Avis prise de sang

meditrope featured

Yon

MEMBRE APPROUVÉ
Pour ton acth si tu n'as rien de particulier dans la caboche comme moi c'est que tes glandes surrénales sont tout simplement fatigués ou désensibiliser avec la prise antérieure de corticoïdes.
Son endo a cherché un Cushing, aka, TROP de corticoïdes! ses surrénales fonctionnent très bien! Limite on pourrait lui conseiller de faire encore un 1mg dexamethanosn inhibition test (le gold-standard)pour exclure le cushing qui est déjà très peu probable entre les urines et l'IRM. Additionnellement on fait souvent 2-3cortisols salivaire à minuit.

Seule solution supplémentation de 10mg d'hydrocortisone tout les matins à jeun pendant au moins 3 mois et refaire pds après un mois d'arrêt du traitement.
Ouch. Une personne avec une insuffisance surrénalienne primaire a besoin d'environ 15 mg d'hydrocortisone par jour. Si vraiment tu penses qu'il a une insuffisance surrénalienne primaire ou si tu veux lui la lui créer à coup d'hormone de remplacement, proposes lui au moins une dose utile. ^^ Mais bon...les résultats sont normauc voir à la limite à l'opposé...le Cusing.
Pour le clomid novla proviron mis à part améliorer ton éventuel spermogramme et donc forcément ta spermatogenèse cela ne fera rien d'autres ( regarde mes feeds avec cool32 j'ai tout essayé moi aussi en plus de 3 ans)
O est d'accord, il n'en a pas beosin. LH/FSH sont normaux. l'axe est normal avec une testo dans la norme inférieure pour son âge.
Je vois que tes oestrogènes sont un peu élevées par rapport à ta Testo .

Pour sa tu as une solution : prendre 1/8 de letrozole (0.3125 mg) une seule fois
une fois? quel est le but de bloquer la conversion..une fois?
Pour ta prolactine qui est aussi élèvé : une seule prise de dostinex ( un demi cachet donc 0.25mg)
Elle est clairement à interpréter comme normale. Bcp de petites choses peuvent expliquer une PRL un peu end essis de la norme (stres par exemple) mais chez lui elle est normale comme il l'écrit.
Un prolactinome monterait des valeurs bien plus élevées (1,5 à 40+x la norme sup) serait une maladie et serait à traiter de façon sérieuse avec 1 mg pendant 2 ans mais je ne vais pas réécrire les textbook.
 

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Son endo a cherché un Cushing, aka, TROP de corticoïdes! ses surrénales fonctionnent très bien! Limite on pourrait lui conseiller de faire encore un 1mg dexamethanosn inhibition test (le gold-standard)pour exclure le cushing qui est déjà très peu probable entre les urines et l'IRM. Additionnellement on fait souvent 2-3cortisols salivaire à minuit.


Ouch. Une personne avec une insuffisance surrénalienne primaire a besoin d'environ 15 mg d'hydrocortisone par jour. Si vraiment tu penses qu'il a une insuffisance surrénalienne primaire ou si tu veux lui la lui créer à coup d'hormone de remplacement, proposes lui au moins une dose utile. ^^ Mais bon...les résultats sont normauc voir à la limite à l'opposé...le Cusing.

O est d'accord, il n'en a pas beosin. LH/FSH sont normaux. l'axe est normal avec une testo dans la norme inférieure pour son âge.

une fois? quel est le but de bloquer la conversion..une fois?

Elle est clairement à interpréter comme normale. Bcp de petites choses peuvent expliquer une PRL un peu end essis de la norme (stres par exemple) mais chez lui elle est normale comme il l'écrit.
Un prolactinome monterait des valeurs bien plus élevées (1,5 à 40+x la norme sup) serait une maladie et serait à traiter de façon sérieuse avec 1 mg pendant 2 ans mais je ne vais pas réécrire les textbook.

Bonsoir @Yon et merci pour ta participation au débat et ton avis :)

Je suis plus ou moins dans le même cas que lui cortisol total élevé mais acth super élevé aussi j'ai donc réalisé plusieurs test telle que la numération de la transcortine et cette dernière était élevé ce qui prouvais le manque de cortisol libre et la fatigue associé.

