• xtremebodies
  • androshop
  • Mutant Gear
  • ARL
  • steroid-seller
  • roidspot
  • musclesfax
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1.  
    scipion3393

    scipion3393 MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    24 Octobre 2006
    Messages:
    61
    Points:
    0
    bonsoir,
    quelqu'un peut il me dire ce qu'est le proviron, car a la salle on me conseille de prendre cela en fin de cure,
    je vais commencer un cure
    s1 - s10 = trenbolone 75 mg + susta mega (propio 50mg - phenylpropio 75 mg - isocapro 75 mg - decaonate 100mg)

    Pregnyl 5000 ui en fin de cure

    donc faut-il prendre ce proviron et comment ?

    merci pour vos reponses

    Scipion
     
  2.  
    anton

    anton VÉTÉRAN VIP MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    202
    Inscrit:
    15 Septembre 2006
    Messages:
    712
    Points:
    18
    le proviron empeche (en partie) la testo de s aromatiser et donc de générer des oestrogènes. donc le prendre uniquement en fin de cycle c est absurde;)
    si non tu prends 1 cacher (50 Mg) par jour et ça doit suffir....sauf si tu charge a mort en testo:)
     
  3.  
    BlackBaccara

    BlackBaccara Banni

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    249
    Points:
    0
  4.  
    scipion3393

    scipion3393 MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    24 Octobre 2006
    Messages:
    61
    Points:
    0
    merci pour vos reponsemais ne suis pas plus avancé!!!!!

    j'ai donc fouilé 1 peu le forum et suis tombé sur 1 débat entre 777 et MM, j'ai donc eu en partie mes reponses, seulement qq peut il me conseillé pour ma fin de cure ?

    merci
     
  5.  
    davidgiaco

    davidgiaco VÉTÉRAN MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    12 Février 2006
    Messages:
    766
    Points:
    16
    oui il est utilisé pour ses propriétés (soi disant) anti-oestrogène combiné avec du tamoxifène et utilisé en fin de cure pour ses propriétés (soi disant) anti-catabolique.
     
  6.  
    BlackBaccara

    BlackBaccara Banni

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    249
    Points:
    0
    Anti-E et AI déja sont deux choses différentes. Il n'a jamais été démontré de propriété anti-E spécifique au Proviron.
     
  7.  
    kurt

    kurt VÉTÉRAN VIP FONDATEUR MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    1 380
    Inscrit:
    12 Février 2006
    Messages:
    2 244
    Points:
    63
    alors ? ça sert a quoi ?:confused:
     
  8.  
    BlackBaccara

    BlackBaccara Banni

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    249
    Points:
    0
    C'est un AAS, pris en quantité (très) importante afin d'atteindre des niveaux supraphysiologiques il n'est pas forcément ininteressant, mais prendre juste 1 cachet comme ça, c'est plus une perte d'argent qu'autre chose à mon avis :)
     
  9.  
    kurt

    kurt VÉTÉRAN VIP FONDATEUR MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    1 380
    Inscrit:
    12 Février 2006
    Messages:
    2 244
    Points:
    63


    ok ,surtout que c'est loin d'etre donné ce truc ....:(


    :smil3e557e760643b:
     
  10.  
    anton

    anton VÉTÉRAN VIP MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    202
    Inscrit:
    15 Septembre 2006
    Messages:
    712
    Points:
    18
    c est effectivement une de ses fonctions...ou alors william llewellyn et toute son équipe (auteur de anabolics) sont des quilles en la matière...ce dont je doute quand même un peu. voila leur version:

    Proviron (mesterolone)

    Proviron est un androgène synthétique, oralement efficace qui n'a aucune caractéristique anabolisante. Proviron est employé en médecine pour soulager ou supprimer les troubles provenant d'une insuffisance des hormonestesticulaires. Beaucoup d'athlètes, pour cette raison, emploient souvent Proviron à la fin d'un traitement aux stéroïdes afin d'augmenter une production trop faible de testostérone. Ceci, toutefois n'est pas une bonne idée puisque Proviron n'a aucun effet sur la propre production de la testostérone endogène mais-comme mentionnée au début- réduit seulementou élimine complètement les dysfonctionnements causés par l'insuffisance de testostérone. Ce sont en particulier l'impuissance, qui est la plupart du temps provoquée par une insuffisance d'androgène qui peut se produire après la cessation des stéroïdes, et l'infertilité, qui se traduit par une baisse de la quantité et de la qualité du sperme. Proviron est donc pris pendant une cure de stéroïdes ou après l'arrêt d' un traitement aux stéroïdes, dans le but d'éliminer une impuissance possible ou un intérêt sexuel réduit. Ceci, toutefois, ne contribue pas au maintien de la force et de la masse musculaire après le traitement. Il existe pour cela des préparations certainement plus appropriées (voir HCG et Clomid). Pour cette raison, Proviron est considéré malheureusement par beaucoup comme un composé inutile.

