Avis sur le deroulement de ma TRT

SWAT06

NI DIEU NI MAITRE NEUROTYPE 2A
Membre du staff
SUPERMODO
Le soucis c'est que tu ne comprend rien a rien .
 

PitchBlack

MEMBRE APPROUVÉ
Bonjour moi je suis sous TRT depuis 5 ans et ya que maintenant que je commence à sentir les effets positifs car en France on es très mal suivis par les endoctrino andro pendant plusieurs années c'est pas la meilleure idée
Bonjour. Pourrais-tu elaborer sur ce point par rapport a l'androtardyl ? J'ai lu sur le forum que certains membres avaient de meilleurs resultats en utilisant de la test UG plutot que l'androtardyl, est-ce a cela que tu fais reference ?



:oops:
Effets secondaires de l'Androtardyl. Source du gouvernement FR :

Les effets indésirables les plus fréquents sont les douleurs, rougeur et inflammation au site d'injection et les troubles généraux liés à l’administration.

Effets indésirables fréquents (peuvent toucher jusqu’à 1 patient sur 10)
· prise de poids

Autres effets indésirables (fréquence inconnue)
· acné, perte de cheveux, ou diverses réactions cutanées (par exemple démangeaisons, rougeur, rash, urticaire),
· diverses réactions au site d'injection (douleur, rougeur, ou inflammation),
· réaction allergique,
· nombre anormalement élevé de globules rouges, augmentation du taux d’hémoglobine, augmentation de l’hématocrite,
· changements des résultats des tests hépatiques et des tests prostatiques (PSA),
· tumeurs du foie bénignes ou malignes,
· modification du désir sexuel (libido), hypertrophie des seins,
· augmentation du taux de calcium dans le sang (hypercalcémie),
· érections persistantes ou douloureuses,
· interruption ou réduction réversible de la production de spermatozoïdes,
· jaunissement de la peau ou des yeux,
· rétention d’eau et œdème.

Le manque (proche de zéro ou zéro) de testostérone, sur une longue durée peut éventuellement créer un état dépressif. Ce n'est pas vrai pour tout le monde, j'en suis la preuve.

Par contre, être en état dépressif suite à l'adjonction de testostérone exogène pour compenser le niveau plasmatique trop bas, il faudrait m'en expliquer la raison.
Suite a cela, non. Par contre, j'ai des antecedants, j'ai beaucoup bataille avec les symptomes par le passe. Je pense juste que ca doit jouer la dessus et faire ressortir des douleurs enfouies. Sans parler du fait que je suis au milieu d'un chagrin d'amour, donc ca n'aide pas non plus. Pour resumer, je pense juste que mon etat emotionnel fragile doit ne pas faciliter la periode d'adaptation de mon corps au traitement, ce qui ne me parait pas impossible.



Le soucis c'est que tu ne comprend rien a rien .
Bonjour, pourrais-tu elaborer?
 

maxence47

vétéran de la fonte
Membre du staff
SUPERMODO
@PitchBlack cette réflexion était (puisque ne fait plus partie des membres) pour Sams94
 

ricoamoto

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
salut
j'ai regardé ta pds et il manque quelques exams importants surtout suite a la prise de medoc anti dépresseurs et co
DHT
DHEA-S
PREGNENOLONE
PROGESTERONE
ta T libre est bien trop basse,j'aime pousser la mienne vers 30ng pour me sentir au mieux
ta SHBG est un peu haute;ceci explique cela.
ta vit D3 est trop basse;devrait se trouver entre 60 et 70 ng. c'est presque une hormone et est tres importante
pour moi injecter de la T n'est pas encore la solution surtout a ton age il faudrait travailler sur les précurseurs et surtout sur ta diet qui ne dois pas etre optimale;je ne parle pas de seche mais de santé et d'energie
bonne chance
Eric
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell ....
VIP
MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
salut
j'ai regardé ta pds et il manque quelques exams importants surtout suite a la prise de medoc anti dépresseurs et co
DHT
DHEA-S
PREGNENOLONE
PROGESTERONE
ta T libre est bien trop basse,j'aime pousser la mienne vers 30ng pour me sentir au mieux
ta SHBG est un peu haute;ceci explique cela.
ta vit D3 est trop basse;devrait se trouver entre 60 et 70 ng. c'est presque une hormone et est tres importante
pour moi injecter de la T n'est pas encore la solution surtout a ton age il faudrait travailler sur les précurseurs et surtout sur ta diet qui ne dois pas etre optimale;je ne parle pas de seche mais de santé et d'energie
bonne chance
Eric
30ng de testo libre, ça fait beaucoup ! Même avec une SHBG très basse, on est très loin des dosages 'normaux' en TRT.
Il me faudrait au moins 750mg de testo par semaine pour avoir cela ?
Ou je me trompe compètement dans mes estimations ???
 