Pour moi ce n'est pas du Cushing mais de l'addison.

J'ai proposé 10 mg car sur ma prescription que l'on m'avais fait je tournais à 20mg tout les matins au lever et cette dose avait vraiment mis hors service mes surrénales + de la rétention d'eau

J'ai donc propose une demi dose telle que 10mg pour éviter de supprimer l'axe corticosurrenalien pour juste aider ses surrénales à récupérer.

3 mois d'aide avec de l'hydrocortisone low dose de manière non suppressive répare les surrénales et relâche la pression de fabrication d'acth.

Oui sa prolactine j'ai déjà vu bien pire mais je la trouve un peu haute et une légère baisse via supplémentation pro dopaminergiques aiderai à équilibrer cette dernière et potentiellement booster sa libido.

J'ai proposé effectivement une seule prise de letro car ce dernier à une demie vie de 48-60h s'en suivras un boost de LH/FSH

D'où la complementation d'arginine et de zinc ensuite pour nourrir les vésicules séminales + ses couilles pour refaire bien partir la création et le renforcement de cellules de leydig et de sertoli.

Si tu as mieux à proposer je suis ouvert on en apprend tous les jours :)
 

Yon

MEMBRE APPROUVÉ
Bonsoir @Yon et merci pour ta participation au débat et ton avis :)

Je suis plus ou moins dans le même cas que lui cortisol total élevé mais acth super élevé aussi j'ai donc réalisé plusieurs test telle que la numération de la transcortine et cette dernière était élevé ce qui prouvais le manque de cortisol libre et la fatigue associé.

Pour moi ce n'est pas du Cushing mais de l'addison.

J'ai proposé 10 mg car sur ma prescription que l'on m'avais fait je tournais à 20mg tout les matins au lever et cette dose avait vraiment mis hors service mes surrénales + de la rétention d'eau

J'ai donc propose une demi dose telle que 10mg pour éviter de supprimer l'axe corticosurrenalien pour juste aider ses surrénales à récupérer.
La logique se tient. Tu penses à de la fatigue des surrénales? Je dois dire qu'aucun patient, dont j'ai entendu parler, atteint d'addison n'a décrit de fatigue progressive et chronique avant les symptômes violents de l'addison qui l'ont conduit aux urgences donc j'ai de la peine à y croire.
Après recherche de littérature voici un article assez court qui résume assez bien mon avis: https://www.health.harvard.edu/blog/is-adrenal-fatigue-real-2018022813344. Je ne crois pas à la fatigue des surrénales, surtout pas dans ce cas où le taux de cortisol est bien élevé.

De façon pragmatique on peut penser à prendre 10 mg d'hydrocortison et voir si ça aide. D'un autre côté l'effet placébo est un effet puissant alors je me sentirais un peu mal de prescrire des corticoides à long terme à qqn qui n'en a sans doute pas besoin à cause de tous les effets secondaires négatifs du produit. Il faut pourtant quand même prendre en compte le fait que cette dose est minime. Bref, avec ces infirmations, au sujet de décider ce qu'il veut. Dans ce cas, avec ce taux de cortisol, la question ne se pose pas, il a largement assez de cortisol pour exclure un manque.
Merci pour ton point de vue Nass, tu m'as permis d'élargir ma réflexion et j'espère aussi celle des lecteurs.

Oui sa prolactine j'ai déjà vu bien pire mais je la trouve un peu haute et une légère baisse via supplémentation pro dopaminergiques aiderai à équilibrer cette dernière et potentiellement booster sa libido.
Je ne suis pas convaincu que réduire la faible inhibition d'une hormone à taux physiologique soit me meilleur moyen d'agir sans détraquer la machine. Si la supplémentation pro dopaminergique est ton but alors propose des traitements pro-dopaminergiques comme ceux utilisés pour le Parkinson (Levo-dopa: https://en.wikipedia.org/wiki/L-DOPA)
J'ai proposé effectivement une seule prise de letro car ce dernier à une demie vie de 48-60h s'en suivras un boost de LH/FSH
Bien vu d'un point de vue physiologique mais à quoi bon? Il a des taux normaux, la production est suffisante. L'augmenter n'aura aucune bénéfice surtout si c'est uniquement sur quelques jours.
D'où la complementation d'arginine et de zinc ensuite pour nourrir les vésicules séminales + ses couilles pour refaire bien partir la création et le renforcement de cellules de leydig et de sertoli.
Bon ça ce n'est pas dangereux mais je dois dire qu'à part les gens qui ont de la malabsorption suite à un bypass gastrique je n'ai jamais vu de déficit en zinc chez nous et donc même si il ne l'a pas mesuré, je n'y crois pas.