    N'oubliez pas que Proviron est également un antagoniste à l'oestrogène qui empêche l'aromatisation des stéroïdes. À la différence de Nolvadex qui bloque seulement les récepteurs d'oestrogènes (voir Nolvadex), Proviron empêche les stéroïdes d'aromatiser . Par conséquent, la gynécomastie et la rétention d'eau sont bloqués avec succès .Puisque Proviron supprime fortement la production d'oestrogènes, aucun effet de rebond ne se produit après l'arrêt du traitement comme cela est le cas pour, par exemple, Nolvadex, où une aromatisation des stéroïdes n'est pas contrecarrée. On peut indiquer que Proviron traite le problème de l'aromatisation à sa racine tandis que Nolvadex traite simplement les symptômes. Pour cette raison les athlètes masculins devraient préférer Proviron à Nolvadex. Avec Proviron l'athlète obtient plus de dureté musculaire puisque le niveau d'androgène est augmenté et la concentration en oestrogènes reste basse. Ceci est particulièrement remarqué pendant la préparation à une compétition, en association avec un régime. les athlètes féminines qui ont naturellement un taux plus élevé d'oestrogène, complètent souvent leur prise de stéroïdes avec Proviron, ayant pour résultat une dureté musculaire accrue. De par le passé, il était commun que les bodybuilders prennent une dose quotidienne d'un comprimé de 25mg et ce pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, afin d'apparaître sec toute l'année. C'était particulièrement important pour les démonstrations sur scènes les séminaires et les séances photos. Aujourd'hui, Clenbuterol est utilisé pendant l'année entière puisque les symptômes possibles de virilisation ne peuvent pas se produire, ce qui n'est pas le cas avec Proviron. Puisque Proviron est très efficace, les athlètes masculins ont besoin habituellement de seulement 50 mg/jour, ce qui signifie que l'athlète prend habituellement un comprimé de 25mg le matin et encore comprimé de 25mg en soirée. Dans certains cas un comprimé de 25mg par jour est suffisant. Quand Proviron est asscoié à Nolvadex (50 mg Proviron/jour et 20 mg Nolvadex/jour), ceci entraine une suppression presque complète des oestrogènes.

    The Les effets secondaires de Proviron chez les hommes sont faibles à un dosage de 2 ou 3 comprimés par jour, de sorte que Proviron, pris par exemple pendant un cycle stéroïde, puisse être employésans risque pendant plusieurs semaines. Puisque Proviron est bien toléré par le fois, l n'engendre pas de troubles hépatiques. Pour les athlètes qui ont pour devise "plus est meilleur" la prise de Proviron pourrait avoir un effet paradoxal. L'effet secondaire le plus commun de Proviron-dans ce cas-ci, est en partie une hyperstimulation sexuelle et dans certains cas une érection permanente. Comme cette condition peut être douloureuse et mener à des dommages possibles, un dosage inférieur ou un arrêt du traitement sont les seules solutions. Les athlètes féminines devraient employer Proviron avec prudence puisque des effets secondaires androgènes possibles ne sont pas exclus. Les femmes qui veulent faire l'essai de Proviron ne devraient pas prendre plus d'un comprimé de 25 mg par jour. Des dosages plus élevés et des durées de prise de plus de quatre semaines augmentent considérablement le risque de symptômes de virilisation. Les athlètes féminines qui utilisent Proviron sans avoir de problèmes, disent obtenir de bons résultats avec 25 mg de Proviron/jour et 20 mg de Nolvadex/jour et, l'associant avec un régime, ont une élimination plus rapide des graisses et des muscles plus durs.