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
Bonsoir ,

Je pense que ricoamoto voulais parler en pg/ ml et non en ng juste une petite erreur d'unité de mesure :)
 

ricoamoto

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
salut
exact;une erreur de d'unité de mesure...excusez moi.
avec 200mg/T /semaine on peut se rapprocher de cette valeur assez facilement
perso je trouve que c'est la que je me sens au mieux
 

Freezer

MEMBRE APPROUVÉ
Bonjour a tous. Je viens vers vous car les membres m'ont l'air particulierement eduques sur la TRT.

J'ai 33 ans, je mesure 178cm, et suis actuellement a 80kg. J'estime etre a environ 17% BF (seche depuis le debut du coronavirus).

Je pratique la musculation de facon serieuse depuis 3 ans, a savoir avec un programme adapte (5/3/1 nsuns), une alimentation et un rythme de vie sains.

J'ai des antecedants psychiatriques, depression clinique depuis mes 12ans, 2 tentatives de suicide a 27 et 31 ans. Je suis passe par beaucoup de traitements de SSRI et SNRI. Cela fait des annees que j'ai beaucoup de symptomes low T, a savoir fatigue (aucune energie depuis toujours avec une vie saine), depression, aucune joie ou plaisir dans mes activites, aucune confiance en moi, angoisses, grande difficulte a prendre du muscle (ma force progresse lentement mais dans le miroir je ne ressemble a rien et on a l'impression que je suis debutant en muscu), etc.

Je n'ai jamais utilise d'anabolisants par le passe. Mes symptomes psychiatriques "vont mieux" depuis ma derniere TS, et je ne suis plus sous aucun traitement.

J'ai appris l'existence d'une correlation entre ces symptomes et la low T, ce qui m'a donc pousse a consulter. J'ai fais un premier bilan hormonal a 29ans chez une endocrino qui m'a confirme que tout allait bien (inculte qui n'a meme demande mon taux de test libre, et m'a sans aucun doute fait perdre 4 ans de ma vie). J'ai repris les choses en main il y a 2 mois car les symptomes sont toujours la et je suspectais que son diagnostic etait a chier. J'ai donc consulte un autre endocrino sur Paris, et voici les resultats de mon bilan fait le 16 mars 2020:
- FSH 2.2 (1.5 - 12.4)
- LH 2.4 (1.7 - 8.6)
- T3L 2.97 (2 - 4.40)
- T4L 1.51 (0.93 - 1.70)
- TSH 0.50 (0.27 - 4.20)
- PSA libre / PSA totale 64% ( > 25%)
- Cortisol 13.80 (6.02 - 18.40)
- Test totale 5.40 (2.49 - 8.36)
- Test libre 7.3 (8.3 - 40.1)
- SHBG 42.40 (18.3 - 54.1)
- Estradiol 27 (9 - 62)
- Vitamine D 17.8 ( > 30)

Suite a ce bilan, mon endocrino me diagnostique un hypogonadisme hypogonadotrope et me met sous TRT. Premier essai avec de l'angrogel, 3 pumps tous les jours. Au bout d'une semaine, grosses demangeaisons, il me passe donc sous androtardyl, 250mg toutes les 3 semaines.

Premiere piqure le 4 avril. Un peu plus d'energie les jours qui suivent, probablement du a un effet placebo. Au bout du 3eme ou 4eme jour, grosse deprime, pleurs, etat suicidaire, qui a dure quelques jours. Retour lent a la normal au cours des semaines suivantes. Je reviens vers mon endocrino pour lui faire part de mes symptomes, il me maintient que tout est normal et que je dois poursuivre le traitement tel quel.