Une remarque finale qui me semble importante ici: éviter l'effet cocktail. Quand rien n'est claire sur la cause des symptômes:
- Ne pas commencer par 2 ou plus médicaments et suppléments mais vraiment les tester un après l'autre pour pouvoir évaluer l'effet de chacun.
- Si l'effet diminue après quelques semaines, penser à l'effet placebo
- Ne pas sous-estimer le lien entre tous les systèmes du corps et que la fatigue peut être hormonale mais elle peut aussi être liée à d'autres systèmes et être le signe d'autres affections telles que la dépression qui est une affection bien plus fréquente dans notre société.
 

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
La logique se tient. Tu penses à de la fatigue des surrénales? Je dois dire qu'aucun patient, dont j'ai entendu parler, atteint d'addison n'a décrit de fatigue progressive et chronique avant les symptômes violents de l'addison qui l'ont conduit aux urgences donc j'ai de la peine à y croire.
Après recherche de littérature voici un article assez court qui résume assez bien mon avis: https://www.health.harvard.edu/blog/is-adrenal-fatigue-real-2018022813344. Je ne crois pas à la fatigue des surrénales, surtout pas dans ce cas où le taux de cortisol est bien élevé.

De façon pragmatique on peut penser à prendre 10 mg d'hydrocortison et voir si ça aide. D'un autre côté l'effet placébo est un effet puissant alors je me sentirais un peu mal de prescrire des corticoides à long terme à qqn qui n'en a sans doute pas besoin à cause de tous les effets secondaires négatifs du produit. Il faut pourtant quand même prendre en compte le fait que cette dose est minime. Bref, avec ces infirmations, au sujet de décider ce qu'il veut. Dans ce cas, avec ce taux de cortisol, la question ne se pose pas, il a largement assez de cortisol pour exclure un manque.
Merci pour ton point de vue Nass, tu m'as permis d'élargir ma réflexion et j'espère aussi celle des lecteurs.


Je ne suis pas convaincu que réduire la faible inhibition d'une hormone à taux physiologique soit me meilleur moyen d'agir sans détraquer la machine. Si la supplémentation pro dopaminergique est ton but alors propose des traitements pro-dopaminergiques comme ceux utilisés pour le Parkinson (Levo-dopa: https://en.wikipedia.org/wiki/L-DOPA)

Bien vu d'un point de vue physiologique mais à quoi bon? Il a des taux normaux, la production est suffisante. L'augmenter n'aura aucune bénéfice surtout si c'est uniquement sur quelques jours.

Bon ça ce n'est pas dangereux mais je dois dire qu'à part les gens qui ont de la malabsorption suite à un bypass gastrique je n'ai jamais vu de déficit en zinc chez nous et donc même si il ne l'a pas mesuré, je n'y crois pas.

Une remarque finale qui me semble importante ici: éviter l'effet cocktail. Quand rien n'est claire sur la cause des symptômes:
- Ne pas commencer par 2 ou plus médicaments et suppléments mais vraiment les tester un après l'autre pour pouvoir évaluer l'effet de chacun.
- Si l'effet diminue après quelques semaines, penser à l'effet placebo
- Ne pas sous-estimer le lien entre tous les systèmes du corps et que la fatigue peut être hormonale mais elle peut aussi être liée à d'autres systèmes et être le signe d'autres affections telles que la dépression qui est une affection bien plus fréquente dans notre société.

Merci pour ton partage d'avis et d'expérience c'est enrichissant :)

Selon toi alors pourquoi notre acth est méga élevé alors si les glandes surrénales ne sont pas fatiguées ?
 

