• xtremebodies
  • androshop
  • Mutant Gear
  • ARL
  • steroid-seller
  • roidspot
  • 120kg

Anti oestrogène naturel

Discussion dans 'Forum Anabolique Principal - Stéroïdes Anabolisant' créé par Karadoc, 2 Avril 2011.

  1.  
    Karadoc

    Karadoc CEPAFO VÉTÉRAN VIP DONATEUR MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    1 658
    Inscrit:
    14 Juillet 2009
    Messages:
    5 255
    Points:
    0
    En tant que concepteur de suppléments contenant des composés stéroïdes synthétiques sont retirés du marché, des suppléments de plus en plus avec des extraits exotiques sont en cours de lancement. Un de ces nouveaux extraits est glomerulata Brassaiopsis. Une étude de chercheurs sur le cancer donne à penser qu'il bloque l'enzyme aromatase.

    Extraits de glomerulata Brassaiopsis se trouvent dans triazole, un supplément anti-oestrogène / testostérone produite par Sports Driven. glomerulata Brassaiopsis n'est pas le seul ingrédient de triazole, mais il est celui que le fabricant sur la plupart des trompettes dans le matériel publicitaire. D'autres ingrédients incluent des extraits de Prunella vulgaris [nom commun auto-guérison, le long de bords de route], la propolis et le curcuma.

    Le fabricant a obtenu 7 de l'homme en Guinée-porcs à utiliser triazole. Selon les allégations publicitaires des sujets taux de testostérone libre a augmenté de 146 pour cent et leur taux d'estradiol a baissé de 45 pour cent.

    glomerulata Brassaiopsis est un arbuste dans l'Extrême-Orient, qui guérisseurs locaux utilisent pour guérir toutes sortes de plaintes - de rhumatismes aux maux de dos à la constipation. Les guérisseurs en Chine utilisent la plante pour stimuler la production d'urine.

    Comme on savait peu sur les composantes de glomerulata Brassaiopsis, chercheurs sur le cancer américain, il soumis à un examen. Ils cherchent naturellement des composés qui inhibent la conversion de l'androstènedione et la testostérone en estradiol. Pharmacologues peut être en mesure d'utiliser des composés comme celui-ci pour les nouveaux médicaments contre les formes hormono-sensibles de cancer.

    Les chercheurs ont découvert que des extraits des feuilles de Brassaiopsis glomerulata ont un effet anti-oestrogénique. Ils ont isolé les ingrédients dans l'extrait et déterminé l'effet anti-oestrogénique de chacun. Les chercheurs ont cherché à déterminer si les composés sont capables d'inhiber l'enzyme aromatase qui convertit l'androstènedione en hormones féminines dans des tubes à essai [non-cellulaire], et si elles inhibent la conversion de cellules vivantes de l'homme [cellulaire].

    Les chercheurs ont testé les ingrédients végétaux à une concentration de 20 microgrammes par millilitre. Ils ont comparé leur effet anti-oestrogène avec celle de Cytadren [AG] [50 microgrammes] et le létrozole [20 nanomoles].

    [​IMG]

    Les composés qui inhibent l'aromatisation dans les cellules vivantes sont les plus intéressants. C'est pourquoi composante 10 - acide linoléique ordinaire - n'est pas si intéressant, tandis que les composantes 5, 9 et 12 sont de belles.

    Composante 5 est un triterpène; élément 9 est l'ester méthylique de la N-benzoyl-L-phénylalanine, qui n'a jamais été trouvé dans une usine avant. Mais la composante la plus performante est le numéro 12: (-) - dehydrololiolide. Ce composé est aussi efficace que le létrozole.

    Le composé 12 n'est pas nouveau. On la retrouve aussi dans les raisins, un fait connu depuis 1989. [Austr. J. Chem., 1989, 42, 2071.] Extraits de pépins de raisin ont montré, dans les études de tube à essai au moins, un fort effet anti-oestrogénique.

    Source:
    Phytochem Lett. 19 février 2009; 2 (1): 29-33.

    Strong natural anti-oestrogens in Brassaiopsis glomerulata


    As designer supplements containing synthetic steroid compounds are being withdrawn from the market, more and more supplements with exotic extracts are being launched. One of these new extracts is Brassaiopsis glomerulata. A study by cancer researchers suggests that it blocks the enzyme aromatase.

    Extracts of Brassaiopsis glomerulata are found in Triazole, an anti-oestrogen supplement/testosterone booster produced by Driven Sports. Brassaiopsis glomerulata is not the only ingredient in Triazole, but it is the one that the manufacturer trumpets about most in the publicity material. Other ingredients include extracts of Prunella vulgaris [common name self-heal, found along waysides], propolis and turmeric.

    The manufacturer got 7 human guinea-pigs to use Triazole. According to the advertising claims the subjects' free testosterone levels went up by 146 percent and their estradiol level dropped by 45 percent.

    Brassaiopsis glomerulata is a shrub found in the Far East, which local healers use to cure all sorts of complaints – from rheumatism to back pain to constipation. Healers in China use the plant to stimulate urine production.