Nouveaux analyses 2 semaines apres la piqure (une semaine avant la suivante....). Aucun changement, taux de testo totale n'a pas change, ma testo libre a legerement baisse, mon estradiol est passe de 27 a 15 (plage 9 - 62).

Je me suis beaucoup documente, notamment sur des forums US, et j'ai vu qu'ils utilisent un protocole completement different, avec des injections plus frequentes et moins dosees. J'en parle a mon endocrino, nouveau refus. J'en arrive a la conclusion que les medecins francais manquent enormement d'education (et d'humilite) quand il s'agit de TRT / HRT. Quoiqu'il en soit, je prefere prendre mon protocole en main.

Je passe donc a des injections d'antrotardyl de 62.5mg (1/4 d'ampoule) 2 fois par semaine. Premiere injection le dimanche 3 mai, et je poursuis le protocole depuis.
Aucune amelioration de mes symptomes. Mon energie n'a pas bouge (ni plus faible ni meilleure), ma libido est quasiment inexistante alors qu'elle etait mediocre avant le traitement. Evolution du poids difficile a juger etant donne que je suis en seche (perte de poids tout a fait en rapport avec mon deficit calorique). Par contre, j'ai des pics emotionels terribles. Je passe de "ca va" a envie de me suicider d'un jour a l'autre.

Voila ou j'en suis au jour d'aujourd'hui.

Mon but est simple. Je ne souhaite pas devenir ronnie coleman, d'un point de vue physique je veux etre fort et muscle, et aux alentours de 15% bf me conviendrait tout a fait (j'aime trop la bouffe). En revanche, je ne supporte plus de vivre en etant un zombie a 33ans, de n'avoir aucune confiance en moi, aucune energie, aucune joie de vivre, de ne pas plaire aux femmes. Cela peut preter a sourire mais c'est quelque chose dont je souffre beaucoup. J'ai beaucoup de rigueur, je fais du sport, je medite, je lis beaucoup et m'instruit, je gagne bien ma vie, et malgre tout mes efforts chaque jour est un combat. Je pense qu'il y a forcement un probleme hormonal derriere cela.

Premierement, quels sont vos avis sur mes resultats ? Est-il souhaitable que je procede a une TRT / HRT ? Si oui, le protocole et la posologie sont-ils adaptes ? J'ai lu sur le forum que l'androtardyl (et notamment l'huile de ricin) n'etait pas tres bien acceptee par plusieurs membres, est-ce une piste a explorer ? Aussi, il y a-t-il sur Paris (ou eventuellement sur Nice ou bien en teleconsultation en France) des medecins etant plus eduques ou ouvert d'esprit et pouvant m'apporter un meilleur suivi ?
Ton endocrinologue est un charlatan, il a plus fait de mal que de bien, ton problème était simple.
Vitamine D trop basse (17 alors que tu doit être supérieur à 35) et la Vitamine D aide à avoir un bon taux de testostérone
La SHBG un poil haute mais à la limite un peu de proviron aurait suffit bien que je suis sûr que simplement la vitamine D aurait suffit.
à ta place je ferais une relance et je stopperais la TRT et je ferai une grosse supplémentation en vitamine D (3000UI par jour)
 

PitchBlack

MEMBRE APPROUVÉ
Ton endocrinologue est un charlatan, il a plus fait de mal que de bien, ton problème était simple.
Vitamine D trop basse (17 alors que tu doit être supérieur à 35) et la Vitamine D aide à avoir un bon taux de testostérone
La SHBG un poil haute mais à la limite un peu de proviron aurait suffit bien que je suis sûr que simplement la vitamine D aurait suffit.
à ta place je ferais une relance et je stopperais la TRT et je ferai une grosse supplémentation en vitamine D (3000UI par jour)
Au niveau de la SHBG, je pense que c'est du au fait que je pratique l'intermittent fasting depuis 3 ans. Apparemment il y a un lien entre le jeune et l'augmentation du taux de SHBG. Je suis allé refaire une prise de sang ce matin avec SHBG et Vitamine D. Je me supplémente depuis la dernière prise de sang à 4000 UI / jour, et j'ai arrêté le jeune intermittent depuis une semaine.

Cela fait maintenant presque 8 semaines que je suis sous T exogène, comment faire pour arrêter proprement et relancer ma production naturelle ?
 