Yon

MEMBRE APPROUVÉ
Elles sont adéquatement élevé pour son haut taux de
Merci pour ton partage d'avis et d'expérience c'est enrichissant :)

Selon toi alors pourquoi notre acth est méga élevé alors si les glandes surrénales ne sont pas fatiguées ?
Je crois que la réponse a déjà été donnée dans la première réponse par Olivier:
ACTH élevé ==> cortisol élevé
Tu es en situation de stress ?
L'ACTH est adéquatement élevée pour son taux de cortisol.
C'est aussi pourquoi son endo a voulu exclure le Cushing (perso vu les résultats de labo je pense que le système de santé aurait pu s'épargner l'IRM).

Dans l'interprétation des hormones il ne suffit pas de regarder les normes, il faut évaluer si c'est adéquate dans la logique du système. Dans ce cas le niveau d'ACTH est adéquat pour produire suffisamment de cortisol.
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
@Yon, le haut taux de cortisol ne refléte pas mon etat. Je ne suis que très peu stressé ces dernières semaines pourtant. En plus je dors suffisamment : 08/09h toutes les nuits. Malgré cela, je suis fatigué en continu.
Je me rappelle qu'Il y a quelques années quand j'etais beaucoup plus stressé que maintenant, j'etais etonnamment beaucoup plus en forme avec une tres bonne libido. Pas trés cohérent tout ca.
 
Dernière édition:

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
@Yon, le haut taux de cortisol ne refléte pas mon etat. Je ne suis que très peu stressé ces dernières semaines pourtant. En plus je dors suffisamment : 08/09h toutes les nuits. Malgré cela, je suis fatigué en continu.
Je me rappelle qu'Il y a quelques années quand j'etais beaucoup plus stressé que maintenant, j'etais etonnamment beaucoup plus en forme avec une tres bonne libido. Pas trés cohérent tout ca.

J'ai exactement les mêmes symptômes d'où mon hypothèse d'addison que l'on m'as potentiellement ausculter .

Je suis depuis 2018 sur MeM pour ces problèmes de fatigue / récupération / oligospermie et cie ...

Après est-ce que cela ne viens que des surrénales je ne sais pas . Ce qui est certain c'est que ma transcortine était super élevé et mon cortisol urinaire 24h faible alors que j'avais aussi un cortisol total élevé (18-19)

Il n'y as que sous hydrocortisone que mon acth baisse et que je me sens un peu moins fatigué.

J'ai déjà testé le psy pendant plus de un an en essayant une thérapie et un traitement sous anti dépresseur tel que brintellix et ça n'as pas changé grand chose ... ( Juste un peu plus calme , moins sur les nerfs à cause de la fatigue)

Après @Yon n'as pas forcément tort car malgré la supplémentation en cortisol naturel (hydrocortisone) et trt ++ depuis avril je ne me sens pas non plus en forme de ouf et ma libido n'as pas bougé malgré une Testo libre / biodisponible quasi 10 fois plus élevé que Natty.... :(
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
J'ai exactement les mêmes symptômes d'où mon hypothèse d'addison que l'on m'as potentiellement ausculter .

Je suis depuis 2018 sur MeM pour ces problèmes de fatigue / récupération / oligospermie et cie ...

Après est-ce que cela ne viens que des surrénales je ne sais pas . Ce qui est certain c'est que ma transcortine était super élevé et mon cortisol urinaire 24h faible alors que j'avais aussi un cortisol total élevé (18-19)

Il n'y as que sous hydrocortisone que mon acth baisse et que je me sens un peu moins fatigué.

J'ai déjà testé le psy pendant plus de un an en essayant une thérapie et un traitement sous anti dépresseur tel que brintellix et ça n'as pas changé grand chose ... ( Juste un peu plus calme , moins sur les nerfs à cause de la fatigue)

Après @Yon n'as pas forcément tort car malgré la supplémentation en cortisol naturel (hydrocortisone) et trt ++ depuis avril je ne me sens pas non plus en forme de ouf et ma libido n'as pas bougé malgré une Testo libre / biodisponible quasi 10 fois plus élevé que Natty.... :(

Merci @Nass31 pour ton retour d'expérience.
J'ai également été sous antidépresseur (Deroxat, Effexor...) sans ressentir d'effet positif sur la fatigue.
Je me souviens avoir juste été plus calme sous traitement, comme toi grosso modo.

