Clomid, bien plus qu'un SERM !

Raptor

---POULET AUX HORMONES---
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Merci l'ami.

Et bien si l'on part du principe que le Clomid augmente la synthèse de gonadotrophines et donc de Testostérone, il y a en effet un risque que la Testostérone nouvellement synthétisée agissent sur les glandes sébacées. Tout comme elle risque d'aromatiser d'avantage ou d'activer les tissus prostatiques etc.

Plus de testostérone, plus d'effets (bons comme mauvais).
 

MM03

BODYBREAKER
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Quand je suis en relance avec le clomid il m arrive d avoir des troubles de la vision moi ...
 

Toot

Team-A-BLOC!
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Quand je suis en relance avec le clomid il m arrive d avoir des troubles de la vision moi ...


c'est 1 des "effet secondaires" du clomid
 

Raptor

---POULET AUX HORMONES---
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Quand je suis en relance avec le clomid il m arrive d avoir des troubles de la vision moi ...


c'est 1 des "effet secondaires" du clomid
Et également l'un des effets secondaires les moins bien compris, pour ne pas dire totalement incompris, du moins à ma connaissance.

Encore les troubles de l'humeur peuvent être dûs à la partie oestro-agoniste contenue dans le clomid (Zuclomifène), autant les troubles de la vision restent un mystère bien obscure.
 

Toot

Team-A-BLOC!
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Oui, et de ce que j'ai pu lire, certains disent que c'est a ce moment la, qu'il faudrait stopper la prise de clomid..
Mais si la PCT n'est pas fini, on endure donc cet ES, ou est-il possible de trouver un substitut ?
 

Alias LJ

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Merci pour tes articles surper interessant, quand je prend du clomid je sens vraiment que les testicules sont "pleines" par contre niveau vision je n'a ai pas preté attention.
Par contre oui j'ai l'impression que l'on se sent plus "fragile" psychologiquement, l'envie de tout abandonner presque.
J'avais aussi beacoup de ballonements, sans doute l'ES le plus desagreable.
 

ecotox

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN

SHOGUN

SAMOURAI DE LA FONTE
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN

ecotox

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

merci pour la réput ;)

Et surtout merci à Raptor d'avoir dénicher ces études!
 

Tommy_j

MEMBRE APPROUVÉ
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Oui, et de ce que j'ai pu lire, certains disent que c'est a ce moment la, qu'il faudrait stopper la prise de clomid..
Mais si la PCT n'est pas fini, on endure donc cet ES, ou est-il possible de trouver un substitut ?
Pour les gens sesible sur la Clomide, le Tamoxiphene aussi du gruppe serm, a le meme effet.
Il faut juste commencer plutot avec Tamox, car il a besoin plus longue temps pour reagire.

Hormonal effects of an antiestrogen, tamoxifen, in normal and oligospermic men.
Vermeulen A, Comhaire F.
Abstract
The administration of tamoxifen, 20 mg/day for 10 days, to normal males produced a moderate increase in luteinizing hormone (LH), follicle-stimulating hormone (FSH), testosterone, and estradiol levels, comparable to the effect of 150 mg of clomiphene citrate (Clomid). However, whereas Clomid produced a decrease in the LH response to LH-releasing hormone (LHRH), no such effect was seen after the administration of tamoxifen. In fact, prolonged treatment (6 weeks) with tamoxifen significantly increased the LH response to LHRL. Treatment of patients with "idiopathic" oligospermia for 6 to 9 months resulted in a significant increase in gonadotropin, testosterone, and estradiol levels. A significant increase in sperm density was observed only in subjects with oligospermia below 20 X 10(6)/ml and normal basal FSH levels. When basal FSH levels were increased or oligospermia was moderate (greater than 20 X 10(6)/ml); no effect on sperm density was seen. As sperm density increased, FSH levels decreased, suggesting an inhibin effect. Sperm motility was not improved by tamoxifen treatment. In five boys with delayed puberty, tamoxifen treatment appeared to activate the pituitary-gonadal axis and pubertal development.
 
R

robocop

Guest
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

super interessant l'article, je suis en pct c'est ma premiere j'ai les testicules un peu sensible mais j'ai rien remarqué sur la vision.
 

GEAR

Sage parmi les Sages !
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Toujours pas de news d'androxal ?!
 

Raptor

---POULET AUX HORMONES---
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Toujours pas de news d'androxal ?!
Toujours pas.

La société Repros Therapeutics effectue toujours des essais cliniques en vu d'une autorisation de mise sur le marché par la FDA dans..quelques années : ]
Quelques news de la molécule et de son stade de développement: http://www.zacks.com/stock/news/82977/update-on-repros-androxal



-------------------------------------------------------------

Pour les plus aventuriers d'entre vous, certains labos (notamment chinois) proposent de l'Enclomifène (principe actif de l'Androxal) sous forme de poudre (raws). Après, il faut voir le prix en fonction de la pureté demandée et de la quantité minimum d'achat (les sites fournissant ces composés chimiques étant pour la plupart des vendeurs en grosse quantité, il faut bien amortir le prix de la synthèse).
 

Staive

MEMBRE
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Bonjour à tous,

Tout d'abord merci à Raptor pour cet article très intéressant, et aux contributions des membres elles-aussi très intéressantes.