SWAT06

NI DIEU NI MAITRE NEUROTYPE 2A
Membre du staff
SUPERMODO
Des topics entiers sur ce sujet, merci de faire des recherches.
 

PitchBlack

MEMBRE APPROUVÉ
Cest quand même incroyable cette propension typiquement française à balancer direct un "Read the fucking manuel" à chaque question. Je sais très bien qu'il y a de la doc dessus, je sais comment rechercher une information sur internet, c'est mon métier. Si je pose la question, c'est que je m'interroge sur le fait qu'il y ait peut-être une solution plus adaptée à mon cas plutôt qu'une réponse générique. Et quand bien même, un simple "dans ton cas rien de spécial, une pct sous clomid et hcg et tout rentrera dans l'ordre" serait infiniment plus utile.
 

SWAT06

NI DIEU NI MAITRE NEUROTYPE 2A
Membre du staff
SUPERMODO
Si tu n'es pas content de la modération, trouves toi un autre forum, parce que si te demander de faire des recherches te semble exagéré, à toi qui te dit spécialement compétent dans ce domaine, on va vite avoir un problème.
Redescend un peu et suis mon conseil, ce sera le dernier.
 

halterorocross

MEMBRE
MEMBRE APPROUVÉ
Cest quand même incroyable cette propension typiquement française à balancer direct un "Read the fucking manuel" à chaque question. Je sais très bien qu'il y a de la doc dessus, je sais comment rechercher une information sur internet, c'est mon métier. Si je pose la question, c'est que je m'interroge sur le fait qu'il y ait peut-être une solution plus adaptée à mon cas plutôt qu'une réponse générique. Et quand bien même, un simple "dans ton cas rien de spécial, une pct sous clomid et hcg et tout rentrera dans l'ordre" serait infiniment plus utile.
DISSONANCE COGNITIVE avec argument d'autorité , c'est typiquement Francais de critiquer ce qu'on fais nous meme .... Si tu sais qu'il y des topics existants, ben cherche, et comment un individu qui a un souci individuel et propre peut espérer une réponse individuel est propre sur un forum ou on regroupe des expériences, donc une base de données générique.

Je suis pas le mec le plus récent du forum mais j'ai tjr eu la décence d'éviter d'être arrogant.

Mec tu veux un suivi individuel pour ton cas va voir des mecs qui ont BAC+12 et arrêté de substitué ta santé a des cas anecdotique.
Des orientation de solutions des propositions et des vécus ne constituent pas une solution

Bonne chance a toi.
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
Mon modeste avis, je ne pense pas faire avancer le schmilblick mais participant au forum il est normal que j'essaie d'aider.
Les symptômes low testo peuvent être dûs à beaucoup de choses et comme tu dois le savoir la dépression. Par ailleurs bien que je n'ai pas d'infos précises, je crois que les antidépresseurs peuvent fatiguer ta santé hormonale à moyen terme même après.

À la rigueur tes FSH LH sont pas hautes. Ricamoto, les analyses complémentaires que tu as cité te semblent-elles utiles même hors d'un cadre d'antidépresseurs ?
DHT
DHEA-S
PREGNENOLONE
PROGESTERONE

Je sais que c'est ce n'est pas le genre de réponse que tu voulais, mais avec des bons taux (testo totale) il est sûrement préférable de travailler ta confiance en toi. Si tu te lances dans une TRT, pour changer ce problème il faudra que soit ce soit une HRT et donc plus juste une histoire de te soigner. Fais attention car avec une hyper testostéronémie il peut y avoir des manifestations psychiques. Encore une fois je pense que je ne t'apprends rien mais ça demande d'être bien dans sa vie et dans sa tête.

Je te conseillerais de demander un nouvel avis mais après 8 semaines peut-être n'as-tu pas trop fait de dégâts. Je ne continuerais pas car tu mets tes testicules au repos.
Bon courage
 

PitchBlack

MEMBRE APPROUVÉ
Mon modeste avis, je ne pense pas faire avancer le schmilblick mais participant au forum il est normal que j'essaie d'aider.
Les symptômes low testo peuvent être dûs à beaucoup de choses et comme tu dois le savoir la dépression. Par ailleurs bien que je n'ai pas d'infos précises, je crois que les antidépresseurs peuvent fatiguer ta santé hormonale à moyen terme même après.