Je suis par contre étonné que tu n'ais pas une amélioration de la fatigue / libido malgré la supplémentation en testostérone.

Au niveau cognitif, pas de soucis particulier ?
Perso c'est le bordel à ce niveau ... :/
 

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Merci @Nass31 pour ton retour d'expérience.
J'ai également été sous antidépresseur (Deroxat, Effexor...) sans ressentir d'effet positif sur la fatigue.
Je me souviens avoir juste été plus calme sous traitement, comme toi grosso modo.

Je suis par contre étonné que tu n'ais pas une amélioration de la fatigue / libido malgré la supplémentation en testostérone.

Au niveau cognitif, pas de soucis particulier ?
Perso c'est le bordel à ce niveau ... :/

Niveau cognitif c'est le contraire j'ai le cerveau qui carbure à 5000 kmh.... J'ai une genre d'hyperactivite cérébrale depuis ma neurochirurgie de tumeur au cerveau en 2012 ...

Opéré de gangliogliome grade 1 zone temporale gauche (49mm x 29mm) ... Bénin heureusement

Depuis je suis encore plus "intelligent" mais par contre souvent crevé et énerve . J'ai un sommeil vraiment moyen et une récupération sportive très moyenne .

Oui moi aussi je suis très étonné car je m'attendais à un boost avec la Testo et une amélioration de mon état général.

Ça à quand même été le cas mais pas ouf non plus , oui je dors un peu mieux , oui j'ai pris de la masse maigre , c'est tout .

Je n'ai pas plus envie de faire l'amour à ma femme et j'ai pas d'érection spontanée en journée ( sauf quand je suis sous MT2 récemment )

Après cela vient peut être que mon ratio oestrogènes Testo n'est pas équilibré , mon oestradiol est resté plutôt bas par rapport à ma testo ... Faut vraiment que je banisse les anti aromatase ( phobie de gynécomastie lol )

Enfin bref je dérive la.

Pour en revenir à ta question principale non niveau cognitif aucun problème ça carbure grave c'est le moral et le bien être / forme / jovialité qui ne suit pas.
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
Merci @Nass31. ;)

Que pensez vous du tribulus ?
Je réponds très bien a cette plante pour en avoir pris il y a quelques mois pendants quelques jours ma libido a explosé avec une envie H24.
J'ai été refroidi à la lecture d'un post sur lequel une personnd indique qu'il pourrait causer un déréglement hormonal à terme.
 

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Merci @Nass31. ;)

Que pensez vous du tribulus ?
Je réponds très bien a cette plante pour en avoir pris il y a quelques mois pendants quelques jours ma libido a explosé avec une envie H24.
J'ai été refroidi à la lecture d'un post sur lequel une personnd indique qu'il pourrait causer un déréglement hormonal à terme.
Oui @kardio75 en as parlé de cela .

Effectivement ce dernier pourrai potentiellement foutre le bordel .

Chacun d'entre nous est unique après tout .

Il y as quelques années (2011) sur un magasin fitness boutique dans le sud j'avais acheté du tribulus aussi qui m'avais grave boosté la libido aussi ( je me demande d'ailleurs si il y avait pas autre chose avec ce fameux tribulus au passage....)

Qui ne me dit pas que c'est cela aussi qui as foutu le bordel dans mon androgenité ? Personne n'aura jamais la réponse je penses.

Quoi qu'il en soit la machine humaine est sacrément complexe et cela prends des années à trouver un certain équilibre.
 

Yon

MEMBRE APPROUVÉ
Regardez-vous...vous parlez de fatigue et de manque de capacité alors que d'après vos photos et vos performances physiques vous être laaaargement au-dessus de la norme ce qui prouve que vous avez des capacités au moins dans la norme...

Je vous pose la question: si il n'y a pas de dérangement hormonal, pourquoi voulez-vous prendre des hormones? C'est un peu comme de prendre des amphétamines ou autres stimulants quand on a simplement pas assez dormi...ce n'est pas traiter la cause et à moyen terme ça fout plus le bordel qu'autre chose.

