bromocriptine

Khan

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
D'après ce que je sais la dose usuelle est de 1,25 à 5 mg par jour
 

Grunt76

Banni
Plein d'effets secondaires déplaisants à l'extrême...

La cabergoline est disponible maintenant, à la fois chez les produits destinés à la consommation humaine (très cher, le Dostinex) ou chez les produits de laboratoire, plutôt abordables. Mais les seuls effets secondaires de la cabergoline dans les doses normalement utilisées sont AGRÉABLES.

Il faut savoir que la bromo provoque pratiquement toujours des effets secondaires, alors que l'incidence d'effets secondaires (hormis une faculté sexuelle grandement améliorée) avec la cabergoline est très faible...

Ah, J'ajoute les effets secondaires de la bromo:

Nausées modérées, vomissements, crampes abdominales
Diarrhées ou constipation
maux de tête, étourdisssements, somnolence
bouche sèche, nez bloqué

Il y en a d'autres. Ah, et il y a les intéractions avec d'autres médicaments:

erythromycin (Ery-Tab, E.E.S., E-Mycin, others);
phenylpropanolamine (a decongestant used in many over-the-counter cough, cold, allergy, and diet medications);
albuterol (Proventil, Ventolin, Volmax); or
terbutaline (Brethine, Bricanyl).

Alors je vois pas trop, bromoyark.
 
Dernière édition par un modérateur:

HellCat

French:Chatte de l'Enfer
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Effets secondaires: Oui en effet, si elle n'est pas bien dosée!

Interaction avec les autres médicaments: Ouais, faut avoir toutes les ''bobos'' pour prendre tous ce ''mix'' en compagnie de bromocriptine!

Je suis d'accord que la bromocriptine n'est pas la meilleure qui existe sur le marché pour perdre de la masse adipeuse. Cependant, elle a quand même des effets plus positif qu'on le pense. Elle agit sur l'hormone leptin. Je n'expliquerais qu'en détail pour ceux qui le demande, mais la bromo peut aider à donner un coup de main lorsque on arrive pas à perdre les dernière 10 lbs avec un entraînement rigoureux et une diéte ajustée.


Je me souviens d'avoir lu un e-book que mon ex avait sur la bromo et elle était très intéressante. Voici le lien avec infos supplémentaire sur le livre.
Bromo Info
 

Grunt76

Banni
Effets secondaires: Oui en effet, si elle n'est pas bien dosée!

Interaction avec les autres médicaments: Ouais, faut avoir toutes les ''bobos'' pour prendre tous ce ''mix'' en compagnie de bromocriptine!

Je suis d'accord que la bromocriptine n'est pas la meilleure qui existe sur le marché pour perdre de la masse adipeuse. Cependant, elle a quand même des effets plus positif qu'on le pense. Elle agit sur l'hormone leptin. Je n'expliquerais qu'en détail pour ceux qui le demande, mais la bromo peut aider à donner un coup de main lorsque on arrive pas à perdre les dernière 10 lbs avec un entraînement rigoureux et une diéte ajustée.


Je me souviens d'avoir lu un e-book que mon ex avait sur la bromo et elle était très intéressante. Voici le lien avec infos supplémentaire sur le livre.
Bromo Info
Ah, oui cher minou... En effet, son action a des bénéfices plus importants chez la femme que chez l'homme...
 

HellCat

French:Chatte de l'Enfer
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Ah oui? Explique. Mr. ''''smatte'''. ;) Quel est la différence de l'hormone la leptine chez la femme et l'homme? ( Pas besoin de mentionner la prolactine.)
 

Grunt76

Banni
Ah oui? Explique. Mr. ''''smatte'''. ;) Quel est la différence de l'hormone la leptine chez la femme et l'homme? ( Pas besoin de mentionner la prolactine.)
Sniff... Moi je dis "cher minou" et toi tu dis Mr. "smatte" ... on m'aime pas... :(

Ah, mais je ne parlais pas de leptine... Mais bien de la prolactine... Je ne crois pas qu'il y ait une grande différence au niveau de la leptine entre hommes et femmes.
 
Dernière édition par un modérateur:

davidgiaco

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
moi je parlais de la bromo pour une gynecomastie a la prolactine !!!

mais c'est interressant de connaitre ces autres avantages au niveau du fat !

pour les effets secondaires je témoine , c'est vrai que c'est hard !!!!!!!!!!!!!!!
 