    Because little was known about the components of Brassaiopsis glomerulata, American cancer researchers subjected it to examination. They are searching for naturally occurring compounds that inhibit the conversion of androstenedione and testosterone into estradiol. Pharmacologists may be able to use compounds like this for new medicines against hormone-sensitive forms of cancer.

    The researchers discovered that extracts of the leaves of Brassaiopsis glomerulata have an anti-oestrogenic effect. They isolated the ingredients in the extract and determined the anti-oestrogenic effect of each one. The researchers looked at whether the compounds were capable of inhibiting the aromatase enzyme that converts androstenedione into female hormones in test tubes [non-cellular], and whether they inhibited the conversion in live human cells [cellular].

    The researchers tested the plant ingredients in a concentration of 20 micrograms per millilitre. They compared their anti-oestrogenic effect with that of cytadren [AG] [50 micrograms] and letrozole [20 nanomols].



    The compounds that inhibit aromatisation in living cells are most interesting. That's why component 10 – ordinary linoleic acid – isn't so interesting, whereas components 5, 9 and 12 are worth looking at.

    Component 5 is a triterpene; component 9 is N-benzoyl-L-phenylalanine methyl ester, which has never been found in a plant before. But the best performing component is number 12: (-) – dehydrololiolide. This compound works as well as letrozole.

    Compound 12 is not new. It's also found in grapes, a fact known since 1989. [Austr. J. Chem., 1989, 42, 2071.] Extracts of grape seeds have shown, in test tube studies at least, a strong anti-oestrogenic effect.

    Source:
    Phytochem Lett. 2009 Feb 19; 2(1): 29-33.
     
  2.  
    Krohard

    Krohard MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    72
    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    276
    Points:
    0
    Re : Anti oestrogène naturel

    Interessant, merci Karadoc
     
  3.  
    Danny

    Danny デスノート VÉTÉRAN VIP FONDATEUR MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    2 451
    Inscrit:
    20 Décembre 2009
    Messages:
    2 973
    Points:
    63
  4.  
    alibaba

    alibaba MEM la mine d'or VÉTÉRAN VIP DONATEUR MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    1 377
    Inscrit:
    7 Février 2011
    Messages:
    2 874
    Points:
    63
    Re : Anti oestrogène naturel

    Merci c'est bien gentil ma fois...:clap_1:
     
  5.  
    BullBiker

    BullBiker MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    48
    Inscrit:
    11 Février 2011
    Messages:
    253
    Points:
    18
    Re : Anti oestrogène naturel

    Tres interessant

    selon vous,
    est que ca serait enviseable de subsituer du Novadex ou de l'arimidex par du Triazole pdt la cure ?
    ou pdt la PCT ?

    si oui a quels dosages ?
     
  6.  
    Raptor

    Raptor ---POULET AUX HORMONES---

    Reputations:
    1 575
    Inscrit:
    10 Novembre 2009
    Messages:
    671
    Points:
    0
    Re : Anti oestrogène naturel

    Comme pour tout produit, la meilleure façon de le "connaitre" est de faire une prise de sang avant et une prise de sang après administration de ce fameux Triazole pour voir l'impacte biologique réelle.

    Si il s'avère qu'il baisse efficacement le taux d'oestrogènes, pourquoi pas. Après, il faut voir si c'est aussi sélectif que les inhibiteurs de l'aromatase de dernière génération comme l'anastrozole et le létrozole.

    D'après ce que j'ai lu, ce produit se comporte comme un inhibiteur de l'aromatase naturel composé de plantes. Il n'a donc rien du comportement d'un SERM comme le tamoxifen (Nolvadex) ou le clomiphène (Clomid) qui antagonisent les oestrogènes sur des récepteurs précis et stratégiques.

    Donc, ne pas substituer du Nolvadex ou du Clomid à ce Triazole.
     
    Dernière édition par un modérateur: 3 Avril 2011
  7.  
    manu25th

    manu25th VÉTÉRAN VIP FONDATEUR MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    1 077
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Messages:
    1 606
    Points:
    63
    Re : Anti oestrogène naturel

    le problème du triazole c'est que ca reviens assez cher ...
    à voir si on ne peux pas acheter le constituant en bulk ( je n'achete jamais aucun complément en gélules ). Je vais faire quelques recherches.
     
  8.  
    medison

    medison Banni

    Reputations:
    7
    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    119
    Points:
    0
    Re : Anti oestrogène naturel

    oui tien nous au courant,merci si se produit est efficace comme arimidex sans effet secondaire ça serait le top
     
  9.  
    banner94

    banner94 Guest

    Reputations:
    0
    Re : Anti oestrogène naturel

    merci à toi
     
  10.  
    BullBiker

    BullBiker MEMBRE APPROUVÉ

    Reputations:
    48
    Inscrit:
    11 Février 2011
    Messages:
    253
    Points:
    18
    Re : Anti oestrogène naturel


    Bon si c'est cher (plus cher que de arimidex ?? ) et qu'on ne peut pas le substituer à du nolvadex ou de l'arimidex, a quoi on peut s'en servir ? en complement des 2 autres ?
     

Partager cette page