    Proviron est une préparation, parmi les hormones stéroïdiennes, qui est toujours suffisamment disponible. La marque Proviron coûte environ 35€ en Allemagne et contient cinquante comprimés de 25mg. Vistimon de Jenapharm coûte 14€ par boîte et se présente sous la forme de 2 tablettes thermoformées de 10 comprimés chacune. Proviron par Asche contient 30 dragées et coûte 20€. Comme on peut le constater, tous les fabricants allemands vendent à 0.70€ pour un comprimé de 25 mg de Mesterolon. C'est semblable au prix généralement observé de 1 € par comprimé sur le marché noir. Puisque le Proviron espagnol et mexicain sont moins cher que le Proviron allemand (tous les composés sont par Schering) ils sont plus aisément disponibles sur le marché noir. Le prix original de 20 comprimés en Espagne, par exemple, est 3,60€. Selon le pays d'origine Proviron est emballé différemment. L'Allemand Proviron est vendu dans de petites fioles en verre tandis que les versions espagnoles, grecques, et mexicaines sont présentées en tablettes thermoformées. Cependant, tous les comprimés de Proviron ont une chose en commun: ils tous sont entaillés et portent sur le dos, m'inscription AX entourée par un hexagone. Jusqu'ici il n'y a aucune falsification de Proviron ou de ses composés génériques.


    je ne dis pas qu ils ont à 100% raison mais tout le monde s'accorde a dire que le proviron limite l aromtisation des steros...

    a+
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Novembre 2006
  11.  
    anton

    anton VÉTÉRAN VIP MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    202
    Inscrit:
    15 Septembre 2006
    Messages:
    712
    Points:
    18
    faudrait vraiment etre lourd pour utiliser le proviron comme AAS avec le but de "construire de la masse"...c est pas du tout sa fonction et a part limiter l aromatisation, augmenter la libido(et le je t assure que ça marche!!) et donner un muscle plus sec (mais sans augmenter la masse) ben il sert a rien. couplé a du nolva c est une bon duo de protec contre la gynéco. un nouveau debat est lancé depuis peu ou certain accorderaient au provi la faculté d'augmenter la puissance des steros puisqu ils les empeche de se transformer en oestrogene et leur laisse pas conséquent toute leur caractéristiques "d'origines" ...mais ça reste bien sur a prouver et rien n est fait pour le moment.on trouve tjs cette hypothèse dans anabolics 2006.

    voilou

    de toute façon y aura tjs des avis divergeants sur les AAS et chacun défendra tjs son point de vue;)
     
  12.  
    scipion3393

    scipion3393 MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    24 Octobre 2006
    Messages:
    61
    Points:
    0
    merci anton, mais dois je attendre la fin de la cure pour le prendre ou dois commencer pendant la cure ?

    Et autre petite question que penses tu de ma cure ( voir plus haut ) ?

    Merci d'avance

    Scipion
     
  13.  
    BlackBaccara

    BlackBaccara Banni

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    249
    Points:
    0
    Ah bon, désolé je ne savais pas que chaque AAS avait une fonction bien précise :)

    Comment il limite l'aromatisation ?

    Pourquoi il l'augmenterait plus qu'un autre androgène ?

    Si tu savais le nombre de trucs dont on m'assure qu'ils marchent ... :)

    Idem, comment ?

    Ah bon et pourquoi cela, je veux bien que la methylation en C1 ne soit qu'une protection partielle contre la 3HSD mais quand même il doit agir sur les récepteurs AR du tissus musculaire.

    Si le proviron a des propriétés anti-E vraiment interessantes pourquoi n'est-il pas utilisé dans le cadre du traitement du cancer du sein hormonodépendant ? :) Avec ou sans Proviron, le citrate de tamoxifène reste une bonne protection contre la gynécomastie.

    C'est un débat tellement nouveau qu'il date des années 80 ... en même temps on peut débattre de tout et n'importe quoi ... ça serait bien pour avoir un débat constructif d'apporter quelques explications. Il existe bien d'autres voies de métabolisation que l'aromatisation ...

    Oui comme tu dis. Bizarre qu'un effet aussi "puissant" soit aussi difficile à mettre en évidence ...

    Quote le passage stp, car la seule chose dont je me rappelle, c'est la reprise de la fameuse théorie du Proviron qui part sa forte affinité pour la SHBG permettrait d'augmenter la fraction libre de la T, bon dans le même temps on ne dit pas que l'E2 a une affinité plus faible que la T pour la SHBG et que par conséquent cela augmenterait aussi et surtout la fraction libre de l'E2 ...

    C'est sûr que si ton point de vue, c'est de dire que certains s'autorisent à émettre des hypothèses sans les corroborer par un raisonnement ni apporter de preuves scientifiques mais que ces hypotèses sont quand même interessante et que dans le doute c'est quand même mieux de continuer à prendre du Proviron ...
     