Grunt76

Banni
Oui ben justement la cabergoline va empêcher la gynéco de prolactine sans effet secondaire négatif...

Et pour le gras, c'est une affaire de femmes. Les hommes font pas TANT de prolactine que ça!!!
 

HellCat

French:Chatte de l'Enfer
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Okay dookey d'abord. Au moins je le sais qu'elle peut être efficace dans la perte de la masse adipeuse si elle est bien dosée et prise avec une bonne diète et entraînement.

Grunt: Je suis une mademoiselle. Veuillez donc accorder vos adverbes en fonctions du féminin. Merci.








:p
 

Grunt76

Banni
Okay dookey d'abord. Au moins je le sais qu'elle peut être efficace dans la perte de la masse adipeuse si elle est bien dosée et prise avec une bonne diète et entraînement.

Grunt: Je suis une mademoiselle. Veuillez donc accorder vos adverbes en fonctions du féminin. Merci.








:p
OK chère minoune... :gnagna: :ban: :balance1: :ange1:
 

Khan

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Je remonte ce sujet pour dire que j'ai une petite boule à un téton suite à une cure de déca et mon toubib ( qui sait que je prends des roids et qui suis mon cas avec analyses fréquentes + conseils ) m'a prescrit de la bromocriptine pour que tout rentre dans l'ordre.
Mon taux de prolactine est normal il y a juste cette " boulette " qui est là.
 

tilk

membrator de retour
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : bromocriptine

salut les gars je deterre se post pour savoir si certain d entre vous avais deja utilisé se produit et nous faire un feed et savoir ci cela avais fonctionner pour eux . je poste un articles aussi sur la bromo



La bromocriptine, c'est quoi ?


La bromocriptine est un peptide de la famille des alcaloïdes dérivé de l'ergot de seigle.

C'est un agoniste dopaminergique utilisé dans le traitement des tumeurs de la glande hypophyse et dans la maladie de parkinson. La substance a également fait ses preuves pour le traitement du diabète de type 2 et de l'obésité.




Parlodel : médicament à base de Bromocriptine



Ah ! La substance aide à combattre l'obésité … c'est-à-dire? Oui, en effet la société Veroscience utilise la bromocriptine pour aider les obèses à maigrir dans de bonnes conditions. Dans de bonnes conditions ? Oui, car la substance permet de ne plus être confrontée à la stagnation et motive la personne obèse à continuer son régime sans devoir baisser toujours plus ses calories.



La bromocriptine, la substance magique anti-stagnation ?


Mais alors, la bromocritpine, c'est la substance magique anti-stagnation ! Comment ça marche ?

Et bien, c'est très simple, la bromocriptine va en fait « mimer » la leptine de notre corps.

Nous avions vu précédemment que la leptine informe le cerveau sur sa concentration dans le corps et que celui-ci va réagir négativement pour la perte de poids si cette leptine diminue. Or cette chute est irréversible dans la mesure où plus on perd de gras, plus la leptine diminue.

La bromocritpine va donc mimer la leptine, c'est-à-dire qu'alors même que l'on perd du poids et donc, en toute logique, de la leptine, la bromocriptine va faire croire au cerveau que tout va bien, que le niveau de leptine n'a pas changé ! Le cerveau étant floué, l'adaptation métabolique n'aura pas lieu et il n'y aura pas de blocage du métabolisme, cela veux dire que nous ne rencontrerons jamais de plateau et que la perte de poids devient finalement linéaire, s'effectuant sans trop de difficulté, sans avoir à baisser de plus en plus les apports caloriques, ni à faire de rebonds glucidiques.

Attention, il faut toujours manger moins que ses besoins sinon ça ne marche pas, ce n'est pas non plus une pilule magique ;-)

Attention bis : ce produit n'a pas été créé dans ce but, le détourner de son utilisation peut donc être dangereuse pour la santé ! Nous ne conseillons pas cette pratique.




Utilisation et danger de la bromocriptine
:: 0 commentaire ::


Comme tout produit actif, la bromocriptine peut provoquer des effets secondaires dangereux pour la santé. Voici quelques conseils pour vous éviter de faire trop d'erreurs d'utilisation, et pour essayer de limiter des risques potentiels.


Comme toute substance active, la bromocriptine doit être utilisée de manière précise. Et même dans ce cas, il y a toujours un risque, et des effets secondaires potentiellement graves.