À la rigueur tes FSH LH sont pas hautes. Ricamoto, les analyses complémentaires que tu as cité te semblent-elles utiles même hors d'un cadre d'antidépresseurs ?
DHT
DHEA-S
PREGNENOLONE
PROGESTERONE

Je sais que c'est ce n'est pas le genre de réponse que tu voulais, mais avec des bons taux (testo totale) il est sûrement préférable de travailler ta confiance en toi. Si tu te lances dans une TRT, pour changer ce problème il faudra que soit ce soit une HRT et donc plus juste une histoire de te soigner. Fais attention car avec une hyper testostéronémie il peut y avoir des manifestations psychiques. Encore une fois je pense que je ne t'apprends rien mais ça demande d'être bien dans sa vie et dans sa tête.

Je te conseillerais de demander un nouvel avis mais après 8 semaines peut-être n'as-tu pas trop fait de dégâts. Je ne continuerais pas car tu mets tes testicules au repos.
Bon courage
Bonjour. Je te remercie pour ta réponse.

Pour l'instant, je me supplémente en vitamine D à 4000ui par jour depuis un mois. 8 semaines de T exogène. Je suis allé refaire des analyses, je vais voir si la vitamine D a une influence ou non sur mes taux.

Quand au reste, je te rejoins sur le fait que la confiance en soi se travaille. J'ai mis depuis quelques mois des mesures en place pour essayer d'améliorer mon bien être, la méditation, augmentation des activités sociales et en plein air, reprise de certains hobbies et découverte de nouveaux, étude de la philosophie stoïque... J'ai également retravaillé ma diète et ma supplementation.

Ce qui me chagrine, c'est que j'ai l'impression de faire "beaucoup" et de ne pas arriver à progresser, quand je vois beaucoup de personnes qui ont un bien être et qui laissent énormément de choses au hasard. J'en étais donc arrivé à la conclusion que je partais avec un handicap quelque part, et le diagnostic de cet endocrino n'a fait que confirmer cette hypothèse. Hypothèse qui n'en reste qu'une au final.

J'attends les résultats du bilan et j'en parlerai à mon doc.
 

Freezer

MEMBRE APPROUVÉ
Cela fait maintenant presque 8 semaines que je suis sous T exogène, comment faire pour arrêter proprement et relancer ma production naturelle ?
Déjà il faudra faire une prise de sang pour voir si ta LH et FSH est déjà à 0
Ensuite si c'est le cas il faudra stopper tout apport exogène de testo et relancer l'activité testiculaire avec du HCG et du HMG, et ensuite faire une relance classique comme tu as pu lire sur le forum au comid et nolvadex.
Entre tout ça il faudra faire des prises de sang pour vérifier tes valeurs pour voir si tu réagit à la relance à chaque étape.
 

Freezer

MEMBRE APPROUVÉ
Bonjour. Je te remercie pour ta réponse.

Pour l'instant, je me supplémente en vitamine D à 4000ui par jour depuis un mois. 8 semaines de T exogène. Je suis allé refaire des analyses, je vais voir si la vitamine D a une influence ou non sur mes taux.

Quand au reste, je te rejoins sur le fait que la confiance en soi se travaille. J'ai mis depuis quelques mois des mesures en place pour essayer d'améliorer mon bien être, la méditation, augmentation des activités sociales et en plein air, reprise de certains hobbies et découverte de nouveaux, étude de la philosophie stoïque... J'ai également retravaillé ma diète et ma supplementation.

Ce qui me chagrine, c'est que j'ai l'impression de faire "beaucoup" et de ne pas arriver à progresser, quand je vois beaucoup de personnes qui ont un bien être et qui laissent énormément de choses au hasard. J'en étais donc arrivé à la conclusion que je partais avec un handicap quelque part, et le diagnostic de cet endocrino n'a fait que confirmer cette hypothèse. Hypothèse qui n'en reste qu'une au final.

J'attends les résultats du bilan et j'en parlerai à mon doc.
Une fois sous testo exogène, tu ne peux plus voir si la vitamine D influe sur tes taux car tu trompe ton organisme avec un apport externe.
C'est natty qu'il fallait faire ça, donc c'est trop tard maintenant.
Tu devra relancer proprement et ensuite refaire toutes tes analyses et passer également chez un urologue.
 
Top