  14.  
    Phoenix

    Phoenix Propriétaire/Fondateur Membre du personnel ADMINISTRATEUR

    Reputations:
    1 512
    Inscrit:
    22 Janvier 2006
    Messages:
    1 904
    Points:
    63
    Je n'utilise pas proviron comme AI personnellement mais si on se fie à William Llewellyn ou BigCat dont je cite ici un passage, il pourrait très bien servir d'AI.

    Proviron has four distinct uses in the world of bodybuilding. The first being the result of its structure. It is 5-alpha reduced and not capable of forming estrogen, yet it nonetheless has a much higher affinity for the aromatase enzyme (which converts testosterone to estrogen) than testosterone does. That means in administering it with testosterone or another aromatizable compound, it prevents estrogen build-up because it binds to the aromatase enzyme very strongly, thereby preventing these steroids from interacting with it and forming estrogen. So Mesterolone use has the extreme benefit of reducing estrogenic side-effects and water retention noted with other steroids, and as such still help to provide mostly lean gains. Its also been suggested that it may actually downgrade the actual estrogen receptor making it doubly effective at reducing circulating estrogen levels.
     
  15.  
    anton

    anton VÉTÉRAN VIP MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    202
    Inscrit:
    15 Septembre 2006
    Messages:
    712
    Points:
    18

    la traducion française en page 1 est une partie du texte de anabolics...j ai le ivre mais pas la version pdf complète. lorsqu on lit le passage que l ai mit en rouge c est plutot clair sur le sujet;) pour la libido je parle d expéreince perso: je suis en fin de cycle et j ai eu une "baisse de régime" assez marquée ...probablement a cause de mon stack trenbolone/winny alors que je ne prends plus de testo (arreté y a 3,5 semaines). d'ou je te passe les détails mais c était plus la "vigueure des grands moments". depuis que je prend du provi 2 h avant d aller au lit ben je te garanti que je sens la différence (enfin surout mon épouse:) ) donc chacun réagit peut etre différement a ce produit. n'empèche que sa fonction originale est qd même le traitement des trouble provenant d'une insuffisance des hormonestesticulaires...donc il a une influance non négligeable a ce niveuau. ce n est pas un steroide de "masse" mais comme il limite la formation d oestrogène il évite aussi l acumulation d'eau est a forciori de "graisse" . il est connu et reconnu que le taux d oestrogènes trop élevé est a l origine de ces problème de stockage de mauvaise masse. donc voila pourquoi le proviron aiderait a donner un muscle de meilleur qualité pendant une cure avec des produits suceptible de se convertir facilement en oestrogène.

    ces infos ne viennent pas d"une seule source et pas uniquement du net...

    voila un autre texte:
    Proviron est composé de mestérolone dosée à 25 mg par comprimé. Ce n’est pas un anabolisant mais un anti-oestrogènetrès puissant.

    Proviron agit comme un anti-aromatique : il empêche l’aromatisation (la transformation) des stéroïdes anabolisants en oestrogène. Il évite ainsi la gynécomastie et on peut le combiner à du Novaldex pour augmenter son efficacité.

    Il faut en effet préciser que Proviron et Novaldex sont deux anti-oestrogènes dont les mécanismes d’action sont différents et complémentaires, et c’est pour cette raison que l’association de ces deux produits est si efficace : tandis que Proviron empêche l’aromatisation des anabolisants, Novaldex obstrue les cellules réceptrices de l’oestrogène, l’empêchant d’agir.

    Il s’agit donc d’un redoutable tandem.

    Proviron n’est en outre pas seulement un excellent anti-oestrogène : en maintenant un niveau bas en oestrogènes, Proviron diminue également la rétention d’eau.
    Il donne ainsi à l’utilisateur le look écorché recherché par tant de culturistes, notamment lors des préparations aux compétitions.

    Il faut signaler que le Proviron a tendance à limiter les gains musculaires dus à un cycle de stéroïdes, car il s’attache aux cellules réceptrices d’androgène à la place des autres stéroïdes présents dans le corps, qui restent alors bloqués à l’extérieur et donc sans effet.

    C’est pourquoi beaucoup de culturistes prennent une dose minime de Proviron, juste pour éviter la gynécomastie. En ce qui concerne les effets secondaires de la mestérolone, ils sont rares en dessous de 100 mg par jour.

    En effet, les comprimés de Proviron ne sont pas alpha-alkylés 17 et ne présentent aucune nocivité pour le foie.

    En revanche si l’on commence à dépasser les 75 à 100 mg par jour, on voit fréquemment apparaître des phénomènes tels que le priapisme chez l’homme ou une virilisation chez la femme.