Dans cette page, nous vous donnons quelques astuces pour essayer de limiter ses effets, même si il est clair que nous n'encourageons pas l'utilisation de ce type de produits médicamenteux ! Détourner un médicament de son usage pour simplement faciliter son régime est une pratique à la lisière du dopage.



Y-a-t-il des effets secondaires ?


Alors bien sûr, comme tout médicament, il y a des effets secondaires avérés des plus bénins au plus graves. Évidemment, comme toujours, c'est la dose qui fait le poison, tout comme l'alcool, le tabac, l'aspirine, … Je vous invite toutefois à lire la fiche du médicament vous informant des contre-indications et des risques : ICI.

Pour résumer, ce produit peut entraîner des nausées et des vomissements, mais aussi des troubles psychiques (comme des hallucinations et des délires), une forte fatigue, des maux de tête, ainsi que des troubles psychologiques de type addiction aux jeux d'argent ou achats compulsifs.



Comment je peux utiliser la bromocriptine en limitant les risques ?


Si les effets secondaires et nos mises en garde ne vous ont pas encore découragé, voici comment utiliser la bromocriptine en minimisant le risque de leurs apparitions.

Pour une dose efficace, certaines personnes vont pouvoir se contenter de 2,5mg / jour, d'autres devront monter davantage mais en général il faudra rarement dépasser les 5mg pour avoir un effet significatif. Et n'oubliez pas que les effets secondaires augmentent avec une augmentation du dosage !

La bromocriptine devra se prendre le matin et non le soir. Pourquoi ? Nous avions dit précédemment que c'est un dopaminergique et en général le niveau de dopamine est à un son maximum le soir et à son minimum le matin. Prendre de la bromocriptine le soir quand la dopamine est déjà élevée risquerait de vous infliger des effets secondaires pas forcément des plus plaisants.

La prendre le matin, quand la dopamine est à son minimum minimise l'apparition d'effets secondaires. Dans tous les cas, il vaux mieux commencer très bas, avec même pas 0,5mg / jour, simplement histoire de voir comment est-ce que l'on réagit, de manière à tester les réactions de votre corps, et à par exemple éviter la somnolence alors que vous êtes en voiture ou au travail.

Si tout se passe bien, on pourra augmenter par pallier de 0,5mg jusqu'au premier jalon de 2,5mg. Tôt ou tard, à force de monter, certains effets secondaires vont apparaître, rester alors en-dessous de cette limite si vous voulez que tout se passe « bien » et si vous voulez limiter les risques. Soyez très prudent si vous décidez de vous faire aider par cette molécule.

Attention, chez certaines personnes, il est très fortement déconseillé d'utiliser ce médicament. C'est par exemple le cas des personnes allergiques à cette substance, mais aussi ceux ayant des troubles neuroleptiques, des ulcères d'estomac ou encore de l'hypertension artérielle.



Et si j'arrête la substance, qu'est-ce qui se passe?


Ça c'est une très bonne question. On pourrait se demander, à force d'avoir floué le cerveau, ce qu'il en advient lorsque la substance est arrêtée. Effectivement, le cerveau va se rendre compte qu'il y a eu une grosse grosse baisse de leptine, ce qui va se traduire par la mise en place de tout son armada de défense et très certainement vous mettre sur le carreau en ayant affolé les hormones.

Pour éviter ce scénario catastrophe, le mieux est de diminuer progressivement le dosage de la bromocriptine afin que le cerveau prenne conscience, petit à petit, de la baisse de la leptine, ça ne sera pas brutal et la réaction sera bien moins sévère. Pour augmenter ses chances de réduction de l'impact négatif, on diminuera progressivement la bromocriptine et on encouragera notre consommation de glucide en même temps (principe du rebond), ce qui fera qu'au final, on aura substituer la bromocriptine par une production à nouveau « normale » de leptine.

Dans tous les cas, le cerveau se rendra compte que le niveau de leptine a baissé et nous encouragera donc à manger. Il ne faut pas le contrarier, mangez et si vous refaites un peu de gras, ça ne sera pas plus mal, le niveau de leptine remontera mais au final, on aura bien perdu la majorité du gras que l'on voulait.

Pour en savoir davantage, je vous conseille attentivement la lecture du livre de Lyle McDonald : Bromocriptine

Mais encore une fois attention : détourner un produit médical de son usage initial peut entrainer de graves troubles de santé !

source all musculation.com
 

Yoanhenko

MEMBRE
Re : bromocriptine

Bonsoir.