De mon point de vue: Je vois que vous souffrez de symptômes. Il me semble que vous avez attribué ces symptômes à des problèmes endocrinien. Vous pensez/avez pris des médicaments pour remplacer certaines hormones et ça pourrait un peu aidé mais... pas vraiment. Au prix de dérégler un système qui apparemment fonctionne mieux que la norme...on a pas votre physique sans une bonne génétique au niveau androgène.
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
@Yon, c'est surtout pour mon boulot. J'ai besoin d'avoir une très bonne concentration, ainsi qu'une bonne mémoire et capacité de raisonnement. Ce n'est pas le cas, à date.
La musculation, même si effectivement je sais que j'ai de bonnes performances par rapport aux autres personnes qui ont la meme experience que moi, passe au second plan.

Mon endocrino me disait que mes taux hormonaux ne sont pas bons pour mon age surtout la testosterone. Je ne lui ai meme pas parlé de cela en plus à la base, c'est lui qui a abordé spontanément le sujet.
 

Yon

MEMBRE APPROUVÉ
Oui c'était un propos général que je tenais. Et comme on en a parlé en mp autant tester, tu n'as rien à perdre. Mais je n'irai pas, si une augmentation de la testostérone vers le haut de la norme ne suffit pas, prendre le risque de dérégler le reste qui marche bien avec des produits non-indiqués.
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
Oui c'était un propos général que je tenais. Et comme on en a parlé en mp autant tester, tu n'as rien à perdre. Mais je n'irai pas, si une augmentation de la testostérone vers le haut de la norme ne suffit pas, prendre le risque de dérégler le reste qui marche bien avec des produits non-indiqués.

Je ne cherche pas du tout a être dans le haut de la norme mais juste à aller mieux et être normal quoi.
Il m'arrive rarement d'être normal (pas de fatigue, de l'energie, et bien niveau intellect), mais dans ces moments là je sais que je ne tourne qu'a 40% de mes capacités le reste du temps.
Je vais essayer le protocole de @Nass31 Et je vous fais un CR d'ici quelques semaines. :)
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
J'ai essayé de publier ce message il y a quelques heures avant de voir une nouvelle réponse.

Nass, j'ai eu effectivement un crash suite à 6 mois de tribulus mais le premier crach a fait suite à une cure de testo. Le Tribulus m'avait beaucoup aidé meme a long terme, avec je trouve un rapport efficacité prix très favorable ; effectivement on peut jamais savoir ce qu'il y a dedans.
Cependant pour en avoir testé beaucoup et aussi de pharmacie, j'ai l'impression que la molécule est efficace sur moi (elle l'est moins now niveau ressenti, comme tout produit)

Yon met les pieds dans le plat et inverse peut-être certaines choses. On voit ici des physiques effectivement très "performants," peut-être sont ils dûs justement à une supplémentation qui certes peut être supra physiologique, mais on ne peut dire que quelqu'un n'a pas réellement besoin d'hormones à la base en voyant un excellent physique.

En Revanche il est vrai que parfois l'automédication n'a pas d'assise médicale et que l'on soit juste dans le dopage. Des symptômes d' hypogonadisme sont parfois confondus avec une dépression ou autre ; je ne parle pas de ceux post cure de stéroïdes.
 
  • Like
Réactions: doc

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
@kardio75 et @Nass31, le tribulus auquel je réagis est dosé a 650mg et produit par un laboratoire Francais du nom d'Orfito.
Commandé sur une boutique qui vend des produits naturels. Donc théoriquement pas de produits bizarres dedans.
Je me tente une petite cure de 3 mois de ce produit ?
 

Nass31

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Bonjour @zeloa :)

Oui pourquoi pas . Tu as aussi le tribulus sous format EPS en pharmacie (extrait de plante standardisé)

C'est en format sirop . Je connais pas la concentration en mg/ml mais je sais que c'est de la bonne camme.

Tu as aussi Alibaba ou c'est bien plus rentable , j'ai acheté un kilo de tribulus pour 40 euros l'année dernière...

Bien trier / rechercher les fournisseurs sur Alibaba et voir l'ancienneté et le verified supplyer.
 