    Nous ne rappellerons jamais assez que si les effets secondaires dépendent du produit utilisé, ils dépendent encore plus de la dose utilisée et que le culturiste qui décide de prendre d’importantes doses des produits cités dans ce livre le fait à ses entiers risques et périls.

    Stack anti-oestrogène : Proviron + Novaldex. 1 à 2 comprimés de 25 mg par jour suffisent pour éviter la gynécomastie.

    Proviron est fabriqué par les laboratoires Schering en comprimés de 10 ou 25 mg, les seconds étant les plus répandus.

    Fiche technique : Proviron.
    Molécule : mestérolone.
    Voie : orale.
    Catégorie : puissant anti-oestrogène.
    Effets positifs : évite la gynécomastie.
    Effets négatifs : priapisme, virilisation.

    Dose : 25 mg/jour chez la femme
    50 mg/jour chez l’homme.
    Force : *
    Masse : *
    Danger : **


    il dit juste la meme chose que le 1ere

    donc apparement tu n es pas d'accord avec ces textes mais il faut tout de même reconnaitre qu ils sont coérants. les gens qui les ont écrit ne sont pas des ingnorants et,si tu a l air d y connaitre un rayon en la matière, ils ont aussi des années d'études derriere eux. je ne pense pas qu on puisse se permettre de publier ce genre de texte dans des ouvrage reconnus sans avoir fait un minimun de recherches préalables . enfin, ces publications sont de personnes différentes...donc pourquoi 2 groupes de chercheurs différents en arriveraient ils au memes conclusions si il n y avait une certaine base de vérité??pour finir j en ai palré avec le medecin soprtif qui me suit...c est loin d'etre un newbie dans le milieux et ils s occupe de sporifs de très haut niveau en belgique...il ne cautionne bien sur pas l utilisation de produits dopant et n en prescrira jamais mais il accorde lui aussi une fonction d'antagoniste à l'oestrogène au proviron.

    alors que penser??qui croire??pourquoi toi plus que tous les autres?? je ne dit pas que je doute de tes paroles mais de notre point de vue tes explications ne sont ni plus ni moins crédibles que celle des autres...

    c est une domaine tres vaste et a chaque débat on trouve 2000 versions différentes qui présentées chacune d'une certaine façon ont l air toutes aussi crédibles...aaaarf pas facile tout ça.
     
    Dernière édition par un modérateur: 19 Novembre 2006
  16.  
    davidgiaco

    davidgiaco VÉTÉRAN MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    12 Février 2006
    Messages:
    766
    Points:
    16
    je pense que tout le monde a raison !
    le proviron est utilisé pour certaines proprietés mais il est asser ancien.

    les A I sont plus récents et lorsqu'ils n'etaient pas encore sur le marché, les BB utilisaient proviron/nolvadex il n'y avait que ça!

    peut etre que dans 10 ans il y aura bcp mieux et alors on dira la meme chose a propos des A I !!!
     
  17.  
    BlackBaccara

    BlackBaccara Banni

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    249
    Points:
    0
    nombre de référence scientifique : 0

    :)

    Pas d'accord tu trouveras nombre d'études démontrant l'action anti-E des SERM et la diminution des taux d'oestrogènes via l'utilisation d'AI.
     
    Dernière édition par un modérateur: 19 Novembre 2006
  18.  
    anton

    anton VÉTÉRAN VIP MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    202
    Inscrit:
    15 Septembre 2006
    Messages:
    712
    Points:
    18
     
  19.  
    BlackBaccara

    BlackBaccara Banni

    Reputations:
    10
    Inscrit:
    30 Octobre 2006
    Messages:
    249
    Points:
    0
    J'adore. C'est à celui qui allègue de prouver ses dires ! Donc tu prétends que le Proviron est un AI et un anti-E, je te réponds, prouve le ! Pourquoi AUCUNE étude ne le démontre !? On a des études sur divers usages du Proviron dont comme anti-dépresseur (!) mais aucune comme AI ou anti-E ! Pour moi la mesterolone n'a donc pas de pouvoir plus anti-E qu'une autre hormone de la famille à laquelle elle appartient, ses propriétés anti-E étant liées à sa nature androgénique dans les tissus ou ces deux effets s'opposent, rien ne démontre que la mesterolone serait supérieure aux autres androgènes notamment non-aromatisables dans ce domaine.

    Je sais qui est Llewellyn et j'ai lu son bouquin. Et alors ? C'est un auteur, pas une autorité scientifique.