Avant de poster mon message je tiens a signale que j'ai bien lu les règles et ne souhaite pas faire un déterrage de post ou parler de produits anabolisant en période de probation.

Je ne pense pas que la bromocriptine soit un anabolisant ou un produit dopant.

J'aurai juste aimer savoir si ca peut vraiment etre efficace lors de la seche surtout quand l'on stagne et si certains membres ont des retours. Merci.
 

manu25th

VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Re : bromocriptine

médicament délivré sous ordonnance, utilisée pour des fins esthétiques non médicales = dopage.
Donc non respect des règles ^^. Après tu n'avais pas l'air de le savoir donc ca n'est pas grave ;)
 

yamazuong

MEMBRE APPROUVÉ
Re : bromocriptine

salut les gars je deterre se post pour savoir si certain d entre vous avais deja utilisé se produit et nous faire un feed et savoir ci cela avais fonctionner pour eux . je poste un articles aussi sur la bromo



La bromocriptine, c'est quoi ?


La bromocriptine est un peptide de la famille des alcaloïdes dérivé de l'ergot de seigle.

C'est un agoniste dopaminergique utilisé dans le traitement des tumeurs de la glande hypophyse et dans la maladie de parkinson. La substance a également fait ses preuves pour le traitement du diabète de type 2 et de l'obésité.




Parlodel : médicament à base de Bromocriptine



Ah ! La substance aide à combattre l'obésité … c'est-à-dire? Oui, en effet la société Veroscience utilise la bromocriptine pour aider les obèses à maigrir dans de bonnes conditions. Dans de bonnes conditions ? Oui, car la substance permet de ne plus être confrontée à la stagnation et motive la personne obèse à continuer son régime sans devoir baisser toujours plus ses calories.



La bromocriptine, la substance magique anti-stagnation ?


Mais alors, la bromocritpine, c'est la substance magique anti-stagnation ! Comment ça marche ?

Et bien, c'est très simple, la bromocriptine va en fait « mimer » la leptine de notre corps.

Nous avions vu précédemment que la leptine informe le cerveau sur sa concentration dans le corps et que celui-ci va réagir négativement pour la perte de poids si cette leptine diminue. Or cette chute est irréversible dans la mesure où plus on perd de gras, plus la leptine diminue.

La bromocritpine va donc mimer la leptine, c'est-à-dire qu'alors même que l'on perd du poids et donc, en toute logique, de la leptine, la bromocriptine va faire croire au cerveau que tout va bien, que le niveau de leptine n'a pas changé ! Le cerveau étant floué, l'adaptation métabolique n'aura pas lieu et il n'y aura pas de blocage du métabolisme, cela veux dire que nous ne rencontrerons jamais de plateau et que la perte de poids devient finalement linéaire, s'effectuant sans trop de difficulté, sans avoir à baisser de plus en plus les apports caloriques, ni à faire de rebonds glucidiques.

Attention, il faut toujours manger moins que ses besoins sinon ça ne marche pas, ce n'est pas non plus une pilule magique ;-)

Attention bis : ce produit n'a pas été créé dans ce but, le détourner de son utilisation peut donc être dangereuse pour la santé ! Nous ne conseillons pas cette pratique.




Utilisation et danger de la bromocriptine
:: 0 commentaire ::


Comme tout produit actif, la bromocriptine peut provoquer des effets secondaires dangereux pour la santé. Voici quelques conseils pour vous éviter de faire trop d'erreurs d'utilisation, et pour essayer de limiter des risques potentiels.


Comme toute substance active, la bromocriptine doit être utilisée de manière précise. Et même dans ce cas, il y a toujours un risque, et des effets secondaires potentiellement graves.

Dans cette page, nous vous donnons quelques astuces pour essayer de limiter ses effets, même si il est clair que nous n'encourageons pas l'utilisation de ce type de produits médicamenteux ! Détourner un médicament de son usage pour simplement faciliter son régime est une pratique à la lisière du dopage.



Y-a-t-il des effets secondaires ?


Alors bien sûr, comme tout médicament, il y a des effets secondaires avérés des plus bénins au plus graves. Évidemment, comme toujours, c'est la dose qui fait le poison, tout comme l'alcool, le tabac, l'aspirine, … Je vous invite toutefois à lire la fiche du médicament vous informant des contre-indications et des risques : ICI.

