou une moyenne des 2, ou on pourrait pondérer la moyenne selon notre age pour appliquer la demie-vie à chacun de nous. Cest cela que je disais dans mon message, il ny a rien de clair et certain. Dailleurs, une question me vient en tete, quel age avaient les sujets de lexpérience ? Je nai par contre jamais contredit le fait que la demie-vie du anavar se situait entre ces 2 données. Ce que je disais cétait par rapport aux données que javais afficher dans le premier message du sujet qui nétait pas clairs.

Si tu as dautres article comme celui de la demie-vie sur le anavar ou bien dautres données qui sont plus réalistes que celles qui sont inscrites ci haut, je tinvite à les afficher ici au profit de tout le monde sur ce forum car moi-même je trouve que les données sont plus ou moins exactes.

Comme BlackBaccara a dit, nous nous faisons pas dattaques dans nos messages ici, cest un débat ouvert à tous et je vous invite à émettre vos opinions, nous ne sommes pas ici pour juger quiconque mais pour partager le maximum dinformations. :smil3e557e75e6dd4:
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Voilà qui est intéressant, jai trouvé le site de oxandrin, une compagnie pharmaceutique qui produit loxandrolone et voici les données quil inscrive sur leur site :

Oxandrolone

Oral bioavailability : 97%*
Tmax : 1.1 h
Distribution half-life (t1/2 α) : 0.55 h
Elimination half-life (t1/2 ß) : 9.4 h
Volume of distribution (Vd) : 578 mL/kg
Protein binding > 94%
Plasma clearance : 43 mL/kg
Urinary excretion : 60%†

Crois-tu que cela savère plus exacte que ce que tu as comme données BlackBaccara afin que je puisse changer la donnée dans mon premier message ?


References:

Pappo R, Jung CJ. 2-Oxasteroids: a new class of biologically active compounds. Tetrahedron Lett. 1962;9:365-371.

Fox M, Minot AS, Liddle GW. Oxandrolone: a potent anabolic steroid of novel chemical configuration. J Clin Endocrinal Metab. 1962;22:921-924.

Meyers FH, Jawetz E, Goldfien A. The gonadal hormones & inhibitors. In: Review of Medical Pharmacology. 7th ed. Los Altos, Calif; Lange Medical Publications; 1980:393-415.

Karim A, Ranney RE, Zagarella BA, Maibach HI. Oxandrolone disposition and metabolism in man. Clin Pharmacol Ther. 1973;14:862-869.
Masse R, Bi H, Ayotte C, Dugal R. Studies on anabolic steroids II-Gas chromatographic/mass spectrometric characterization of oxandrolone urinary metabolites in man. Biomed Environ Mass Spectrom. 1989;18:429-438.

Matsumoto AM. Clinical use and abuse of androgens and antiandrogens. In: Becker KL, ed. Principles and Practice of Endocrinology and Metabolism. 3rd ed. Philadelphia, Pa: Lippincott, Williams and Wilkins; 2001.

Tiré du site : http://www.oxandrin.com/hcp/about/pharmacology.asp
 
Crois-tu que cela savère plus exacte que ce que tu as comme données BlackBaccara afin que je puisse changer la donnée dans mon premier message ?

Mes informations proviennent de la notice d'Oxandrin ;)
Il n'y a pas de plus ou de moins exacte à mon avis, toutes ces données ayant été extraites d'études qui présentent des différences sensibles pour les raisons qu'on a évoqué dans nos messages précedents.
 

MuscleMachine

a.k.a. MM
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Mes informations proviennent de la notice d'Oxandrin ;)
Il n'y a pas de plus ou de moins exacte à mon avis, toutes ces données ayant été extraites d'études qui présentent des différences sensibles pour les raisons qu'on a évoqué dans nos messages précedents.

Excellent, je vais fouiller à travers le net les sites de compagnies pharmaceutiques produisant des stéroides afin de trouver des valeurs qui se rapproche le plus de la réalité pour que mon premier message soit le plus représentatif de la réalité :smil3e557e75e6dd4:
Disons que je suis assez perfectionniste de nature alors je cherche toujours à améliorer mes affaires ;)
 

Nemesis

MEMBRE APPROUVÉ
L. Rea est un cake, il raconte n'importe quoi. Et il ne produit aucun test sanguin dans son bouquin qui est d'ailleurs truffé d'erreurs et d'approximations. La notion de "vie active" est floue, quelle est ta définition et pourquoi serait elle égale à la demi-vie x 2 ?

t'es qui pour dire ça? Un peu de respect quand meme pour les auteurs surtout excellent comme L.Rea qui a ecrit de trés bons livres, je veux bien que l'on se contredise entre nous, mais de la a critiquer les auteurs, en plus en les insultant...
Tu doit pas avoir 5% de ses connaissances et encore moins un physique comme le siens!;)
 
Haut