    Tout à fait. Donc pour toi il suffit que Llewellyn dise un truc pour que ça soit vrai ?

    Oui car tu as décidé que le proviron avait les vertues que tu décris même si aucune preuve ne vient corroborer ce que tu avances. Tu ne sais que citer des auteurs qui ne sont que des écrivains qui eux-mêmes rapportent ce qui se dit dans le monde du bodybuilding où les gens ne savent que répéter comme des perroquets ce que d'autres ont dit et blablabla ...

    Je pense m'être exprimé clairement sur le sujet, il n'y a pas de preuves ni de raison de penser que le proviron ait des propriétés spécifiques que les autres AAS notamment non aromatisables n'auraient pas. De plus, dans le cadre d'un programme de dopage et donc d'utilisation de doses supra-thérapeutiques d'AAS, l'usage de doses thérapeutiques de Proviron me semble superflue (waste of money :) ).

    Parce que plutôt que d'apporter des réponses toutes faites je préfère aider les gens à se poser les bonnes questions et à comprendre les choses plutôt que de faire "comme tout le monde".

    Dans ce cas je m'en vais, je ne m'impose pas. Je suis ici sur invitation, si ma participation n'est plus désirée, je m'en vais poster sur d'autres forums, aucun soucis. Maintenant, je reçois de nombreux messages de sympathie, d'encouragement et de remerciement via MP donc je pense que ton avis n'est pas nécessairement celui de tous les membres de ce forum.

    C'est ce que je fais, je partage mes connaissances, mais tu as décidé que c'était toi qui avait raison, donc reste persuadé que tu as raison et c'est très bien. Je ne cherche pas à convaincre. J'espère seulement qu'à la lecture de ce topic, certains auront lu mes arguments et que cela les aura pousser à s'interroger pourquoi il n'existe actuellement aucune preuve scientifique de ces fameuses vertues du Proviron ...

    Personne ne dit le contraire ... Si je pensais qu'il n'y avait que des ignards sur les forums de muscu je ne perdrais pas mon temps à les fréquenter.

    100% ok et c'est exactement ce que je fais.

    Il ne s'agit pas tant de se moquer que de faire réfléchir les gens et les bousculer dans leurs certitudes.

    Peut-être parce que tu lis mal ... en tout cas les divers témoignages que je reçois sont des retours positifs.

    Chacun son style. Mais sur le sujet qui nous interesse ici, j'ai juste demandé des preuves de ce que tu avançais c'est tout, ça me semble légitime

    Je n'ai pas vocation à aider les gens, je l'ai déja expliqué, mais je pense qu'à travers mes réponses, les internautes pourront mieux appréhender certains concepts et s'approprier des connaissances, afin de se faire leur propre opinion et être autonomes dans leur démarche de recours aux aides ergogènes; et non pas faire comme le voisin ou suivre aveuglément les préceptes de gourous ...
     
  20.  
    LORD

    LORD YOUR WORKOUT IS MY WARM UP VÉTÉRAN VIP FONDATEUR MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    1 265
    Inscrit:
    18 Juin 2006
    Messages:
    9 090
    Points:
    63
    bon alors, moi j'apporte mon grain de sable pour dire simplement que je lis un peu les post de black baccara, et je trouve effectivement que tes réponses sont très ironiques, et tu prend les gens de haut.On a bien vu que ton savoir est très complet en la matière, et je n'aurai pas la prétention de t'apprendre quoi que ce soit. Cependant cela ne te donne pas le droit de répondre de façon supérieure aux autres, et pour ma part, bien que tu exposes toujours pleins de choses dans tes réponses, je ne comprend RIEN.Tu pourra me prendre pour un ignare mais si par exemple tu viens sur un forum de mécanique pour poser des questions et que je te déballe mon savoir de façon savante, tu vas certainement en prendre pleins les yeux mais tu ne comprendra rien...Bref tout ça pour dire que tu pourrai apporter beaucoup de choses si tu arretais de repondre de façon trop savante aux choses, nous ne sommes pas tous des hommes de science capables de comprendre tes explications...On dirait que tu as quelque chose à prouver en agissant comme tu le fais...On a bien vu que tu est très calé sur le sujet, et si personne ne se plaint vraiment, c'est que personne n'ose se mesurer à tes connaissances.Entre parenthèses, je peux comprendre les gens qui t'ont bannis de certains forums car tu est bien TROP arrogant, et c'est très dommage, car ton savoir est impressionnant...Sur ceux...
     
    Dernière édition par un modérateur: 19 Novembre 2006
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page