Pour résumer, ce produit peut entraîner des nausées et des vomissements, mais aussi des troubles psychiques (comme des hallucinations et des délires), une forte fatigue, des maux de tête, ainsi que des troubles psychologiques de type addiction aux jeux d'argent ou achats compulsifs.



Comment je peux utiliser la bromocriptine en limitant les risques ?


Si les effets secondaires et nos mises en garde ne vous ont pas encore découragé, voici comment utiliser la bromocriptine en minimisant le risque de leurs apparitions.

Pour une dose efficace, certaines personnes vont pouvoir se contenter de 2,5mg / jour, d'autres devront monter davantage mais en général il faudra rarement dépasser les 5mg pour avoir un effet significatif. Et n'oubliez pas que les effets secondaires augmentent avec une augmentation du dosage !

La bromocriptine devra se prendre le matin et non le soir. Pourquoi ? Nous avions dit précédemment que c'est un dopaminergique et en général le niveau de dopamine est à un son maximum le soir et à son minimum le matin. Prendre de la bromocriptine le soir quand la dopamine est déjà élevée risquerait de vous infliger des effets secondaires pas forcément des plus plaisants.

La prendre le matin, quand la dopamine est à son minimum minimise l'apparition d'effets secondaires. Dans tous les cas, il vaux mieux commencer très bas, avec même pas 0,5mg / jour, simplement histoire de voir comment est-ce que l'on réagit, de manière à tester les réactions de votre corps, et à par exemple éviter la somnolence alors que vous êtes en voiture ou au travail.

Si tout se passe bien, on pourra augmenter par pallier de 0,5mg jusqu'au premier jalon de 2,5mg. Tôt ou tard, à force de monter, certains effets secondaires vont apparaître, rester alors en-dessous de cette limite si vous voulez que tout se passe « bien » et si vous voulez limiter les risques. Soyez très prudent si vous décidez de vous faire aider par cette molécule.

Attention, chez certaines personnes, il est très fortement déconseillé d'utiliser ce médicament. C'est par exemple le cas des personnes allergiques à cette substance, mais aussi ceux ayant des troubles neuroleptiques, des ulcères d'estomac ou encore de l'hypertension artérielle.



Et si j'arrête la substance, qu'est-ce qui se passe?


Ça c'est une très bonne question. On pourrait se demander, à force d'avoir floué le cerveau, ce qu'il en advient lorsque la substance est arrêtée. Effectivement, le cerveau va se rendre compte qu'il y a eu une grosse grosse baisse de leptine, ce qui va se traduire par la mise en place de tout son armada de défense et très certainement vous mettre sur le carreau en ayant affolé les hormones.

Pour éviter ce scénario catastrophe, le mieux est de diminuer progressivement le dosage de la bromocriptine afin que le cerveau prenne conscience, petit à petit, de la baisse de la leptine, ça ne sera pas brutal et la réaction sera bien moins sévère. Pour augmenter ses chances de réduction de l'impact négatif, on diminuera progressivement la bromocriptine et on encouragera notre consommation de glucide en même temps (principe du rebond), ce qui fera qu'au final, on aura substituer la bromocriptine par une production à nouveau « normale » de leptine.

Dans tous les cas, le cerveau se rendra compte que le niveau de leptine a baissé et nous encouragera donc à manger. Il ne faut pas le contrarier, mangez et si vous refaites un peu de gras, ça ne sera pas plus mal, le niveau de leptine remontera mais au final, on aura bien perdu la majorité du gras que l'on voulait.

Pour en savoir davantage, je vous conseille attentivement la lecture du livre de Lyle McDonald : Bromocriptine

Mais encore une fois attention : détourner un produit médical de son usage initial peut entrainer de graves troubles de santé !

source all musculation.com
je vais aller verifier car je crois que justement la dopamine ainsi que toute les hormones et neurohormones energisantes (cortisol, catecholamines, testo) sont en quantité le matin pour faire face a la journée qui se prépare, et que les hormones et neurohormones inhibitrices (gaba, serotonine, melatonine) sont a fond le soir pour permettre au syteme para sympathique d"'eteindre "le corps.
 
europharmma
pharmacommunity
from inside to you
Meditrope
Ultima pharma
ashop
roidsmania
muscleanabolics
Granabolic
coq musclé
deuspower
buildblaster
bodytech
Top