Les ES que vous relevez vis-à-vis du Clomid, disparaissent-ils une fois la PCT et l'arrêt de la prise du produit ? ou sont-ils irréversibles ?

Merci à vous.
 

piratedelaréunion

MEMBRE APPROUVÉ
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Merci Raptor pour cette synthèse et l'étude sur l'Androxal, c'est passionnant.
En cas de doute sur l'importance des effets secondaires du Clomid au niveau émotionnel, Tommy J suggère qu'il est possible de le remplacer par Tamoxifène pour la PCT, cela évite-t-il ce genre d'effets ?
 

Raptor

---POULET AUX HORMONES---
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Quelques news concernant l'Androxal:

De nombreuses études cliniques lancées par la société Repros Therapeutics sont en cours actuellement et avancent bien.

A noter parmi ces dernières, les études "pivots", ZA301 et ZA302 qui ont permis d'estimer les premiers effets de ce composé.
Également l'étude de tolérance et sécurité sur 6 mois (ZA300), lancée en concomitance avec les études pivots et enfin, l'étude de tolérance et sécurité sur 12 mois (ZA303).

Et enfin ce qui nous intéresse le plus: les premières constatations de l'effets de l'Androxal (enclomifène citrate) sur la sécrétion de testostérone endogène

ZA-300 Early Testosterone Results

The first group of subjects (n=62) to have completed 6 weeks of dosing have surpassed the FDA threshold of 75% above the lower limit of normal testosterone level, 300 ng/dL. Over 80% of the men in this early analysis would be considered responders via this criteria. The men included in the study meet the same criteria as the pivotal trial except that men currently using approved testosterone gels are allowed in the open label study following a washout period. Approximately 1/3 of the men in the open label study are current or previous testosterone users.

The mean testosterone at the end of the first 6 weeks of dosing was 428 ng/dL as compared to a mean baseline level of 206 ng/dL. This highly statistically significant shift in this early analysis is even more impressive given the number of men who had washed out of recent testosterone use. No men achieved testosterone levels outside the normal range. The Company has noted in previous studies that testosterone replacement therapy blunts the ability of the body to produce its own hormone even after stimulation with Androxal®.

Those men that did not respond to the 12.5 mg dose were up-titrated to 25 mg Androxal®. For those men that either stayed at the 12.5 mg dose or up-titrated, the success rate improved to 85% by week 12 of the study (n=36). The pivotal studies follow the same up-titration protocol.
Source: http://www.reprosrx.com/pr_20121113_repros_presents_lazard.php

L'étude a permis à des sujets atteints d'un hypogonadisme secondaire (déficit en sécrétion de Testostérone endogène au niveau testiculaire), de passer d'un taux de 206ng /dL à des taux supérieurs à la limite basse (300ng /dL), en montant à 428ng /dL.

A noter des points importants révélés/confirmés par l'étude:
- Aucun sujet n'a "dépassé" la limite MAX du taux de testostérone (supra-physio) lors de l'essai.
- L'étude a montré que des sujets qui avaient utilisé de la Testostérone exogène dans le passé avait plus de difficulté à resynthétiser leur propre Testostérone endogène.
En effet, les sujets anciennement sous "TRT" étaient moins réceptifs à la stimulation par Androxal et ont dû utiliser des doses plus importantes.

--> Peut être qu'une TRT "longue" sans activation/entretient artificiel des Testicules (via hCG/hMG etc..) entraine une mise au repos total des tissus testiculaires, voir même une diminution des cellules responsables de la sécrétion de Testostérone. D'où une réponse moindre à la hausse des gonadotrophines engendrée par l'Androxal.
 

MM03

BODYBREAKER
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Toujours aussi intéressant merci raptor, ça veut donc bien dire que par exemple quelqu'un ON a l'année à tout intérêt à utiliser du Hcg a certaines périodes régulières afin d'éviter la diminution des cellules responsables de la production hormonale ?

Pour une "aider" une relance plus lointaine, par exemple pour quelqu'un qui ne fera pas de pause pensant une année pour une prepa.

Mais comment,quelle dose, et a quelle fréquence ...
 

Raptor

---POULET AUX HORMONES---
Re : Clomid, bien plus qu'un SERM !

Quelqu'un qui est ON à l'année a tout intérêt à entretenir son activité testiculaire, bien sûr !

Même si certains n'y voient qu'un soucis esthétique (diminution du volume testiculaire, dit "le syndrôme des couilles comme des raisins secs"), le problème est bien plus profond que ça.

Le corps est une machine. Si un tissus n'est pas "activé" et "entretenu", alors il se met au repos voir se raréfie avec le temps. Il faut donc un stimulus pour maintenir actif les noisettes.

Je pencherai pour une dose d’entretien à 2x 250UI d'hCG /semaine. Après, certains plus calés/expérimentés sur l'utilisation des gonadotrophines exogènes te conseilleront peut être des doses plus espacées mais plus massives.

Il y a également la possibilité d'utiliser du hMG (ou tout autre composé à action mimétique LH ET FSH) afin de stimuler les cellules de Leydig (Testostérone), mais aussi celles de Sertoli, responsables de la spermatogénèse.
 
pharmacommunity
musclesfax
brutalgorilla
androgenix
europharmma
roidsmania
muscleanabolics
ARL
ashop
steronabolics
bodytech
Top