Yon

MEMBRE APPROUVÉ
Je me tente une petite cure de 3 mois de ce produit ?
Je comprends la demande, je ne dis pas qu'il n'y a pas de symptôme mais je dit qu'il n'y a pas de déficit endocrinologique donc pas de solution par des produit endocrinologiques.
Je comprends que tu veuilles quand même expérimenter. Dans ce cas je me permet de répéter qu'il faut éviter les cocktails et tester les substances une à une avec de intervalles de plusieurs semaines pour ne pas se faire avoir par un effet placébo et bien pouvoir identifier la substance qui pourrait t'aider.
Si tu commence par la testosterone c'est déjà bien. Laisse l'hydrocortisone ou le tribulus pour après, si la testosterone ne fonctionne pas.
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 52
Membre du Staff
SUPERMODO
Je comprends la demande, je ne dis pas qu'il n'y a pas de symptôme mais je dit qu'il n'y a pas de déficit endocrinologique donc pas de solution par des produit endocrinologiques.
Je comprends que tu veuilles quand même expérimenter. Dans ce cas je me permet de répéter qu'il faut éviter les cocktails et tester les substances une à une avec de intervalles de plusieurs semaines pour ne pas se faire avoir par un effet placébo et bien pouvoir identifier la substance qui pourrait t'aider.
Si tu commence par la testosterone c'est déjà bien. Laisse l'hydrocortisone ou le tribulus pour après, si la testosterone ne fonctionne pas.

100% d’accord. Toujours tester un produit à la fois. Ça vaut pour les AAS comme pour le reste
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
@olivierf57 et @Yon, je comprends tout à fait votre démarche mais je ne peux pas me permettre de tester chaque produit vu mon état actuel malheureusement.
Si par contre je vais mieux suite a leur prise, je pourrai procéder à l'élimination de chacun d'eux afin de voir lequel est le plus intéressant / efficace.
 

olivierf57

On Highway to H(gH)ell - 52
Membre du Staff
SUPERMODO
@olivierf57 et @Yon, je comprends tout à fait votre démarche mais je ne peux pas me permettre de tester chaque produit vu mon état actuel malheureusement.
Si par contre je vais mieux suite a leur prise, je pourrai procéder à l'élimination de chacun d'eux afin de voir lequel est le plus intéressant / efficace.

Tu prends le problème à l’envers car tu pars sur l’hypothèse que si tu vas mieux par la suite….
Ce que je te souhaite d’ailleurs !

Mais c’est si jamais il y a un soucis avec l’ensemble que ça va être problématique
 

kardio75

MEMBRE APPROUVÉ
VÉTÉRAN
Je conseillerais de commencer par le Tribulus, pas par la testo, parce que si le premier règle ton problème, le second ce serait tuer une mouche avec un bazooka.
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
Je conseillerais de commencer par le Tribulus, pas par la testo, parce que si le premier règle ton problème, le second ce serait tuer une mouche avec un bazooka.
En fait je ne compte pas du tout faire d'injection de testo.
Déjà que je n'aime pas les piqures ... lol
J'ai commencé le protocole de @Nass31 à savoir : 1/8 de letrozole - 1/2 dostinex en une seule prise + 50 mg de zinc 3 fois par jour et 50ml d'arginine veyron.
Pas encore d'effet pour le moment.
Je sais que si j'ajoute le tribulus j'ai de fortes chances que ma libido explose. Lol
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
Hello !
J+5 après le début de mon experimentation du protocole présent dans mon précédent message et quasi aucune amélioration.
Grosse fatigue, lethargie, aucune envie de muscu, plusieurs erreurs dans mon boulot... pas top.
L'impression d'aller de plus en plus mal.
Les effets positifs se font attendre. :D
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
Bonjour @zeloa :)

Attends encore une p'tite semaine et tiens nous au jus , courage mec .

Tu dors comment en ce moment ?
Hello @Nass31 !
Merci pour ton message. ;)
Niveau sommeil ça va je dors bien mais j'ai tendance à avoir des réveils en fin de nuit par contre depuis quelques jours.
Je dors en moyenne 8-9h avec une bonne fatigue au reveil.
Donc bon sommeil mais pas réparateur.
 

zeloa

MEMBRE APPROUVÉ
A noter que pour l'instant je n'ai pas encore rajouté du tribulus ni de la DHEA ni du pregnenolone que j'ai en stock.
Je me tate.
Heureusement que c'est calme au boulot.
 
Haut